FRBNSA-039 Marcel Cottereau, sculpteur, item 45

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

 page gauche 
ces ruines, et ma pensée allait à tous ces
pauvres gens forcés de fuir à la hâte en
pleine nuit emportant la vision de ce
spectacle qui devait être terrifiant, sans parler
de ceux qui y ont trouvé la mort.
-- On n'est pas riche, mais
on a du linge, comme disent les vieux
troupiers. C'est ce que je me
disais aujourd'hui en regardant
les ballots de vêtements, pantalons,
vestes, képis, chemises, caleçons
flanelles etc. ... s'entasser dans le
bureau. Et je me disais aussi
qu'il y allait avoir du travail
pour distribuer tout cela.
Voilà qui est fait ou à peu pres.
Et nous sommes tous beaux comme


 page droite 
des castres. Pour ma part, c'est à
peine si je me reconnais quand je
m'intrapercois dans une glace.
-- Meilleures nouvelles du
Lieutenant aujourd'hui. C'est
 Ju. le Lieut. + Min et Cr  de la 10e Cie qui nous
les rapporte. Je l'a vu cet après midi ;
la fièvre est tombée, et tout danger
parait conjuré pour l'instant.
-- L'Ordre est venu de procéder
par les voies les plus rapides à l'amelioration
des cantonnements en vue
du froid qui commence à se faire
senti. On se met au besogne autant
que faire se peut, car travaux et exercises
ne doivent pas être interompus
pour cela.

Transcription saved

 page gauche 
ces ruines, et ma pensée allait à tous ces
pauvres gens forcés de fuir à la hâte en
pleine nuit emportant la vision de ce
spectacle qui devait être terrifiant, sans parler
de ceux qui y ont trouvé la mort.
-- On n'est pas riche, mais
on a du linge, comme disent les vieux
troupiers. C'est ce que je me
disais aujourd'hui en regardant
les ballots de vêtements, pantalons,
vestes, képis, chemises, caleçons
flanelles etc. ... s'entasser dans le
bureau. Et je me disais aussi
qu'il y allait avoir du travail
pour distribuer tout cela.
Voilà qui est fait ou à peu pres.
Et nous sommes tous beaux comme


 page droite 
des castres. Pour ma part, c'est à
peine si je me reconnais quand je
m'intrapercois dans une glace.
-- Meilleures nouvelles du
Lieutenant aujourd'hui. C'est
 Ju. le Lieut. + Min et Cr  de la 10e Cie qui nous
les rapporte. Je l'a vu cet après midi ;
la fièvre est tombée, et tout danger
parait conjuré pour l'instant.
-- L'Ordre est venu de procéder
par les voies les plus rapides à l'amelioration
des cantonnements en vue
du froid qui commence à se faire
senti. On se met au besogne autant
que faire se peut, car travaux et exercises
ne doivent pas être interompus
pour cela.


Transcription history
  • January 19, 2018 01:33:53 Thomas A. Lingner

     page gauche 
    ces ruines, et ma pensée allait à tous ces
    pauvres gens forcés de fuir à la hâte en
    pleine nuit emportant la vision de ce
    spectacle qui devait être terrifiant, sans parler
    de ceux qui y ont trouvé la mort.
    -- On n'est pas riche, mais
    on a du linge, comme disent les vieux
    troupiers. C'est ce que je me
    disais aujourd'hui en regardant
    les ballots de vêtements, pantalons,
    vestes, képis, chemises, caleçons
    flanelles etc. ... s'entasser dans le
    bureau. Et je me disais aussi
    qu'il y allait avoir du travail
    pour distribuer tout cela.
    Voilà qui est fait ou à peu pres.
    Et nous sommes tous beaux comme


     page droite 
    des castres. Pour ma part, c'est à
    peine si je me reconnais quand je
    m'intrapercois dans une glace.
    -- Meilleures nouvelles du
    Lieutenant aujourd'hui. C'est
     Ju. le Lieut. + Min et Cr  de la 10e Cie qui nous
    les rapporte. Je l'a vu cet après midi ;
    la fièvre est tombée, et tout danger
    parait conjuré pour l'instant.
    -- L'Ordre est venu de procéder
    par les voies les plus rapides à l'amelioration
    des cantonnements en vue
    du froid qui commence à se faire
    senti. On se met au besogne autant
    que faire se peut, car travaux et exercises
    ne doivent pas être interompus
    pour cela.


  • January 19, 2018 01:32:44 Thomas A. Lingner

     page gauche 
    ces ruines, et ma pensée allait à tous ces
    pauvres gens forcés de fuir à la hâte en
    pleine nuit emportant la vision de ce
    spectacle qui devait être terrifiant, sans parler
    de ceux qui y ont trouvé la mort.
    -- On n'est pas riche, mais
    on a du linge, comme disent les vieux
    troupiers. C'est ce que je me
    disais aujourd'hui en regardant
    les ballots de vêtements, pantalons,
    vestes, képis, chemises, caleçons
    flanelles etc. ... s'entasser dans le
    bureau. Et je me disais aussi
    qu'il y allait avoir du travail
    pour distribuer tout cela.
    Voilà qui est fait ou à peu pres.
    Et nous sommes tous beaux comme


     page droite 
    des castres. Pour ma part, c'est à
    peine si je me reconnais quand je
    m'intrapercois dans une glace.
    -- Meilleures nouvelles du
    Lieutenant aujourd'hui. C'est
     Ju. le Lieut. + Min et Cr  de la 10e Cie qui nous
    les rapporte. Je l'a vu cet après midi ;
    la fièvre est tombée, et tout danger
    parait conjuré pour l'instant.
    -- L'Ordre est venu de procéder
    par les voies les plus rapides à l'amelioration
    des cantonnements en vue
    du froid qui commence à se faire
    senti. On se met au besogne autant
    que faire si peut, car travaux et exercises
    ne doivent pas être interompus
    pour cela.


Description

Save description
  • 49.158793||5.38652890000003||

    Front occidental, région de Verdun

    ||1
Location(s)
  • Story location Front occidental, région de Verdun
Login and add location


ID
8748 / 247805
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
Yves Cottereau
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/


Login to edit the languages

Login to edit the fronts
  • Western Front

Login to add keywords
  • Remembrance
  • Trench Life

Login and add links

Notes and questions

Login to leave a note