FRBNSA-039 Marcel Cottereau, sculpteur, item 112

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

page gauche

une petite maison qui fait l'angle de 2 routes 

et qu'habitent deux réfugiées des pays 

envahis (Han/surMeuse) la mère, la fille et 

aussi la petite fille nommée Lucie, 6 ans 

et pas la langue dans la poche. 

Nous faisons popote missing de braves gens 

dont l'accent pouvait inquiéter au premier 

abord mais qui pourtant sont certainement 

de bons Français. Il y a là un

vieux grand père (82 ans) taillé à 

coups de serpe et d'une stature qui me 

fait penser aux grenadiers du 1er Empire. 

Du reste, son père à lui fut un de ces vieux

grognards, et c'est avec fierté que toute 

la famille nous a montré missing soir 

au dîner le diplôme et la médaille de 

Ste Hélène de ce vénérable ancêtre. 

Sa famille, outre le grand père, comprend 

page droite

le père un peu moins haut de taille, mais 

solidement charpenté et malheureusement 

pour lui sourd à ne pas lui faire entendre 

un mot. Il est vrai qu'il comprend 

au mouvement des lèvres à peu près 

tout ce qu'on peut lui dire, surtout 

lorsque ce sont les siens qui lui parlent. 

Il n'y a missing de curieux et de touchant 

comme de voir les conversations 

qu'il tient avec sa fille aînée. Celle 

ci paraît la bonté même, elle lui parle 

à mi voix s'appliquant à articuler 

chaque mot de toute la force de 

ses lèvres et lui la suit avec une 

attention émue que souligne 

à chaque instant un mouvement 

du visage nançant mille impressions 

diverses. Avec cette grande fille 

Transcription saved

page gauche

une petite maison qui fait l'angle de 2 routes 

et qu'habitent deux réfugiées des pays 

envahis (Han/surMeuse) la mère, la fille et 

aussi la petite fille nommée Lucie, 6 ans 

et pas la langue dans la poche. 

Nous faisons popote missing de braves gens 

dont l'accent pouvait inquiéter au premier 

abord mais qui pourtant sont certainement 

de bons Français. Il y a là un

vieux grand père (82 ans) taillé à 

coups de serpe et d'une stature qui me 

fait penser aux grenadiers du 1er Empire. 

Du reste, son père à lui fut un de ces vieux

grognards, et c'est avec fierté que toute 

la famille nous a montré missing soir 

au dîner le diplôme et la médaille de 

Ste Hélène de ce vénérable ancêtre. 

Sa famille, outre le grand père, comprend 

page droite

le père un peu moins haut de taille, mais 

solidement charpenté et malheureusement 

pour lui sourd à ne pas lui faire entendre 

un mot. Il est vrai qu'il comprend 

au mouvement des lèvres à peu près 

tout ce qu'on peut lui dire, surtout 

lorsque ce sont les siens qui lui parlent. 

Il n'y a missing de curieux et de touchant 

comme de voir les conversations 

qu'il tient avec sa fille aînée. Celle 

ci paraît la bonté même, elle lui parle 

à mi voix s'appliquant à articuler 

chaque mot de toute la force de 

ses lèvres et lui la suit avec une 

attention émue que souligne 

à chaque instant un mouvement 

du visage nançant mille impressions 

diverses. Avec cette grande fille 


Transcription history
  • August 1, 2019 01:52:22 Amy Benson

    page gauche

    une petite maison qui fait l'angle de 2 routes 

    et qu'habitent deux réfugiées des pays 

    envahis (Han/surMeuse) la mère, la fille et 

    aussi la petite fille nommée Lucie, 6 ans 

    et pas la langue dans la poche. 

    Nous faisons popote missing de braves gens 

    dont l'accent pouvait inquiéter au premier 

    abord mais qui pourtant sont certainement 

    de bons Français. Il y a là un

    vieux grand père (82 ans) taillé à 

    coups de serpe et d'une stature qui me 

    fait penser aux grenadiers du 1er Empire. 

    Du reste, son père à lui fut un de ces vieux

    grognards, et c'est avec fierté que toute 

    la famille nous a montré missing soir 

    au dîner le diplôme et la médaille de 

    Ste Hélène de ce vénérable ancêtre. 

    Sa famille, outre le grand père, comprend 

    page droite

    le père un peu moins haut de taille, mais 

    solidement charpenté et malheureusement 

    pour lui sourd à ne pas lui faire entendre 

    un mot. Il est vrai qu'il comprend 

    au mouvement des lèvres à peu près 

    tout ce qu'on peut lui dire, surtout 

    lorsque ce sont les siens qui lui parlent. 

