FRBMTO-046 Michel Trille, item 20

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

34


je suis allé à l'Infirmerié ou l'on m'a fait un

pansement humide. A demain, esperons que ça ira

mieux.


29 Août

 Une très légère amèlioration ce matin, mais

l'enflure persiste toujours. Il est rentré ces jours à

au "lazarett" du camp, un certain nombre de

Français et d'Anglais venant de travailles dans les

mines en Pologne russe. Ils sont arrivés dans un

état lamentable, extènués et mourant de faim.

Ils se plaignent des mauvais traitements qu'ils ont

subis de la part de leurs gardiens, "la plus-part Russes"

ainsi que de la population du pays. C'est vraiment

écoeurant de les voir, surtout d'entendre leurs recits.

Aujourdhui nous avons eu le "communiqué". La

poussée Franco-Anglaise continue, nous nous sommes

emparés de  Roye  et de  Chaulises , les troupes japonaises

avancent également en Russie. Ce matin le président

du "Comité" à eu une entrevue avec le Commandant

du camp. Plusieurs questions ont été étudiées,

correspondance, colis, ordinaire, "départ" etc.


35


Toujours accueilli par de belles paroles, mais qui

ne sont jamais suivies par beaucoup de faits.

Depuis déja longtemps nous attendons la distribution des

"colis Danois", mais il paraît qu'ils ne sont pas encore

censurés. Hier sont arrivées les premières lettres pour quelques

uns d'entre nous faits prisonniers également vers la fin "Mai"

celà fait 3 mois d'attente, c'est plus-tot long. Et

encore les quelques "heureux" qui ont reçus des lettres, avaient

pu donner leur adresse avant nous, vers le 15 Juin.

Nous, au contraire n'avons commencé à écrire en

donnant notre adresse que le 14 Juillet et encore certains

(moi du nombre) ne l'avons donnée que le 21.

Par consequent, inutile d'attendre des lettres avant

la fin Septembre, quatre longs mois sans nouvelles

de nos chers parents et de tous ceux qui nous sont

chers. Enfin je garde toujours l'espoir d'une avenir

meilleur


30 Août

Aujourdhui je vais être bref car je ne me suis levé que

fort tard dans l'après-midi, celà afin d'éviter toute

fatigue à mon pied malade. Concert ce soir par la

Transcription saved

34


je suis allé à l'Infirmerié ou l'on m'a fait un

pansement humide. A demain, esperons que ça ira

mieux.


29 Août

 Une très légère amèlioration ce matin, mais

l'enflure persiste toujours. Il est rentré ces jours à

au "lazarett" du camp, un certain nombre de

Français et d'Anglais venant de travailles dans les

mines en Pologne russe. Ils sont arrivés dans un

état lamentable, extènués et mourant de faim.

Ils se plaignent des mauvais traitements qu'ils ont

subis de la part de leurs gardiens, "la plus-part Russes"

ainsi que de la population du pays. C'est vraiment

écoeurant de les voir, surtout d'entendre leurs recits.

Aujourdhui nous avons eu le "communiqué". La

poussée Franco-Anglaise continue, nous nous sommes

emparés de  Roye  et de  Chaulises , les troupes japonaises

avancent également en Russie. Ce matin le président

du "Comité" à eu une entrevue avec le Commandant

du camp. Plusieurs questions ont été étudiées,

correspondance, colis, ordinaire, "départ" etc.


35


Toujours accueilli par de belles paroles, mais qui

ne sont jamais suivies par beaucoup de faits.

Depuis déja longtemps nous attendons la distribution des

"colis Danois", mais il paraît qu'ils ne sont pas encore

censurés. Hier sont arrivées les premières lettres pour quelques

uns d'entre nous faits prisonniers également vers la fin "Mai"

celà fait 3 mois d'attente, c'est plus-tot long. Et

encore les quelques "heureux" qui ont reçus des lettres, avaient

pu donner leur adresse avant nous, vers le 15 Juin.

