FRAD066_054 Gustave Mathon, item 4

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

 page de gauche 

6/


A TA PORTE


 partie gauche 

1er Couplet

Aujourd'hui tu m'écris

N'avoir jamais compris

D'où provenait notre rupture

Pour mieux te l'expliquer

Je vais commencer

Le récit de notre aventure

Lorsque je vins chez toi

Pour la première fois

C'est déjà bien loin mais qu'importe

Je me souviens encore, que je tremblais très fort

Sur le seuil de ta porte


 partie droite 

2eme Couplet

Enfin tu m'as ouvert

Et devant tes grands airs

Je me sentais gauche et timide

Rougissant pour un rien

Tout comme un collégien

J'ai dû te paraître stupide

Mais quand tu m'as grisé

De ton premier baiser

Mon émotion était si forte

Que n'osant rien tenter, je me suis arrêté

Sur le seuil de ta porte


 partie gauche 

3eme Couplet

Puis ce fut le roman

Cher à tous les amants

Ivres de baisers, de caresses

Je t'aimais comme un fou

Servant à deux genoux

L'amour comme on sert une messe

Et quand je te quittais

Ton parfum me restait

Tes baisers me servaient d'escorte

Mais je partais songeur, car je laissais mon coeur

Sur le seuil de ta porte


 partie droite 

4eme Couplet

Un jour je suis venu

Sans être attendu

Et j'ai trouvé la porte close

Je te savais bien là

Pourtant tu n'ouvris pas

Ah j'ai compris l'horrible chose

D'ailleurs comment douter

Des heures j'ai guetter

Attendant que l'autre sorte

Et je t'ai vu oui : toi, l'embrasser comme moi

Sur le seuil de ta porte


 page de droite 

7/


 partie gauche 

5eme Couplet

Voir son bonheur crouler

Ses rêves s'envoler

Tout ce qu'on aimait disparaître

Vois-tu j'en ai souffert

Dans mon âme et ma chair

Au point de t'insulter peut-être

Puis j'ai dit à quoi bon

Tout est fini partons

Maintenant ma tendresse est morte

Et le coeur tout navré, tristement j'ai pleuré

Sur le seuil de ta porte


 partie droite 

6eme Couplet

Me voici pour toujours

Tout seul et sans amour

Mais d'avoir écrit cette lettre

Le souvenir brulant

De nos baisers d'antant

A fait trésaillir tout mon être

Pourquoi lutter en vain

Je sais bien que demain

Je serais lâche mais qu'importe

Je viendrais malgré tout, me mettre à tes genoux

Sur le seuil de ta porte


 à droite du portrait, écrit verticalement 

Un homme est plus fidèle

au secret d'autrui qu'au sien propre

Une femme au contraire garde mieux son secret

que celui d'autrui

La Bruyère

Transcription saved

 page de gauche 

6/


A TA PORTE


 partie gauche 

1er Couplet

Aujourd'hui tu m'écris

N'avoir jamais compris

D'où provenait notre rupture

Pour mieux te l'expliquer

Je vais commencer

Le récit de notre aventure

Lorsque je vins chez toi

Pour la première fois

C'est déjà bien loin mais qu'importe

Je me souviens encore, que je tremblais très fort

Sur le seuil de ta porte


 partie droite 

2eme Couplet

Enfin tu m'as ouvert

Et devant tes grands airs

Je me sentais gauche et timide

Rougissant pour un rien

Tout comme un collégien

J'ai dû te paraître stupide

Mais quand tu m'as grisé

De ton premier baiser

Mon émotion était si forte

Que n'osant rien tenter, je me suis arrêté

Sur le seuil de ta porte


 partie gauche 

3eme Couplet

Puis ce fut le roman

Cher à tous les amants

Ivres de baisers, de caresses

Je t'aimais comme un fou

Servant à deux genoux

L'amour comme on sert une messe

Et quand je te quittais

Ton parfum me restait

Tes baisers me servaient d'escorte

Mais je partais songeur, car je laissais mon coeur

Sur le seuil de ta porte


 partie droite 

4eme Couplet

Un jour je suis venu

Sans être attendu

Et j'ai trouvé la porte close

Je te savais bien là

Pourtant tu n'ouvris pas

Ah j'ai compris l'horrible chose

D'ailleurs comment douter

Des heures j'ai guetter

Attendant que l'autre sorte

Et je t'ai vu oui : toi, l'embrasser comme moi

Sur le seuil de ta porte


 page de droite 

7/


 partie gauche 

5eme Couplet

Voir son bonheur crouler

Ses rêves s'envoler

Tout ce qu'on aimait disparaître

Vois-tu j'en ai souffert

Dans mon âme et ma chair

