FRBMTO-046 Michel Trille, item 13

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

20


de construction diffère beaucoup avec la France

le style en est plus lourd. Remarqué de

magnifiques cultivés, et très peu de terrain

inculte, pour ne pas dire du tout.

La valée du Rhin est magnifique, la voie

passe au bas de pentes abruptes et rocheuses par endroits,

mais la pluspart sont couvertes de forêts immenses.

À quelques mètres coule le Rhin, jalonné par de

charmantes petites villes. C'est admirablement beau.

ces quelques détails sont notés pour le 1er voyage

de Anor à Darmstadt. Au second voyage qui

nous amène en Silésie les paysages ont été variés,

mais partout la culture est activement menée, la

moindre parcelle de terrain est utilisée. Pommes

de terre, orge, seigle et quelque peu de blé sont

la culture génèrale de toute l'Allemagne.

Dresde, capitale de la Saxe, ville magnifique sur

l'Elbe avec ses monuments imposants. Leipzig, ville

superbe également, on apperçoit de la gare le

monument de la bataille des nations. Bréslau,

belle ville encore.


21


Sur tout le parcours la population indifférente plustôt

ne nous marque pas trop de sentiments hostile. Il y à

bien quelques exeptions, mais c'est minime.

Dans plusieurs gares ou le train à eu quelque

arrêt, des employés, des garçons ou fillettes nous apportent

de l'eau et nous font quelques commissions

Vers la fin de notre voyage, qui nous à amenés

à quelques kilomètres de la frontière Russe, je remarque

des costumes bizarres, surtout chez les femmes -

à la gare d'Oppeln, des voyageurs attendent l'arrivée

d'un train, qui arrive bientot, avec ses voitures

de 4e classe. Dans ces compartements qui ne

comportent pas de banquettes, la plus-part du temps,

s'entassent pêle-mêle, hommes, femmes, enfants,

et d'innombrables colis aussi bizarres que variés,

tels que, vélos, voiturettes d'enfants, sacs immenses, les

femmes revenant du marché avec leurs ballots sur

le dos, portés à la façon d' une botte.

Il est quatre heures, je vais arrêter là mes

impressions pour aujourdhui. J'ai ainsi passé

mon après-midi sans trop m'ennuyer.

Transcription saved

20


de construction diffère beaucoup avec la France

le style en est plus lourd. Remarqué de

magnifiques cultivés, et très peu de terrain

inculte, pour ne pas dire du tout.

La valée du Rhin est magnifique, la voie

passe au bas de pentes abruptes et rocheuses par endroits,

mais la pluspart sont couvertes de forêts immenses.

À quelques mètres coule le Rhin, jalonné par de

charmantes petites villes. C'est admirablement beau.

ces quelques détails sont notés pour le 1er voyage

de Anor à Darmstadt. Au second voyage qui

nous amène en Silésie les paysages ont été variés,

mais partout la culture est activement menée, la

moindre parcelle de terrain est utilisée. Pommes

de terre, orge, seigle et quelque peu de blé sont

la culture génèrale de toute l'Allemagne.

Dresde, capitale de la Saxe, ville magnifique sur

l'Elbe avec ses monuments imposants. Leipzig, ville

superbe également, on apperçoit de la gare le

monument de la bataille des nations. Bréslau,

belle ville encore.


21


Sur tout le parcours la population indifférente plustôt

ne nous marque pas trop de sentiments hostile. Il y à

bien quelques exeptions, mais c'est minime.

Dans plusieurs gares ou le train à eu quelque

arrêt, des employés, des garçons ou fillettes nous apportent

de l'eau et nous font quelques commissions

Vers la fin de notre voyage, qui nous à amenés

à quelques kilomètres de la frontière Russe, je remarque

des costumes bizarres, surtout chez les femmes -

à la gare d'Oppeln, des voyageurs attendent l'arrivée

d'un train, qui arrive bientot, avec ses voitures

de 4e classe. Dans ces compartements qui ne

comportent pas de banquettes, la plus-part du temps,

s'entassent pêle-mêle, hommes, femmes, enfants,

et d'innombrables colis aussi bizarres que variés,

tels que, vélos, voiturettes d'enfants, sacs immenses, les

femmes revenant du marché avec leurs ballots sur

le dos, portés à la façon d' une botte.