Nous, au contraire n'avons commencé à écrire en

donnant notre adresse que le 14 Juillet et encore certains

(moi du nombre) ne l'avons donnée que le 21.

Par consequent, inutile d'attendre des lettres avant

la fin Septembre, quatre longs mois sans nouvelles

de nos chers parents et de tous ceux qui nous sont

chers. Enfin je garde toujours l'espoir d'une avenir

meilleur


30 Août

Aujourdhui je vais être bref car je ne me suis levé que

fort tard dans l'après-midi, celà afin d'éviter toute

fatigue à mon pied malade. Concert ce soir par la


Transcription history
  • August 22, 2017 16:44:22 Jim McIntyre

    34


    je suis allé à l'Infirmerié ou l'on m'a fait un

    pansement humide. A demain, esperons que ça ira

    mieux.


    29 Août

     Une très légère amèlioration ce matin, mais

    l'enflure persiste toujours. Il est rentré ces jours à

    au "lazarett" du camp, un certain nombre de

    Français et d'Anglais venant de travailles dans les

    mines en Pologne russe. Ils sont arrivés dans un

    état lamentable, extènués et mourant de faim.

    Ils se plaignent des mauvais traitements qu'ils ont

    subis de la part de leurs gardiens, "la plus-part Russes"

    ainsi que de la population du pays. C'est vraiment

    écoeurant de les voir, surtout d'entendre leurs recits.

    Aujourdhui nous avons eu le "communiqué". La

    poussée Franco-Anglaise continue, nous nous sommes

    emparés de  Roye  et de  Chaulises , les troupes japonaises

    avancent également en Russie. Ce matin le président

    du "Comité" à eu une entrevue avec le Commandant

    du camp. Plusieurs questions ont été étudiées,

    correspondance, colis, ordinaire, "départ" etc.


    35


    Toujours accueilli par de belles paroles, mais qui

    ne sont jamais suivies par beaucoup de faits.

    Depuis déja longtemps nous attendons la distribution des

    "colis Danois", mais il paraît qu'ils ne sont pas encore

    censurés. Hier sont arrivées les premières lettres pour quelques

    uns d'entre nous faits prisonniers également vers la fin "Mai"

    celà fait 3 mois d'attente, c'est plus-tot long. Et

    encore les quelques "heureux" qui ont reçus des lettres, avaient

    pu donner leur adresse avant nous, vers le 15 Juin.

    Nous, au contraire n'avons commencé à écrire en

    donnant notre adresse que le 14 Juillet et encore certains

    (moi du nombre) ne l'avons donnée que le 21.

    Par consequent, inutile d'attendre des lettres avant

    la fin Septembre, quatre longs mois sans nouvelles

    de nos chers parents et de tous ceux qui nous sont

    chers. Enfin je garde toujours l'espoir d'une avenir

    meilleur


    30 Août

    Aujourdhui je vais être bref car je ne me suis levé que

    fort tard dans l'après-midi, celà afin d'éviter toute

    fatigue à mon pied malade. Concert ce soir par la

  • August 22, 2017 16:43:45 Jim McIntyre

    34


    je suis allé à l'Infirmerié ou l'on m'a fait un

    pansement humide. A demain, esperons que ça ira

    mieux.


    29 Août

     Une très légère amèlioration ce matin, mais

    l'enflure persiste toujours. Il est rentré ces jours à

    au "lazarett" du camp, un certain nombre de

    Français et d'Anglais venant de travailles dans les

    mines en Pologne russe. Ils sont arrivés dans un

    état lamentable, extènués et mourant de faim.

    Ils se plaignent des mauvais traitements qu'ils ont

    subis de la part de leurs gardiens, "la plus-part Russes"

    ainsi que de la population du pays. C'est vraiment

    écoeurant de les voir, surtout d'entendre leurs recits.