    Il n'y a missing de curieux et de touchant 

    comme de voir les conversations 

    qu'il tient avec sa fille aînée. Celle 

    ci paraît la bonté même, elle lui parle 

    à mi voix s'appliquant à articuler 

    chaque mot de toute la force de 

    ses lèvres et lui la suit avec une 

    attention émue que souligne 

    à chaque instant un mouvement 

    du visage nançant mille impressions 

    diverses. Avec cette grande fille 


  • August 1, 2019 01:43:08 Amy Benson

    page gauche

    une petite maison qui fait l'angle de 2 routes 

    et qu'habitent deux réfugiées des pays 

    envahis (Han/surMeuse) la mère, la fille et 

    aussi la petite fille nommée Lucie, 6 ans 

    et pas la langue dans la poche. 

    Nous faisons popote missing de braves gens 

    dont l'accent pouvait inquiéter au premier 

    abord mais qui pourtant sont certainement 

    de bons Français. Il y a là un

    vieux grand père (82 ans) taillé à 

    coups de serpe et d'une stature qui me 

    fait penser aux grenadiers du 1er Empire. 

    Du reste, son père à lui fut un de ces vieux

    grognards, et c'est avec fierté que toute 

    la famille nous a montré missing soir 

    au dîner le diplôme et la médaille de 

    Ste Hélène de ce vénérable ancêtre. 

    Sa famille, outre le grand père, comprend 

    page droite

    le père un peu moins haut de taille, mais 

    solidement charpenté et malheureusement 

    pour lui sourd à ne pas lui faire entendre 

    un mot. Il est vrai qu'il comprend 

    au mouvement des lèvres à peu près 

    tout ce qu'on peut lui dire, surtout 

    lorsque ce sont les siens qui lui parlent. 

    Il n'y a missing de curieux et de touchant 

    comme de voir les conversations 

    qu'il tient avec sa fille aînée. Celle 

    ci paraît la bonté même, elle lui parle 

    à mi voix s'appliquant à articuler 

    chaque mot de toute la force de 

    ses lèvres et lui la suit avec une 

    attention émue que souligne 

    à chaque instant un mouvement 

    du visage meançnant mille impressions 

    diverses. Avec cette grande fille 


  • August 1, 2019 01:40:06 Amy Benson

    page gauche

    une petite maison qui fait l'angle de 2 routes 

    et qu'habitent deux réfugiées des pays 

    envahis (Han/surMeuse) la mère, la fille et 

    aussi la petite fille nommée Lucie, 6 ans 

    et pas la langue dans la poche. 

    Nous faisons popote missing de braves gens 

    dont l'accent pouvait inquiéter au premier 

    abord mais qui pourtant sont certainement 

    de bons Français. Il y a là un

    vieux grand père (82 ans) taillé à 

    coups de serpe et d'une stature qui me 

    fait penser aux grenadiers du 1er Empire. 

    Du reste, son père à lui fut un de ces vieux

    grognards, et c'est avec fierté que toute 

    la famille nous a montré missing soir 

    au dîner le diplôme et la médaille de 

    Ste Hélène de ce vénérable ancêtre. 

    Sa famille, outre le grand père, comprend 

    page droite

    le père un peu moins haut de taille, mais 

    solidement charpenté et malheureusement 

    pour lui sourd à ne pas lui faire entendre 

    un mot. Il est vrai qu'il comprend 

    au mouvement des lèvres à peu près 

    tout ce qu'on peut lui dire, surtout 

    lorsque ce sont les siens qui lui parlent. 

    Il n'y a missing de curieux et de touchant 

    comme de voir les conversations 

    qu'il tient avec sa fille aînée. Celle 

    ci paraît la bonté même, elle lui parle 

    à mi voix s'appliquant à articuler 

    chaque mot de toute la force de 

    ses lèvres et lui la suit avec une 

    attention émue que souligne 

    à chaque instant un mouvement 

    du visage meançnant mille improvisations 

    diverses. Avec cette grande fille 


  • August 1, 2019 01:34:50 Amy Benson

    page gauche

    une petite maison qui fait l'angle de 2 routes 

    et qu'habitent deux réfugiées des pays 

    envahis (Han/surMeuse) la mère, la fille et 

    aussi la petite fille nommée Lucie, 6 ans 

    et pas la langue dans la poche. 

    Nous faisons popote missing de braves gens 

    dont l'accent pouvait inquiéter au premier 

    abord mais qui pourtant sont certainement 

    de bons Français. Il y a là un

    vieux grand père (82 ans) taillé à 

    coups de serpe et d'une stature qui me 

    fait penser aux grenadiers du 1er Empire. 