Il est quatre heures, je vais arrêter là mes

impressions pour aujourdhui. J'ai ainsi passé

mon après-midi sans trop m'ennuyer.


Transcription history
  • August 20, 2017 21:17:23 Jim McIntyre

    20


    de construction diffère beaucoup avec la France

    le style en est plus lourd. Remarqué de

    magnifiques cultivés, et très peu de terrain

    inculte, pour ne pas dire du tout.

    La valée du Rhin est magnifique, la voie

    passe au bas de pentes abruptes et rocheuses par endroits,

    mais la pluspart sont couvertes de forêts immenses.

    À quelques mètres coule le Rhin, jalonné par de

    charmantes petites villes. C'est admirablement beau.

    ces quelques détails sont notés pour le 1er voyage

    de Anor à Darmstadt. Au second voyage qui

    nous amène en Silésie les paysages ont été variés,

    mais partout la culture est activement menée, la

    moindre parcelle de terrain est utilisée. Pommes

    de terre, orge, seigle et quelque peu de blé sont

    la culture génèrale de toute l'Allemagne.

    Dresde, capitale de la Saxe, ville magnifique sur

    l'Elbe avec ses monuments imposants. Leipzig, ville

    superbe également, on apperçoit de la gare le

    monument de la bataille des nations. Bréslau,

    belle ville encore.


    21


    Sur tout le parcours la population indifférente plustôt

    ne nous marque pas trop de sentiments hostile. Il y à

    bien quelques exeptions, mais c'est minime.

    Dans plusieurs gares ou le train à eu quelque

    arrêt, des employés, des garçons ou fillettes nous apportent

    de l'eau et nous font quelques commissions

    Vers la fin de notre voyage, qui nous à amenés

    à quelques kilomètres de la frontière Russe, je remarque

    des costumes bizarres, surtout chez les femmes -

    à la gare d'Oppeln, des voyageurs attendent l'arrivée

    d'un train, qui arrive bientot, avec ses voitures

    de 4e classe. Dans ces compartements qui ne

    comportent pas de banquettes, la plus-part du temps,

    s'entassent pêle-mêle, hommes, femmes, enfants,

    et d'innombrables colis aussi bizarres que variés,

    tels que, vélos, voiturettes d'enfants, sacs immenses, les

    femmes revenant du marché avec leurs ballots sur

    le dos, portés à la façon d' une botte.

    Il est quatre heures, je vais arrêter là mes

    impressions pour aujourdhui. J'ai ainsi passé

    mon après-midi sans trop m'ennuyer.

  • August 20, 2017 21:12:32 Jim McIntyre

    20


    de construction diffère beaucoup avec la France

    le style en est plus lourd. Remarqué de

    magnifiques cultivés, et très peu de terrain

    inculte, pour ne pas dire du tout.

    La valée du Rhin est magnifique, la voie

    passe au bas de pentes abruptes et rocheuses par endroits,

    mais la pluspart sont couvertes de forêts immenses.

    À quelques mètres coule le Rhin, jalonné par de

    charmantes petites villes. C'est admirablement beau.

    ces quelques détails sont notés pour le 1er voyage

    de Anor à Darmstadt. Au second voyage qui

    nous amène en Silésie les paysages ont été variés,

    mais partout la culture est activement menée, la

    moindre parcelle de terrain est utilisée. Pommes

    de terre, orge, seigle et quelque peu de blé sont

    la culture génèrale de toute l'Allemagne.

    Dresde, capitale de la Saxe, ville magnifique sur

    l'Elbe avec ses monuments imposants. Leipzig, ville

    superbe également, on apperçoit de la gare le

    monument de la bataille des nations. Bréslau,

    belle ville encore.


    21


    Sur tout le parcours la population indifférente plustôt

    ne nous marque pas trop de sentiments hostile. Il y à

    bien quelques exeptions, mais c'est minime.