    Aujourdhui nous avons eu le "communiqué". La

    poussée Franco-Anglaise continue, nous nous sommes

    emparés de  Roye  et de  Chaulises , les troupes japonaises

    avancent également en Russie. Ce matin le président

    du "Comité" à eu une entrevue avec le Commandant

    du camp. Plusieurs questions ont été étudiées,

    correspondance, colis, ordinaire, "départ" etc.


    35


    Toujours accueilli par de belles paroles, mais qui

    ne sont jamais suivies par beaucoup de faits.

    Depuis déja longtemps nous attendons la distribution des

    "colis Danois", mais il paraît qu'ils ne sont pas encore

    censurés. Hier sont arrivées les premières lettres pour quelques

    uns d'entre nous faits prisonniers également vers la fin "Mai"

    celà fait 3 mois d'attente, c'est plus-tot long. Et

    encore les quelques "heureux" qui ont reçus des lettres, avaient

    pu donner leur adresse avant nous, vers le 15 Juin.

    Nous, au contraire n'avons commencé à écrire en

    donnant notre adresse que le 14 Juillet et encore certains

    (moi du nombre) ne l'avons donnée que le 21.

    Par consequent, inutile d'attendre des lettres avant

    la fin Septembre, quatre longs mois sans nouvelles

    de nos chers parents et de tous ceux qui nous sont

    chers. Enfin je garde toujours l'espoir d'une avenir

    meilleur


    30 Août

    Aujourdhui je vais être bref car je ne me suis levé que

    fort tard dans l'après-midi, celà afin d'éviter toute

    fatigue à mon pied malade.


  • August 22, 2017 16:40:55 Jim McIntyre

    34


    je suis allé à l'Infirmerié ou l'on m'a fait un

    pansement humide. A demain, esperons que ça ira

    mieux.


    29 Août

     Une très légère amèlioration ce matin, mais

    l'enflure persiste toujours. Il est rentré ces jours à

    au "lazarett" du camp, un certain nombre de

    Français et d'Anglais venant de travailles dans les

    mines en Pologne russe. Ils sont arrivés dans un

    état lamentable, extènués et mourant de faim.

    Ils se plaignent des mauvais traitements qu'ils ont

    subis de la part de leurs gardiens, "la plus-part Russes"

    ainsi que de la population du pays. C'est vraiment

    écoeurant de les voir, surtout d'entendre leurs recits.

    Aujourdhui nous avons eu le "communiqué". La

    poussée Franco-Anglaise continue, nous nous sommes

    emparés de  Roye  et de  Chaulises , les troupes japonaises

    avancent également en Russie. Ce matin le président

    du "Comité" à eu une entrevue avec le Commandant

    du camp. Plusieurs questions ont été étudiées,

    correspondance, colis, ordinaire, "départ" etc.


    35


    Toujours accueilli par de belles paroles, mais qui

    ne sont jamais suivies par beaucoup de faits.

    Depuis déja longtemps nous attendons la distribution des

    "colis Danois", mais il paraît qu'ils ne sont pas encore

    censurés. Hier sont arrivées les premières lettres pour quelques

    uns d'entre nous faits prisonniers également vers la fin "Mai"

    celà fait 3 mois d'attente, c'est plus-tot long. Et

    encore les quelques "heureux" qui ont reçus des lettres, avaient

    pu donner leur adresse avant nous, vers le 15 Juin.

    Nous, au contraire n'avons commencé à écrire en

    donnant notre adresse que le 14 Juillet et encore certains

    (moi du nombre) ne l'avons donnée que le 21.

    Par consequent, inutile d'attendre des lettres avant

    la fin Septembre, quatre longs mois sans nouvelles

    de nos chers parents et de tous ceux qui nous sont

    chers. Enfin je garde toujours l'espoir d'une avenir

    meilleur


    30


  • August 22, 2017 16:38:58 Jim McIntyre

    34


    je suis allé à l'Infirmerié ou l'on m'a fait un

    pansement humide. A demain, esperons que ça ira

    mieux.