    Du reste, son père à lui fut un de ces vieux

    grognards, et c'est avec fierté que toute 

    la famille nous a montré près soir 

    au dîner le diplôme et la médaille de 

    Ste Hélène de ce vénérable ancêtre. 

    Sa famille, outre le grand père, comprend 

    page droite

    le père un peu moins haut de taille, mais 

    solidement charpenté et malheureusement 

    pour lui sourd à ne pas lui faire entendre 

    un mot. Il est vrai qu'il comprend 

    au mouvement des lèvres à peu près 

    tout ce qu'on peut lui dire, surtout 

    lorsque ce sont les siens qui lui parlent. 

    Il n'y a rien de curieux et de touchant 

    comme de voir les conversations 

    qu'il tient avec sa fille aînée. Celle 

    ci prouvait la bonté même, elle lui parle 

    à mi voix s'appliquant à articuler 

    chaque mot de toute la force de 

    ses lèvres et lui la suit avec une 

    attention émue que souligne 

    à chaque instant un mouvement 

    du visage meançnant mille improvisations 

    diverses. Avec cette grande fille 


  • August 1, 2019 01:32:45 Amy Benson

    page gauche

    une petite maison qui fait l'angle de 2 routes 

    et qu'habitent deux réfugiées des pays 

    envahis (Han/surMeuse) la mère, la fille et 

    aussi la petite fille nommée Lucie, 6 ans 

    et pas la langue dans la poche. 

    Nous faisons popote missing de braves gens 

    dont l'accent pouvait inquiéter au premier 

    abord mais qui pourtant sont certainement 

    de bons Français. Il y a là un

    vieux grand père (82 ans) taillé à 

    coups de serpe et d'une stature qui me 

    fait penser aux grenadiers du 1er Empire. 

    Du reste, son père à lui fait un de ces vieux

    grognards, et c'est avec fierté que toute 

    la famille nous a montré près soir 

    au dîner le diplôme et la médaille de 

    Ste Hélène de ce vénérable ancêtre. 

    Sa famille, outre le grand père, comprend 

    page droite

    le père un peu moins haut de taille, mais 

    solidement charpenté et malheureusement 

    pour lui sourd à ne pas lui faire entendre 

    un mot. Il est vrai qu'il comprend 

    au mouvement des lèvres à peu près 

    tout ce qu'on peut lui dire, surtout 

    lorsque ce sont les siens qui lui parlent. 

    Il n'y a rien de curieux et de touchant 

    comme de voir les conversations 

    qu'il tient avec sa fille aînée. Celle 

    ci prouvait la bonté même, elle lui parle 

    à mi voix s'appliquant à articuler 

    chaque mot de toute la force de 

    ses lèvres et lui la suit avec une 

    attention émue que souligne 

    à chaque instant un mouvement 

    du visage meançnant mille improvisations 

    diverses. Avec cette grande fille 


  • August 1, 2019 01:28:51 Amy Benson

    page gauche

    une petite maison qui fait l'angle de 2 routes 

    et qu'habitent deux réfugiées des pays 

    envahis (Han/surMeuse) la mère, la fille et 

    aussi la petite fille nommée Lucie, 6 ans 

    et pas la langue dans la poche. 

    Nous faisons popote missing de braves gens 

    dont l'accent pouvait inquiéter au premier 

    abord mais qui pourtant sont certainement 

    de bons Français. Il y a là un

    vieux grand père, 82 ans, taillé à 

    coups de xx et d'une stature qui me 

    fait penser aux grenadiers du 1er Empire. 

    Du reste, son père à lui fait un de ces vieux

    grognards, et c'est avec fierté que toute 

    la famille nous a montré près soir 

    au dîner le diplôme et la médaille de 

    Ste Hélène de ce vénérable ancêtre. 

    Sa famille, outre le grand père, comprend 

    page droite

    le père un peu moins haut de taille, mais 

    solidement charpenté et malheureusement 

    pour lui sourd à ne pas lui faire entendre 

    un mot. Il est vrai qu'il comprend 

    au mouvement des lèvres à peu près 

    tout ce qu'on peut lui dire, surtout 

    lorsque ce sont les siens qui lui parlent. 

    Il n'y a rien de curieux et de touchant 

    comme de voir les conversations 

    qu'il tient avec sa fille aînée. Celle 

    ci prouvait la bonté même, elle lui parle 

    à mi voix s'appliquant à articuler 

    chaque mot de toute la force de 

    ses lèvres et lui la suit avec une 

    attention émue que souligne 

    à chaque instant un mouvement 

    du visage meançnant mille improvisations 

    diverses. Avec cette grande fille 


  • August 1, 2019 01:27:52 Amy Benson

    page gauche

    une petite maison qui fait l'angle de 2 routes 

    et qu'habitent deux réfugiées des pays 

    envahis (Han/surMeuse) la mère, la fille et 

    aussi la petite fille nommée Lucie, 6 ans 

    et pas la langue dans la poche. 