Au point de t'insulter peut-être

Puis j'ai dit à quoi bon

Tout est fini partons

Maintenant ma tendresse est morte

Et le coeur tout navré, tristement j'ai pleuré

Sur le seuil de ta porte


 partie droite 

6eme Couplet

Me voici pour toujours

Tout seul et sans amour

Mais d'avoir écrit cette lettre

Le souvenir brulant

De nos baisers d'antant

A fait trésaillir tout mon être

Pourquoi lutter en vain

Je sais bien que demain

Je serais lâche mais qu'importe

Je viendrais malgré tout, me mettre à tes genoux

Sur le seuil de ta porte


 à droite du portrait, écrit verticalement 

Un homme est plus fidèle

au secret d'autrui qu'au sien propre

Une femme au contraire garde mieux son secret

que celui d'autrui

La Bruyère


Transcription history
  • July 10, 2017 13:45:18 François Aubrée

     page de gauche 

    6/


    A TA PORTE


     partie gauche 

    1er Couplet

    Aujourd'hui tu m'écris

    N'avoir jamais compris

    D'où provenait notre rupture

    Pour mieux te l'expliquer

    Je vais commencer

    Le récit de notre aventure

    Lorsque je vins chez toi

    Pour la première fois

    C'est déjà bien loin mais qu'importe

    Je me souviens encore, que je tremblais très fort

    Sur le seuil de ta porte


     partie droite 

    2eme Couplet

    Enfin tu m'as ouvert

    Et devant tes grands airs

    Je me sentais gauche et timide

    Rougissant pour un rien

    Tout comme un collégien

    J'ai dû te paraître stupide

    Mais quand tu m'as grisé

    De ton premier baiser

    Mon émotion était si forte

    Que n'osant rien tenter, je me suis arrêté

    Sur le seuil de ta porte


     partie gauche 

    3eme Couplet

    Puis ce fut le roman

    Cher à tous les amants

    Ivres de baisers, de caresses

    Je t'aimais comme un fou

    Servant à deux genoux

    L'amour comme on sert une messe

    Et quand je te quittais

    Ton parfum me restait

    Tes baisers me servaient d'escorte

    Mais je partais songeur, car je laissais mon coeur

    Sur le seuil de ta porte


     partie droite 

    4eme Couplet

    Un jour je suis venu

    Sans être attendu

    Et j'ai trouvé la porte close

    Je te savais bien là

    Pourtant tu n'ouvris pas

    Ah j'ai compris l'horrible chose

    D'ailleurs comment douter

    Des heures j'ai guetter

    Attendant que l'autre sorte

    Et je t'ai vu oui : toi, l'embrasser comme moi

    Sur le seuil de ta porte


     page de droite 

    7/


     partie gauche 

    5eme Couplet

    Voir son bonheur crouler

    Ses rêves s'envoler

    Tout ce qu'on aimait disparaître

    Vois-tu j'en ai souffert

    Dans mon âme et ma chair

    Au point de t'insulter peut-être

    Puis j'ai dit à quoi bon

    Tout est fini partons

    Maintenant ma tendresse est morte

    Et le coeur tout navré, tristement j'ai pleuré

    Sur le seuil de ta porte


     partie droite 

    6eme Couplet

    Me voici pour toujours

    Tout seul et sans amour

    Mais d'avoir écrit cette lettre

    Le souvenir brulant

    De nos baisers d'antant

    A fait trésaillir tout mon être

    Pourquoi lutter en vain

    Je sais bien que demain

    Je serais lâche mais qu'importe

    Je viendrais malgré tout, me mettre à tes genoux

    Sur le seuil de ta porte


     à droite du portrait, écrit verticalement 

    Un homme est plus fidèle

    au secret d'autrui qu'au sien propre

    Une femme au contraire garde mieux son secret

    que celui d'autrui

    La Bruyère

  • July 10, 2017 13:43:25 François Aubrée

     page de gauche 

    6/


    A TA PORTE


     partie gauche 

    1er Couplet

    Aujourd'hui tu m'écris

    N'avoir jamais compris

    D'où provenait notre rupture

    Pour mieux te l'expliquer

    Je vais commencer

    Le récit de notre aventure

    Lorsque je vins chez toi

    Pour la première fois

    C'est déjà bien loin mais qu'importe

    Je me souviens encore, que je tremblais très fort

    Sur le seuil de ta porte


     partie droite 

    2eme Couplet

    Enfin tu m'as ouvert