    29 Août

     Une très légère amèlioration ce matin, mais

    l'enflure persiste toujours. Il est rentré ces jours à

    au "lazarett" du camp, un certain nombre de

    Français et d'Anglais venant de travailles dans les

    mines en Pologne russe. Ils sont arrivés dans un

    état lamentable, extènués et mourant de faim.

    Ils se plaignent des mauvais traitements qu'ils ont

    subis de la part de leurs gardiens, "la plus-part Russes"

    ainsi que de la population du pays. C'est vraiment

    écoeurant de les voir, surtout d'entendre leurs recits.

    Aujourdhui nous avons eu le "communiqué". La

    poussée Franco-Anglaise continue, nous nous sommes

    emparés de  Roye  et de  Chaulises , les troupes japonaises

    avancent également en Russie. Ce matin le président

    du "Comité" à eu une entrevue avec le Commandant

    du camp. Plusieurs questions ont été étudiées,

    correspondance, colis, ordinaire, "départ" etc.


    35


    Toujours accueilli par de belles paroles, mais qui

    ne sont jamais suivies par beaucoup de faits.

    Depuis déja longtemps nous attendons la distribution des

    "colis Danois", mais il paraît qu'ils ne sont pas encore

    censurés. Hier sont arrivées les premières lettres pour quelques

    uns d'entre nous faits prisonniers également vers la fin "Mai"

    celà fait 3 mois d'attente, c'est plus-tot long. Et

    encore les quelques "heureux" qui ont reçus des lettres, avaient

    pu donner leur adresse avant nous, vers le 15 Juin.

    Nous, au contraire n'avons commencé à écrire en

    donnant notre adresse que le 14 Juillet et encore certains

    (moi du nombre) ne l'avons donnée que le 21.



  • August 22, 2017 16:35:09 Jim McIntyre

    34


    je suis allé à l'Infirmerié ou l'on m'a fait un

    pansement humide. A demain, esperons que ça ira

    mieux.


    29 Août

     Une très légère amèlioration ce matin, mais

    l'enflure persiste toujours. Il est rentré ces jours à

    au "lazarett" du camp, un certain nombre de

    Français et d'Anglais venant de travailles dans les

    mines en Pologne russe. Ils sont arrivés dans un

    état lamentable, extènués et mourant de faim.

    Ils se plaignent des mauvais traitements qu'ils ont

    subis de la part de leurs gardiens, "la plus-part Russes"

    ainsi que de la population du pays. C'est vraiment

    écoeurant de les voir, surtout d'entendre leurs recits.

    Aujourdhui nous avons eu le "communiqué". La

    poussée Franco-Anglaise continue, nous nous sommes

    emparés de  Roye  et de  Chaulises , les troupes japonaises

    avancent également en Russie. Ce matin le président

    du "Comité" à eu une entrevue avec le Commandant

    du camp. Plusieurs questions ont été étudiées,

    correspondance, colis, ordinaire, "départ" etc.


    35


    Toujours accueilli par de belles paroles, mais qui

    ne sont jamais suivies par beaucoup de faits.

    Depuis déja longtemps nous attendons la distribution des

    "colis Danois", mais il paraît qu'ils ne sont pas encore

    censurés. Hier sont arrivées les premières lettres pour quelques

    uns d'entre nous faits prisonniers également vers la fin "Mai"

    celà fait 3 mois d'attente, c'est plus-tot long. Et


  • August 22, 2017 16:32:33 Jim McIntyre

    34


    je suis allé à l'Infirmerié ou l'on m'a fait un

    pansement humide. A demain, esperons que ça ira

    mieux.


    29 Août

     Une très légère amèlioration ce matin, mais

    l'enflure persiste toujours. Il est rentré ces jours à

    au "lazarett" du camp, un certain nombre de

    Français et d'Anglais venant de travailles dans les

    mines en Pologne russe. Ils sont arrivés dans un

    état lamentable, extènués et mourant de faim.