    Nous faisons popote xx de braves gens 

    dont l'accent pouvait inquiéter au premier 

    abord mais qui pourtant sont certainement 

    de bons Français. Il y a là un

    vieux grand père, 82 ans, taillé à 

    coups de xx et d'une stature qui me 

    fait penser aux grenadiers du 1er Empire. 

    Du reste, son père à lui fait un de ces vieux

    grognards, et c'est avec fierté que toute 

    la famille nous a montré près soir 

    au dîner le diplôme et la médaille de 

    Ste Hélène de ce vénérable ancêtre. 

    Sa famille, outre le grand père, comprend 

    page droite

    le père un peu moins haut de taille, mais 

    solidement charpenté et malheureusement 

    pour lui sourd à ne pas lui faire entendre 

    un mot. Il est vrai qu'il comprend 

    au mouvement des lèvres à peu près 

    tout ce qu'on peut lui dire, surtout 

    lorsque ce sont les siens qui lui parlent. 

    Il n'y a rien de curieux et de touchant 

    comme de voir les conversations 

    qu'il tient avec sa fille aînée. Celle 

    ci prouvait la bonté même, elle lui parle 

    à mi voix s'appliquant à articuler 

    chaque mot de toute la force de 

    ses lèvres et lui la suit avec une 

    attention émue que souligne 

    à chaque instant un mouvement 

    du visage meançnant mille improvisations 

    diverses. Avec cette grande fille 


  • August 1, 2019 01:25:15 Amy Benson

    page gauche

    une petite maison qui fait l'angle de 2 routes 

    et qu'habitent deux réfugiées des pays 

    envahis (Han/surMeuse) la mère, la fille et 

    aussi la petite fille nommée Lucie, 6 ans 

    et pas la langue dans la poche. 

    Nous faisons popote xx de braves gens 

    dont l'accent pourrait enquiéter au premier 

    abord mais qui pourtant sont certainement 

    de bons Français. Il y a là un

    vieux grand père, 82 ans, taillé à 

    coups de xx et d'une stature qui me 

    fait penser aux grenadiers du 1er Empire. 

    Du reste, son père à lui fait un de ces vieux

    grognards, et c'est avec fierté que toute 

    la famille nous a montré près soir 

    au dîner le diplôme et la médaille de 

    Ste Hélène de ce vénérable ancêtre. 

    Sa famille, outre le grand père, comprend 

    page droite

    le père un peu moins haut de taille, mais 

    solidement charpenté et malheureusement 

    pour lui sourd à ne pas lui faire entendre 

    un mot. Il est vrai qu'il comprend 

    au mouvement des lèvres à peu près 

    tout ce qu'on peut lui dire, surtout 

    lorsque ce sont les siens qui lui parlent. 

    Il n'y a rien de curieux et de touchant 

    comme de voir les conversations 

    qu'il tient avec sa fille aînée. Celle 

    ci prouvait la bonté même, elle lui parle 

    à mi voix s'appliquant à articuler 

    chaque mot de toute la force de 

    ses lèvres et lui la suit avec une 

    attention émue que souligne 

    à chaque instant un mouvement 

    du visage meançnant mille improvisations 

    diverses. Avec cette grande fille 


  • August 1, 2019 01:19:26 Amy Benson

    page gauche

    une petite maison qui fait l'angle de 2 routes 

    et qu'habitent deux réfugiées des pays 

    envahis (Han/surMeuse) la mère, la fille et 

    aussi la petite fille nommée Lucie, Gaie

    et pas la langue dans la poche. 

    Nous faisons popote xx de braves gens 

    dont l'accent pourrait enquiéter au premier 

    abord mais qui pourtant sont certainement 

    de bons Français. Il y a là un

    vieux grand père, 82 ans, taillé à 

    coups de xx et d'une stature qui me 

    fait penser aux grenadiers du 1er Empire. 

    Du reste, son père à lui fait un de ces vieux

    grognards, et c'est avec fierté que toute 

    la famille nous a montré près soir 

    au dîner le diplôme et la médaille de 

    Ste Hélène de ce vénérable ancêtre. 

    Sa famille, outre le grand père, comprend 

    page droite

    le père un peu moins haut de taille, mais 

    solidement charpenté et malheureusement 

    pour lui sourd à ne pas lui faire entendre 

    un mot. Il est vrai qu'il comprend 

    au mouvement des lèvres à peu près 

    tout ce qu'on peut lui dire, surtout 

    lorsque ce sont les siens qui lui parlent. 