    Et devant tes grands airs

    Je me sentais gauche et timide

    Rougissant pour un rien

    Tout comme un collégien

    J'ai dû te paraître stupide

    Mais quand tu m'as grisé

    De ton premier baiser

    Mon émotion était si forte

    Que n'osant rien tenter, je me suis arrêté

    Sur le seuil de ta porte


     partie gauche 

    3eme Couplet

    Puis ce fut le roman

    Cher à tous les amants

    Ivres de baisers, de caresses

    Je t'aimais comme un fou

    Servant à deux genoux

    L'amour comme on sert une messe

    Et quand je te quittais

    Ton parfum me restait

    Tes baisers me servaient d'escorte

    Mais je partais songeur, car je laissais mon coeur

    Sur le seuil de ta porte


     partie droite 

    4eme Couplet

    Un jour je suis venu

    Sans être attendu

    Et j'ai trouvé la porte close

    Je te savais bien là

    Pourtant tu n'ouvris pas

    Ah j'ai compris l'horrible chose

    D'ailleurs comment douter

    Des heures j'ai guetter

    Attendant que l'autre sorte

    Et je t'ai vu oui : toi, l'embrasser comme moi

    Sur le seuil de ta porte


     page de droite 

    7/


     partie gauche 

    5eme Couplet

    Voir son bonheur crouler

    Ses rêves s'envoler

    Tout ce qu'on aimait disparaître

    Vois-tu j'en ai souffert

    Dans mon âme et ma chair

    Au point de t'insulter peut-être

    Puis j'ai dit à quoi bon

    Tout est fini partons

    Maintenant ma tendresse est morte

    Et le coeur tout navré, tristement j'ai pleuré

    Sur le seuil de ta porte


     partie droite 

    6eme Couplet

    Me voici pour toujours

    Tout seul et sans amour

    Mais d'avoir écrit cette lettre

    Le souvenir brulant

    De nos baisers d'antant

    A fait trésaillir tout mon être

    Pourquoi lutter en vain

    Je sais bien que demain

    Je serais lâche mais qu'importe

    Je viendrais malgré tout, me mettre à tes genoux

    Sur le seuil de ta porte


  • July 10, 2017 13:37:12 François Aubrée

     page de gauche 

    6/


    A TA PORTE


     partie gauche 

    1er Couplet

    Aujourd'hui tu m'écris

    N'avoir jamais compris

    D'où provenait notre rupture

    Pour mieux te l'expliquer

    Je vais commencer

    Le récit de notre aventure

    Lorsque je vins chez toi

    Pour la première fois

    C'est déjà bien loin mais qu'importe

    Je me souviens encore, que je tremblais très fort

    Sur le seuil de ta porte


     partie droite 

    2eme Couplet

    Enfin tu m'as ouvert

    Et devant tes grands airs

    Je me sentais gauche et timide

    Rougissant pour un rien

    Tout comme un collégien

    J'ai dû te paraître stupide

    Mais quand tu m'as grisé

    De ton premier baiser

    Mon émotion était si forte

    Que n'osant rien tenter, je me suis arrêté

    Sur le seuil de ta porte


     partie gauche 

    3eme Couplet

    Puis ce fut le roman

    Cher à tous les amants

    Ivres de baisers, de caresses

    Je t'aimais comme un fou

    Servant à deux genoux

    L'amour comme on sert une messe

    Et quand je te quittais

    Ton parfum me restait

    Tes baisers me servaient d'escorte

    Mais je partais songeur, car je laissais mon coeur

    Sur le seuil de ta porte


     partie droite 

    4eme Couplet

    Un jour je suis venu

    Sans être attendu

    Et j'ai trouvé la porte close

    Je te savais bien là

    Pourtant tu n'ouvris pas

    Oh j'ai compris l'horrible chose

    D'ailleurs comment douter

    Des heures j'ai guetter

    Attendant que l'autre sorte

    Et je t'ai vu oui : toi, l'embrasser comme moi

    Sur le seuil de ta porte




Description

Save description
  • 44.002021359900056||4.184335384375004||

    Gard, France

    ||1
Location(s)
  • Story location Gard, France


ID
9013 / 106413
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
Patrick Chapert, son petit-fils
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/


  • Français

  • Middle East
  • Western Front

  • Remembrance



Notes and questions

Login to leave a note