    Ils se plaignent des mauvais traitements qu'ils ont

    subis de la part de leurs gardiens, "la plus-part Russes"

    ainsi que de la population du pays. C'est vraiment

    écoeurant de les voir, surtout d'entendre leurs recits.

    Aujourdhui nous avons eu le "communiqué". La

    poussée Franco-Anglaise continue, nous nous sommes

    emparés de  Roye  et de  Chaulises , les troupes japonaises

    avancent également en Russie. Ce matin le président

    du "Comité" à eu une entrevue avec le Commandant

    du camp. Plusieurs questions ont été étudiées,

    correspondance, colis, ordinaire, "départ" etc.


    35


    Toujours accueilli par de belles paroles, mais qui

    ne sont jamais suivies par beaucoup de faits.

    Depuis déja longtemps nous attendons la distribution des

    "colis Danois", mais il para


  • August 22, 2017 16:29:09 Jim McIntyre

    34


    je suis allé à l'Infirmerié ou l'on m'a fait un

    pansement humide. A demain, esperons que ça ira

    mieux.


    29 Août

     Une très légère amèlioration ce matin, mais

    l'enflure persiste toujours. Il est rentré ces jours à

    au "lazarett" du camp, un certain nombre de

    Français et d'Anglais venant de travailles dans les

    mines en Pologne russe. Ils sont arrivés dans un

    état lamentable, extènués et mourant de faim.

    Ils se plaignent des mauvais traitements qu'ils ont

    subis de la part de leurs gardiens, "la plus-part Russes"

    ainsi que de la population du pays. C'est vraiment

    écoeurant de les voir, surtout d'entendre leurs recits.

    Aujourdhui nous avons eu le "communiqué". La

    poussée Franco-Anglaise continue, nous nous sommes

    emparés de  Roye  et de  Chaulises , les troupes japonaises

    avancent également en Russie. Ce matin le président

    du "Comité" à eu une entrevue avec le Commandant

    du camp. Plusieurs questions ont été étudiées,

    correspondance, colis, ordinaire, "départ" etc.


    35


    Toujours accueill


  • August 22, 2017 16:09:56 Jim McIntyre

    34


    je suis allé à l'Infirmerié ou l'on m'a fait un

    pansement humide. A demain, esperons que ça ira

    mieux.


    29 Août

     Une très légère amèlioration ce matin, mais

    l'enflure persiste toujours. Il est rentré ces jours à

    au "lazarett" du camp, un certain nombre de

    Français et d'Anglais venant de travailles dans les

    mines en Pologne russe. Ils sont arrivés dans un

    état lamentable, extènués et mourant de faim.

    Ils se plaignent des mauvais traitements qu'ils ont

    subis de la part de leurs gardiens, "la plus-part Russes"

    ainsi que de la population du pays. C'est vraiment

    écoeurant de les voir, surtout d'entendre leurs recits.

    Aujourdhui nous avons eu le "communiqué". La

    poussée Franco-Anglaise continue, nous nous sommes

    emparés de  Roye  et de  Chaulises , les troupes japonaises

    avancent également en Russie. Ce matin le président

    du "Comité" à eu une entrevue avec le Commandant

    du camp. Plusieurs questions ont été étudiées,

    correspondance, colis, ordinaire, "départ" etc.


  • August 22, 2017 16:02:03 Jim McIntyre

    34


    je suis allé à l'Infirmerié ou l'on m'a fait un

    pansement humide. A demain, esperons que ça ira

    mieux.


    29 Août

     Une très légère amèlioration ce matin, mais

    l'enflure persiste toujours. Il est rentré ces jours à

    au "lazarett" du camp, un certain nombre de

    Français et d'Anglais venant de travailles dans les

    mines en Pologne russe. Ils sont arrivés dans un

    état lamentable, extènués et mourant de faim.

    Ils se plaignent des mauvais traitements qu'ils ont

    subis de la part de leurs gardiens, "la plus-part Russes"

    ainsi que de la population du pays. C'est vraiment

    écoeurant de les voir, surtout d'entendre leurs recits.