    Dans plusieurs gares ou le train à eu quelque

    arrêt, des employés, des garçons ou fillettes nous apportent

    de l'eau et nous font quelques commissions

    Vers la fin de notre voyage, qui nous à amenés

    à quelques kilomètres de la frontière Russe, je remarque

    des costumes bizarres, surtout chez les femmes -

    à la gare d'Oppeln, des voyageurs attendent l'arrivée

    d'un train, qui arrive bientot, avec ses voitures

    de 4e classe. Dans ces compartements qui ne

    comportent pas de banquettes, la plus-part du temps,

    s'entassent pêle-mêle, hommes, femmes, enfants,

    et d'innombrables colis aussi bizarres que variés,

    tels que, vélos, voiturettes d'enfants, sacs immenses, les

    femmes revenant du marché avec leurs


  • August 20, 2017 21:04:00 Jim McIntyre

    20


    de construction diffère beaucoup avec la France

    le style en est plus lourd. Remarqué de

    magnifiques cultivés, et très peu de terrain

    inculte, pour ne pas dire du tout.

    La valée du Rhin est magnifique, la voie

    passe au bas de pentes abruptes et rocheuses par endroits,

    mais la pluspart sont couvertes de forêts immenses.

    À quelques mètres coule le Rhin, jalonné par de

    charmantes petites villes. C'est admirablement beau.

    ces quelques détails sont notés pour le 1er voyage

    de Anor à Darmstadt. Au second voyage qui

    nous amène en Silésie les paysages ont été variés,

    mais partout la culture est activement menée, la

    moindre parcelle de terrain est utilisée. Pommes

    de terre, orge, seigle et quelque peu de blé sont

    la culture génèrale de toute l'Allemagne.

    Dresde, capitale de la Saxe, ville magnifique sur

    l'Elbe avec ses monuments imposants. Leipzig, ville

    superbe également, on apperçoit de la gare le

    monument de la bataille des nations. Bréslau,

    belle ville encore.


    21


    Sur tout le parcours la population indifférente plustôt

    ne nous marque pas trop de sentiments hostile. Il y à

    bien quelques exeptions, mais c'est minime.

    Dans plusieurs gares ou le train à eu quelque

    arrêt, des employés, des garçons ou fillettes nous apportent

    de l'eau et nous font quelques commissions

    Vers la fin de notre voyage, qui nous à amenés

    à quelques kilomètres de la frontière Russe, je remarque

    des costumes bizarres, surtout chez les femmes

    à la gare d'Oppeln,


  • August 20, 2017 20:54:57 Jim McIntyre

    20


    de construction diffère beaucoup avec la France

    le style en est plus lourd. Remarqué de

    magnifiques cultivés, et très peu de terrain

    inculte, pour ne pas dire du tout.

    La valée du Rhin est magnifique, la voie

    passe au bas de pentes abruptes et rocheuses par endroits,

    mais la pluspart sont couvertes de forêts immenses.

    À quelques mètres coule le Rhin, jalonné par de

    charmantes petites villes. C'est admirablement beau.

    ces quelques détails sont notés pour le 1er voyage

    de Anor à Darmstadt. Au second voyage qui

    nous amène en Silésie les paysages ont été variés,

    mais partout la culture est activement menée, la

    moindre parcelle de terrain est utilisée. Pommes

    de terre, orge, seigle et quelque peu de blé sont

    la culture génèrale de toute l'Allemagne.

    Dresde, capitale de la Saxe, ville magnifique sur

    l'Elbe avec ses monuments imposants. Leipzig, ville

    superbe également, on apperçoit de la gare le

    monument de la bataille des nations. Bréslau,

    belle ville encore.


    21


    Sur tout le parcours la population indifférente plustôt

    ne nous marque pas trop de sentiments hostile. Il y à

    bien quelques exeptions, mais c'est minime.


  • August 20, 2017 20:43:03 Jim McIntyre

    20


    de construction diffère beaucoup avec la France

    le style en est plus lourd. Remarqué de

    magnifiques cultivés, et très peu de terrain

    inculte, pour ne pas dire du tout.

    La valée du Rhin est magnifique, la voie

    passe au bas de pentes abruptes et rocheuses par endroits,

    mais la pluspart sont couvertes de forêts immenses.

