FRBNSA-039 Marcel Cottereau, sculpteur, item 46

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

 page gauche 


Samedi 23 octobre - Je note la date aujourd'hui
; ce sera un de mes bons souvenirs
de la campagne cette journée là. Le Ct. de Cie
m'ayant chargé de différents achats à faire
à Nancy pour la Cie., je me suis concerté
avec le Sergt. major de al 11e, le brave Cosmier,
et nous sommes partis ensemble
accompangnés de son Caporal d'ordinaire
Couleau - Attelage  inenassable  : cabriole
antédiluvien découvert dans une
grange abandonné et qui nous avait
paru à peu près sortable vu dans l'ombre
mais qui nous a plongés dans l'inquiétude
aussitôt qu'il a vu le jour. Départ dans
la brume et les brouillards du matin heureusement!
Il ne fait pas chaud : j'ai pris tous
mes vêtements et j'ai bien fait ; ce n'est pas de trop.


 page droite 


J'ai aussi une paire de gants à la Dumanet que
je ne comptais jamais produire dans le monde
et qui sont les bienvenues ce matin. La
route me semble longue à l'allée avec ce froid
et ce brouillard que nous empêche de distinquer
les beautés du paysage. Arrivés a Essey,
trois kiloms. de faubourg à traverser ; enfin
Nancy, nous déscendons à la Prévoté faire
viser nos orders de service. nous abandonnons
l'attelage aux mains de Couleau et nous
continuons la route à pied. Nous voici en
plein mouvement en pleine vie ; un
vrai petit Paris. Mais ce qui m'enthousiame
tout de suite c'est de trouver des
monuments de voir de l'architecture de
la sculpture, il y a si longtemps que
je sous privé de tout cela. Voici dès

Transcription saved

 page gauche 


Samedi 23 octobre - Je note la date aujourd'hui
; ce sera un de mes bons souvenirs
de la campagne cette journée là. Le Ct. de Cie
m'ayant chargé de différents achats à faire
à Nancy pour la Cie., je me suis concerté
avec le Sergt. major de al 11e, le brave Cosmier,
et nous sommes partis ensemble
accompangnés de son Caporal d'ordinaire
Couleau - Attelage  inenassable  : cabriole
antédiluvien découvert dans une
grange abandonné et qui nous avait
paru à peu près sortable vu dans l'ombre
mais qui nous a plongés dans l'inquiétude
aussitôt qu'il a vu le jour. Départ dans
la brume et les brouillards du matin heureusement!
Il ne fait pas chaud : j'ai pris tous
mes vêtements et j'ai bien fait ; ce n'est pas de trop.


 page droite 


J'ai aussi une paire de gants à la Dumanet que
je ne comptais jamais produire dans le monde
et qui sont les bienvenues ce matin. La
route me semble longue à l'allée avec ce froid
et ce brouillard que nous empêche de distinquer
les beautés du paysage. Arrivés a Essey,
trois kiloms. de faubourg à traverser ; enfin
Nancy, nous déscendons à la Prévoté faire
viser nos orders de service. nous abandonnons
l'attelage aux mains de Couleau et nous
continuons la route à pied. Nous voici en
plein mouvement en pleine vie ; un
vrai petit Paris. Mais ce qui m'enthousiame
tout de suite c'est de trouver des
monuments de voir de l'architecture de
la sculpture, il y a si longtemps que
je sous privé de tout cela. Voici dès


Transcription history
  • January 2, 2019 19:19:33 Amy Benson

     page gauche 


    Samedi 23 octobre - Je note la date aujourd'hui
    ; ce sera un de mes bons souvenirs
    de la campagne cette journée là. Le Ct. de Cie
    m'ayant chargé de différents achats à faire
    à Nancy pour la Cie., je me suis concerté
    avec le Sergt. major de al 11e, le brave Cosmier,
    et nous sommes partis ensemble
    accompangnés de son Caporal d'ordinaire
    Couleau - Attelage  inenassable  : cabriole
    antédiluvien découvert dans une
    grange abandonné et qui nous avait
    paru à peu près sortable vu dans l'ombre
    mais qui nous a plongés dans l'inquiétude
    aussitôt qu'il a vu le jour. Départ dans
    la brume et les brouillards du matin heureusement!
    Il ne fait pas chaud : j'ai pris tous
    mes vêtements et j'ai bien fait ; ce n'est pas de trop.


