Carnet de guerre, item 25

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

 Titre  Le 1er septembre 1914
Vers une heure du matin on
entend arriver une automobile
à toute vitesse, elle s'arrête en
face de nous et on demande le colo-
nel, on lui donne quelques ordres et
l'automobile repart à toute vitesse.
On donne l'alerte et un quart
d'heure après nous partons, nous
passons à Semide et là nous faisons
le café, puis nous repartons et
passons à Somme-Py, là nous
faisons la grande halte et repartons
ensuite St Souplet où nous
sommes passés qu'il était déjà
nuit, c'est là que nous avons vu
pour la première fois l'éclaira-
ge électrique de campagne, c'est
à-dire installée par le Génie
et une automobile exprès donnait
la force motrice. Nous partons en-
suite vers Auberive, où nous
arrivons très tard, là nous som-
mes cantonnés dans une grande
et tout le monde se couche de sui-
te. Mantenant pour notre repas
pouvu que nous ayons des boi-
tes de conserves de bœuf, on était
contents. Car les cuisiniers n'avaient
pas le temps bien souvent de
faire cuire la viande.

Titre Le 2 septembre 1914
Nous partons avant le jour et
au bout d'une heure nous rentrons
dans le camp de Chalons que nous
traversons dans toute sa larguer
vers midi nous arrivions de l'autre
coté du Camp à Vadenay, là nous
y sommes restes jusqu'à 4 heures et
nous en avions tous bien besoin
car la chaleur nous avait bien éprou-
vés à tous. Surtout que sur tout
le partoucrs que nous avions suivi
nous n'avions pas trouvé un ar-
bre. Mais nous avons fait cette
longue pose sur les bords de la Vesle
et bien à l'ombre et cela nous à re-
mis à tous, puis nous avons trou-
vé quelques litres de vin dans le
village et en guerre, il n'y a que
cela pour donner des forces. Nous
repartons vers quatre et allons cou-
cher à Dampierre, là nous avons eu
toutes les peines du monde pour
trouver du vin.

Transcription saved

 Titre  Le 1er septembre 1914
Vers une heure du matin on
entend arriver une automobile
à toute vitesse, elle s'arrête en
face de nous et on demande le colo-
nel, on lui donne quelques ordres et
l'automobile repart à toute vitesse.
On donne l'alerte et un quart
d'heure après nous partons, nous
passons à Semide et là nous faisons
le café, puis nous repartons et
passons à Somme-Py, là nous
faisons la grande halte et repartons
ensuite St Souplet où nous
sommes passés qu'il était déjà
nuit, c'est là que nous avons vu
pour la première fois l'éclaira-
ge électrique de campagne, c'est
à-dire installée par le Génie
et une automobile exprès donnait
la force motrice. Nous partons en-
suite vers Auberive, où nous
arrivons très tard, là nous som-
mes cantonnés dans une grande
et tout le monde se couche de sui-
te. Mantenant pour notre repas
pouvu que nous ayons des boi-
tes de conserves de bœuf, on était
contents. Car les cuisiniers n'avaient
pas le temps bien souvent de
faire cuire la viande.

Titre Le 2 septembre 1914
Nous partons avant le jour et
au bout d'une heure nous rentrons
dans le camp de Chalons que nous
traversons dans toute sa larguer
vers midi nous arrivions de l'autre
coté du Camp à Vadenay, là nous
y sommes restes jusqu'à 4 heures et
nous en avions tous bien besoin
car la chaleur nous avait bien éprou-
vés à tous. Surtout que sur tout
le partoucrs que nous avions suivi
nous n'avions pas trouvé un ar-
bre. Mais nous avons fait cette
longue pose sur les bords de la Vesle
et bien à l'ombre et cela nous à re-
mis à tous, puis nous avons trou-
vé quelques litres de vin dans le
village et en guerre, il n'y a que
cela pour donner des forces. Nous
repartons vers quatre et allons cou-
cher à Dampierre, là nous avons eu
toutes les peines du monde pour
trouver du vin.


Transcription history
  • March 30, 2017 22:42:04 Johann Grimm

     Titre  Le 1er septembre 1914
    Vers une heure du matin on
    entend arriver une automobile
    à toute vitesse, elle s'arrête en
    face de nous et on demande le colo-
    nel, on lui donne quelques ordres et
    l'automobile repart à toute vitesse.
    On donne l'alerte et un quart
    d'heure après nous partons, nous
    passons à Semide et là nous faisons
    le café, puis nous repartons et
    passons à Somme-Py, là nous
    faisons la grande halte et repartons
    ensuite St Souplet où nous
    sommes passés qu'il était déjà
    nuit, c'est là que nous avons vu
    pour la première fois l'éclaira-
    ge électrique de campagne, c'est
    à-dire installée par le Génie
    et une automobile exprès donnait
    la force motrice. Nous partons en-
    suite vers Auberive, où nous
    arrivons très tard, là nous som-
    mes cantonnés dans une grande
    et tout le monde se couche de sui-
    te. Mantenant pour notre repas
    pouvu que nous ayons des boi-
    tes de conserves de bœuf, on était
    contents. Car les cuisiniers n'avaient
    pas le temps bien souvent de
    faire cuire la viande.

    Titre Le 2 septembre 1914
    Nous partons avant le jour et
    au bout d'une heure nous rentrons
    dans le camp de Chalons que nous
    traversons dans toute sa larguer
    vers midi nous arrivions de l'autre
    coté du Camp à Vadenay, là nous
    y sommes restes jusqu'à 4 heures et
    nous en avions tous bien besoin
    car la chaleur nous avait bien éprou-
    vés à tous. Surtout que sur tout
    le partoucrs que nous avions suivi
    nous n'avions pas trouvé un ar-
    bre. Mais nous avons fait cette
    longue pose sur les bords de la Vesle
    et bien à l'ombre et cela nous à re-
    mis à tous, puis nous avons trou-
    vé quelques litres de vin dans le
    village et en guerre, il n'y a que
    cela pour donner des forces. Nous
    repartons vers quatre et allons cou-
    cher à Dampierre, là nous avons eu
    toutes les peines du monde pour
    trouver du vin.

Description

Save description
  • 49.340671||4.582846||

    Semide

  • 49.2506429||4.557141||

    Somme-Py

  • 49.236453||4.465238||

    St Souplet

  • 49.203817||4.4171699||

    Auberive

  • 49.1024405749101||4.420502840624977||

    Camp de Châlons

  • 49.07062||4.3999||

    Vadenay

  • 49.046121||4.392304||

    Dampierre

Location(s)
  • Document location Semide
  • Additional document location Somme-Py
  • Additional document location St Souplet
  • Additional document location Auberive
  • Additional document location Camp de Châlons
  • Additional document location Vadenay
  • Additional document location Dampierre
Login and add location


ID
9286 / 88460
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
DELRIEU
Licence
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/


Login to edit the languages

Login to edit the fronts

Login to add keywords

Login and add links

Notes and questions

Login to leave a note