    À quelques mètres coule le Rhin, jalonné par de

    charmantes petites villes. C'est admirablement beau.

    ces quelques détails sont notés pour le 1er voyage

    de Anor à Darmstadt. Au second voyage qui

    nous amène en Silésie les paysages ont été variés,

    mais partout la culture est activement menée, la

    moindre parcelle de terrain est utilisée. Pommes

    de terre, orge, seigle et quelque peu de blé sont

    la culture génèrale de toute l'Allemagne.

    Dresde, capitale de la Saxe, ville magnifique sur

    l'Elbe avec ses monuments imposants. Leipzig, ville

    superbe également, on apperçoit de la gare le

    monument de la bataille des nations. Bréslau,

    belle ville encore.


  • August 20, 2017 20:40:01 Jim McIntyre

    20


    de construction diffère beaucoup avec la France

    le style en est plus lourd. Remarqué de

    magnifiques cultivés, et très peu de terrain

    inculte, pour ne pas dire du tout.

    La valée du Rhin est magnifique, la voie

    passe au bas de pentes abruptes et rocheuses par endroits,

    mais la pluspart sont couvertes de forêts immenses.

    À quelques mètres coule le Rhin, jalonné par de

    charmantes petites villes. C'est admirablement beau.

    ces quelques détails sont notés pour le 1er voyage

    de Anor à Darmstadt. Au second voyage qui

    nous amène en Silésie les paysages ont été variés,

    mais partout la culture est activement menée, la

    moindre parcelle de terrain est utilisée. Pommes

    de terre, orge, seigle et quelque peu de blé sont

    la culture génèrale de toute l'Allemagne.


  • August 20, 2017 20:36:05 Jim McIntyre

    20


    de construction diffère beaucoup avec la France

    le style en est plus lourd. Remarqué de

    magnifiques cultivés, et très peu de terrain

    inculte, pour ne pas dire du tout.

    La valée du Rhin est magnifique, la voie

    passe au bas de pentes abruptes et rocheuses par endroits,

    mais la pluspart sont couvertes de forêts immenses.

    À quelques mètres coule le Rhin, jalonné par de

    charmantes petites villes. C'est admirablement beau.

    ces quelques détails sont notés pour le 1er voyage

    de Anor à Darmstadt. Au second voyage qui

    nous amène en Silésie les paysages ont été variés,



  • August 20, 2017 20:32:32 Jim McIntyre

    20


    de construction diffère beaucoup avec la France

    le style en est plus lourd. Remarqué de

    magnifiques cultivés, et très peu de terrain

    inculte, pour ne pas dire du tout.

    La valée du Rhin est magnifique, la voie

    passe au bas de pentes abruptes et rocheuses par endroits,

    mais la pluspart sont couvertes de forêts immenses.

    À quelques mètres coule le Rhin, jalonné par de

    charmantes petites villes. C'est admirablement beau.



  • August 20, 2017 20:28:39 Jim McIntyre

    20


    de construction diffère beaucoup avec la France

    le style en est plus lourd. Remarqué de

    magnifiques cultivés, et très peu de terrain

    inculte, pour ne pas dire du tout.

    La valée du Rhin est magnifique, la voie

    passe au bas de pentes abruptes et rocheuses par endroits,

    mais la pluspart sont couvertes de forêts immenses.



  • August 20, 2017 20:27:39 Jim McIntyre

    20


    de construction diffère beaucoup avec la France

    le style en est plus lourd. Remarqué de

    magnifiques cultivés, et très peu de terrain

    inculte, pour ne pas dire du tout.

    La valée du Rhin est magnifique, la voie

    passe au bas de pentes abruptes et rocheuses par endroits,

    mais la pluspart sont couvertes de for



  • August 20, 2017 20:24:34 Jim McIntyre

    20


    de construction diffère beaucoup avec la France

    le style en est plus lourd. Remarqué de

    magnifiques cultivés, et très peu de terrain

    inculte, pour ne pas dire du tout.



Description

Save description
  • 50.541550841045556||17.56669468681639||

    Lamsdorf / Lambinowice

    ||1
Location(s)
  • Story location Lamsdorf / Lambinowice


ID
9477 / 249523
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
Bibliothèque municipale de Toulouse, 1
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/


August 13, 1918 – August 13, 1918
  • Français

  • Western Front

  • Prisoners of War



Notes and questions

Login to leave a note