     page droite 


    J'ai aussi une paire de gants à la Dumanet que
    je ne comptais jamais produire dans le monde
    et qui sont les bienvenues ce matin. La
    route me semble longue à l'allée avec ce froid
    et ce brouillard que nous empêche de distinquer
    les beautés du paysage. Arrivés a Essey,
    trois kiloms. de faubourg à traverser ; enfin
    Nancy, nous déscendons à la Prévoté faire
    viser nos orders de service. nous abandonnons
    l'attelage aux mains de Couleau et nous
    continuons la route à pied. Nous voici en
    plein mouvement en pleine vie ; un
    vrai petit Paris. Mais ce qui m'enthousiame
    tout de suite c'est de trouver des
    monuments de voir de l'architecture de
    la sculpture, il y a si longtemps que
    je sous privé de tout cela. Voici dès


  • January 19, 2018 02:08:36 Thomas A. Lingner

     page gauche 


    Samedi 23 octobre - Je note la date aujourd'hui
    ; ce sera un de mes bons souvenirs
    de la campagne cette journée là. Le Ct. de Cie
    m'ayant chargé de différents achats a faire
    à Nancy pour la Cie., je me suis concerté
    avec le Sergt. major de al 11e, le brave Cosmier,
    et nous sommes partis ensemble
    accompangnés de son Caporal d'ordinaire
    Couleau - Attelage  inenssable  : cabriole
    antédiluvien découvert dans une
    grange abandonné et qui nous avait
    paru à peu près sortable vu dans l'ombre
    mais qui nous a plongés dans l'inquiétude
    aussitôt qu'il a vu le jour. Départ dans
    la brume et les brouillards du matin heureusement!
    Il ne fait pas chaud : j'ai pris tous
    mes vêtements et j'ai bien fait ; ce n'est pas de trop.


     page droite 


    J'ai aussi une paire de gants à la Dumanet que
    je ne comptais jamais produire dans le monde
    et qui sont les bienvenues ce matin. La
    route me semble longue à l'allée avec ce froid
    et ce brouillard que nous empêche de distinquer
    les beautés du paysage. Arrivés a Essey,
    trois kiloms. de faubourg à traverser ; enfin
    Nancy, nous déscendons à la Prévoté faire
    viser nos orders de service. nous abandonnons
    l'attelage aux mains de Couleau et nous
    continuons la route à pied. Nous voici en
    plein mouvement en pleine vie ; un
    vrai petit Paris. Mais ce qui m'enthousiame
    tout de suite c'est de trouver des
    monuments de voir de l'architecture de
    la sculpture, il y a si longtemps que
    je sous privé de tout cela. Voici dès


  • January 19, 2018 02:07:18 Thomas A. Lingner

     page gauche 


    Samedi 23 octobre - Je note la date aujourd'hui
    ; ce sera un de mes bons souvenirs
    de la campagne cette journée là. Le Ct. de Cie
    m'ayant chargé de différents achats a faire
    à Nancy pour la Cie., je me suis concerté
    avec le Sergt. major de al 11e, le brave Cosmier,
    et nous sommes partis ensemble
    accompangnés de son Caporal d'ordinaire
    Couleau - Attelage  inenssable  : cabriole
    antédiluvien découvert dans une
    grange abandonné et qui nous avait
    paru à peu près sortable vu dans l'ombre
    mais qui nous a plongés dans l'inquiétude
    aussitôt qu'il a vu le jour. Départ dans
    la brume et les brouillards du matin heureusement!
    Il ne fait pas chaud : j'ai pris tous
    mes vêtements et j'ai bien fait ; ce n'est pas de trop.


     page droite 


    J'ai aussi une paire de gants à la Dumanet que
    je ne comptais jamais produire dans le monde
    et qui sont les bienvenues ce matin. La
    route me semble longue à l'allée avec ce froid
    et ce brouillard que nous empêche de distinquer
    les beautés du paysage. Arrivés a Essey,
    trois kiloms. de faubourg à traverser ; enfin
    Nancy, nous déscendons à la Prévoté faire
    viser nos orders de service. nous abandonnons
    l'attelage aux mains de Couleau et nous
    continuons la route à pied. Nous voici en
    plein mouvement en pleine vie ; un
    vrai petit Paris. Mais ce qui m'enthousiame
    tout de suite c'est de trouver des
    monuments de voir de l'architecture de
    la sculpture, il y a si longtemps que
    je sous privé de tout cela. Voici dés


Description

Save description
  • 49.158793||5.38652890000003||

    Front occidental, région de Verdun

    ||1
Location(s)
  • Story location Front occidental, région de Verdun
Login and add location


ID
8748 / 247806
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
Yves Cottereau
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/


October 23, 1915 – October 23, 1915
Login to edit the languages
  • Français

Login to edit the fronts
  • Western Front

Login to add keywords
  • Remembrance
  • Trench Life

Login and add links

Notes and questions

Login to leave a note