    Aujourdhui nous avons eu le "communiqué". La

    poussée Franco-Anglaise continue, nous nous sommes

    emparés de  Roye  et de  Chaulises 


  • August 22, 2017 15:59:27 Jim McIntyre

    34


    je suis allé à l'Infirmerié ou l'on m'a fait un

    pansement humide. A demain, esperons que ça ira

    mieux.


    29 Août

     Une très légère amèlioration ce matin, mais

    l'enflure persiste toujours. Il est rentré ces jours à

    au "lazarett" du camp, un certain nombre de

    Français et d'Anglais venant de travailles dans les

    mines en Pologne russe. Ils sont arrivés dans un

    état lamentable, extènués et mourant de faim.

    Ils se plaignent des mauvais traitements qu'ils ont

    subis de la part de leurs gardiens, "la plus-part Russes"

    ainsi que de la population du pays. C'est vraiment

    écoeurant de les voir, surtout d'entendre leurs recits.

    Aujourdhui nous avons eu le "communiqué". La

    poussée Franco-Anglaise continue, nous nous sommes

    emparés de Rove et de Chaulises


  • August 22, 2017 15:58:30 Jim McIntyre

    34


    je suis allé à l'Infirmerié ou l'on m'a fait un

    pansement humide. A demain, esperons que ça ira

    mieux.


    29 Août

     Une très légère amèlioration ce matin, mais

    l'enflure persiste toujours. Il est rentré ces jours à

    au "lazarett" du camp, un certain nombre de

    Français et d'Anglais venant de travailles dans les

    mines en Pologne russe. Ils sont arrivés dans un

    état lamentable, extènués et mourant de faim.

    Ils se plaignent des mauvais traitements qu'ils ont

    subis de la part de leurs gardiens, "la plus-part Russes"

    ainsi que de la population du pays. C'est vraiment

    écoeurant de les voir, surtout d'entendre leurs recits.

    Aujourdhui nous avons eu le "communiqué". La

    poussée Franco-Anglaise continue, nous nous sommes

    emparés


  • August 22, 2017 15:55:51 Jim McIntyre

    34


    je suis allé à l'Infirmerié ou l'on m'a fait un

    pansement humide. A demain, esperons que ça ira

    mieux.


    29 Août

     Une très légère amèlioration ce matin, mais

    l'enflure persiste toujours. Il est rentré ces jours à

    au "lazarett" du camp, un certain nombre de

    Français et d'Anglais venant de travailles dans les

    mines en Pologne russe. Ils sont arrivés dans un

    état lamentable, extènués et mourant de faim.

    Ils se plaignent des mauvais traitements qu'ils ont

    subis de la part de leurs gardiens, "la plus-part Russes"

    ainsi que de la population du pays. C'est vraiment


  • August 22, 2017 15:50:58 Jim McIntyre

    34


    je suis allé à l'Infirmerié ou l'on m'a fait un

    pansement humide. A demain, esperons que ça ira

    mieux.


    29 Août

     Une très légère amèlioration ce matin, mais

    l'enflure persiste toujours. Il est rentré ces jours à

    au "lazarett" du camp, un certain nombre de

    Français et d'Anglais venant de travailles dans les


  • August 22, 2017 15:10:58 Jim McIntyre

    34


    je suis allé à l'Infirmerié ou l'on m'a fait un

    pansement humide. A demain, esperons que ça ira

    mieux.


  • August 22, 2017 15:09:07 Jim McIntyre

    34


    je suis allé à l'Infirmerié ou l'on m'a fait un


Description

Save description
  • 50.541550841045556||17.56669468681639||

    Lamsdorf / Lambinowice

    ||1
Location(s)
  • Story location Lamsdorf / Lambinowice


ID
9477 / 249530
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
Bibliothèque municipale de Toulouse, 1
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/


August 28, 1918 – August 30, 1918
  • Français

  • Western Front

  • Prisoners of War



Notes and questions

Login to leave a note