FRBNSA-039 Marcel Cottereau, sculpteur, item 96

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

page gauche

sont déjà là et missing dans 

la boue en attendant. Et l'eau 

tombe toujours par intermittences. 

Nous voilà prêts à partir, le chef,

Gordon, Besnard, Geneslay, Granger

et moi. Adieu! St. Agnant! 

Puissions nous ne pas avoir 

à y revenir. La barricade du 

poste de Lionville franchie ; la 

sentinelle nous arrête ; les signaux 

et reconnaissance échangés, le mot 

donné nous passons et maintenant 

sur la route, à la grace

de Dieu. Ils sont là quelques 

centaines de mètres à peine. Nous 

marchons `a la file indienne ; inutile 

de recommander le silence, personne 

page droite

ne dit mot. Des balles sifflent, 

mais ce n'est pas de notre côté ; ils sont 

là à notre gauche ; par instants une 

lueur monte à quelques mètres 

du sol, comme une étoile qui 

apparaitrait brusquement ; c'est 

là qu'ils sont. Nous marchons, 

toujours l'oeil à gauche ; de 

temps à autre le coeur nous 

bat plus fort ; c'est une 

ombre ou un bruit suspects ; 

chacun de nous a, je suis sûr, 

la même impression et serre

son flingot. De St. Agnant à Lionville

4 kilomètres, mais comme il 

nous semblé qu'il y a longtemps 

que nous marchons ; la route 

Transcription saved

page gauche

sont déjà là et missing dans 

la boue en attendant. Et l'eau 

tombe toujours par intermittences. 

Nous voilà prêts à partir, le chef,

Gordon, Besnard, Geneslay, Granger

et moi. Adieu! St. Agnant! 

Puissions nous ne pas avoir 

à y revenir. La barricade du 

poste de Lionville franchie ; la 

sentinelle nous arrête ; les signaux 

et reconnaissance échangés, le mot 

donné nous passons et maintenant 

sur la route, à la grace

de Dieu. Ils sont là quelques 

centaines de mètres à peine. Nous 

marchons `a la file indienne ; inutile 

de recommander le silence, personne 

page droite

ne dit mot. Des balles sifflent, 

mais ce n'est pas de notre côté ; ils sont 

là à notre gauche ; par instants une 

lueur monte à quelques mètres 

du sol, comme une étoile qui 

apparaitrait brusquement ; c'est 

là qu'ils sont. Nous marchons, 

toujours l'oeil à gauche ; de 

temps à autre le coeur nous 

bat plus fort ; c'est une 

ombre ou un bruit suspects ; 

chacun de nous a, je suis sûr, 

la même impression et serre

son flingot. De St. Agnant à Lionville

4 kilomètres, mais comme il 

nous semblé qu'il y a longtemps 

que nous marchons ; la route 


Transcription history
  • April 25, 2019 02:08:12 Amy Benson

    page gauche

    sont déjà là et missing dans 

    la boue en attendant. Et l'eau 

    tombe toujours par intermittences. 

    Nous voilà prêts à partir, le chef,

    Gordon, Besnard, Geneslay, Granger

    et moi. Adieu! St. Agnant! 

    Puissions nous ne pas avoir 

    à y revenir. La barricade du 

    poste de Lionville franchie ; la 

    sentinelle nous arrête ; les signaux 

    et reconnaissance échangés, le mot 

    donné nous passons et maintenant 

    sur la route, à la grace

    de Dieu. Ils sont là quelques 

    centaines de mètres à peine. Nous 

    marchons `a la file indienne ; inutile 

    de recommander le silence, personne 

    page droite

    ne dit mot. Des balles sifflent, 

    mais ce n'est pas de notre côté ; ils sont 

    là à notre gauche ; par instants une 

    lueur monte à quelques mètres 

    du sol, comme une étoile qui 

    apparaitrait brusquement ; c'est 

    là qu'ils sont. Nous marchons, 

    toujours l'oeil à gauche ; de 

    temps à autre le coeur nous 

    bat plus fort ; c'est une 

    ombre ou un bruit suspects ; 

    chacun de nous a, je suis sûr, 

    la même impression et serre

    son flingot. De St. Agnant à Lionville

    4 kilomètres, mais comme il 

    nous semblé qu'il y a longtemps 

    que nous marchons ; la route 


  • April 25, 2019 02:03:38 Amy Benson

    page gauche

    sont déjà là et xxx dans 

    la boue en attendant. Et l'eau 

    tombe toujours par intermittences. 

    Nous voilà prêts à partir, le chef,

    Gordon, Besnard, Geneslay, Granger

    et moi. Adieu! St. Agnant! 

    Puissions nous ne pas avoir 

    à y revenir. La barricade du 

    poste de Lionville franchie ; la 

    sentinelle nous arrête ; les signaux 

    et reconnaissance échangés, le mot 

    donné nous passons et maintenant 

    sur la route, à la grace

    de Dieu. Ils sont là quelques 

    centaines de mètres à peine. Nous 

    marchons `a la file indienne ; inutile 

    de recommander le silence, personne 

    page droite

    ne dit mot. Des balles sifflent, 

    mais ce n'est pas de notre côté ; ils sont 


Description

Save description
  • 49.158793||5.38652890000003||

    Front occidental, région de Verdun

    ||1
Location(s)
  • Story location Front occidental, région de Verdun
Login and add location


ID
8748 / 247856
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
Yves Cottereau
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/


December 27, 1915 – December 27, 1915
Login to edit the languages
  • Français

Login to edit the fronts
  • Western Front

Login to add keywords
  • Remembrance
  • Trench Life

Login and add links

Notes and questions

Login to leave a note