    Il n'y a rien de curieux et de touchant 

    comme de voir les conversations 

    qu'il tient avec sa fille aînée. Celle 

    ci prouvait la bonté même, elle lui parle 

    à mi voix s'appliquant à articuler 

    chaque mot de toute la force de 

    ses lèvres et lui la suit avec une 

    attention émue que souligne 

    à chaque instant un mouvement 

    du visage meançnant mille improvisations 

    diverses. Avec cette grande fille 


  • July 30, 2019 04:24:09 Amy Benson

    page gauche

    une petite maison que fait l'angle de 2 routes 

    et qu'habitent deux réfugiées des pays 

    xxxx (Han/surMeuse) la mère, la fille et 

    aussi la petite fille nommée Lucie, Gaie

    et pas la langue dans la poche. 

    Nous faisons popote xx de braves gens 

    dont l'accent pourrait enquiéter au premier 

    abord mais qui pourtant sont certainement 

    de bons Français. Il y a là un

    vieux grand père, 82 ans, taillé à 

    coups de xx et d'une stature qui me 

    fait penser aux grenadiers du 1er Empire. 

    Du reste, son père à lui fait un de ces vieux

    grognards, et c'est avec fierté que toute 

    la famille nous a montré près soir 

    au dîner le diplôme et la médaille de 

    Ste Hélène de ce vénérable ancêtre. 

    Sa famille, outre le grand père, comprend 

    page droite

    le père un peu moins haut de taille, mais 

    solidement charpenté et malheureusement 

    pour lui sourd à ne pas lui faire entendre 

    un mot. Il est vrai qu'il comprend 

    au mouvement des lèvres à peu près 

    tout ce qu'on peut lui dire, surtout 

    lorsque ce sont les siens qui lui parlent. 

    Il n'y a rien de curieux et de touchant 

    comme de voir les conversations 

    qu'il tient avec sa fille aînée. Celle 

    ci prouvait la bonté même, elle lui parle 

    à mi voix s'appliquant à articuler 

    chaque mot de toute la force de 

    ses lèvres et lui la suit avec une 

    attention émue que souligne 

    à chaque instant un mouvement 

    du visage meançnant mille improvisations 

    diverses. Avec cette grande fille 


  • July 30, 2019 04:23:45 Amy Benson

    page gauche

    une petite maison que fait l'angle de 2 routes 

    et qu'habitent deux réfugiées des pays 

    xxxx (Han/surMeuse) la mère, la fille et 

    aussi la petite fille nommée Lucie, Gaie

    et pas la langue dans la poche. 

    Nous faisons popote xx de braves gens 

    dont l'accent pourrait enquiéter au premier 

    abord mais qui pourtant sont certainement 

    de bons Français. Il y a là un

    vieux grand père, 82 ans, taillé à 

    coups de xx et d'une stature qui me 

    fait penser aux grenadiers du 1er Empire. 

    Du reste, son père à lui fait un de ces vieux

    grognards, et c'est avec fierté que toute 

    la famille nous a montré près soir 

    au dîner le diplôme et la médaille de 

    Ste Hélène de ce vénérable ancêtre. 

    Sa famille, outre le grand père, comprend 

    page droite

    le père un peu moins haut de taille, mais 

    solidement charpenté et malheureusement 

    pour lui sourd à ne pas lui faire entendre 

    un mot. Il est vrai qu'il comprend 

    au mouvement des lèvres à peu près 

    tout ce qu'on peut lui dire, surtout 

    lorsque ce sont les siens qui lui parlent. 

    Il n'y a rien de curieux et de touchant 

    comme de voir les conversations 

    qu'il tient avec sa fille aînée. Celle 

    ci prouvait la bonté même, elle lui parle 

    à mi voix s'appliquant à articuler 

    chaque mot de toute la force de 

    ses lèvres et lui la suit avec une 

    attention émue que souligne 

    à chaque instant un mouvement 

    du visage meançnant mille improvisations 

    diverses. Avec cette grande fille 


Description

Save description
  • 49.158793||5.38652890000003||

    Front occidental, région de Verdun

    ||1
Location(s)
  • Story location Front occidental, région de Verdun
Login and add location


ID
8748 / 247872
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
Yves Cottereau
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/


January 12, 1916 – January 12, 1916
Login to edit the languages
  • Français

Login to edit the fronts
  • Western Front

Login to add keywords
  • Remembrance
  • Trench Life

Login and add links

Notes and questions

Login to leave a note