FRBNSA-039 Marcel Cottereau, sculpteur, item 33

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

page gauche

mettre à notre disposition, ils le donnent

allant souvent même au devant de 

nos désirs. Et ils en ont vécu de dures pourtant, 

Quelle leçon pour ceux de l'arrière 

qui n'ont rien vu, qui n'ont rien à craindre, 

qui continuent à faire leurs petites affaires 

et qui se plaignent et qui sont toujours 

prêts à semer le découragement autour 

d'eux. Ici pas le moindre doute, 

tout le monde a confiance ; çà durera 

ce que çà durera, mais pas le moindre 

doute sur l'issue finale. 

---- Mardi 5 Octobre. -- Après une 

interruption de huit jours, enfin je reçois 

des nouvelles de vous, mes chers absents ; 

vous ne vous doutez pas où je suis ; mais 

tout au moins à l'heure qu'il est vous 

page droite

ne devez plus être inquiets sur mon 

sort et demain au plus tard, vous 

aurez sans doute deux lettres qui achèveront

de vous tranquillisés si vous ne l'êtes déjà.

Il faudrait que vous puissiez nous 

voir ne fût-ce qu'un instant, vous 

vous rendriez bien mieux compte que 

par tout ce que je peux vous écrire 

et vous affirmer. Ainsi cet après- 

midi par exemple, où croyez-vous que 

nous étions? Dans les tranchées, peut-être. 

Pas le moins du monde. A 4 heures 

après-midi, la musique du Régiment 

donnait un concert dans le parc du 

Château, et nous nous promenions 

dans les allées, écoutant avec recueillement 

et plaisir le répertoire de nous musiciens 

Transcription saved

page gauche

mettre à notre disposition, ils le donnent

allant souvent même au devant de 

nos désirs. Et ils en ont vécu de dures pourtant, 

Quelle leçon pour ceux de l'arrière 

qui n'ont rien vu, qui n'ont rien à craindre, 

qui continuent à faire leurs petites affaires 

et qui se plaignent et qui sont toujours 

prêts à semer le découragement autour 

d'eux. Ici pas le moindre doute, 

tout le monde a confiance ; çà durera 

ce que çà durera, mais pas le moindre 

doute sur l'issue finale. 

---- Mardi 5 Octobre. -- Après une 

interruption de huit jours, enfin je reçois 

des nouvelles de vous, mes chers absents ; 

vous ne vous doutez pas où je suis ; mais 

tout au moins à l'heure qu'il est vous 

page droite

ne devez plus être inquiets sur mon 

sort et demain au plus tard, vous 

aurez sans doute deux lettres qui achèveront

de vous tranquillisés si vous ne l'êtes déjà.

Il faudrait que vous puissiez nous 

voir ne fût-ce qu'un instant, vous 

vous rendriez bien mieux compte que 

par tout ce que je peux vous écrire 

et vous affirmer. Ainsi cet après- 

midi par exemple, où croyez-vous que 

nous étions? Dans les tranchées, peut-être. 

Pas le moins du monde. A 4 heures 

après-midi, la musique du Régiment 

donnait un concert dans le parc du 

Château, et nous nous promenions 

dans les allées, écoutant avec recueillement 

et plaisir le répertoire de nous musiciens 


Transcription history
  • February 9, 2019 17:26:32 Amy Benson

    page gauche

    mettre à notre disposition, ils le donnent

    allant souvent même au devant de 

    nos désirs. Et ils en ont vécu de dures pourtant, 

    Quelle leçon pour ceux de l'arrière 

    qui n'ont rien vu, qui n'ont rien à craindre, 

    qui continuent à faire leurs petites affaires 

    et qui se plaignent et qui sont toujours 

    prêts à semer le découragement autour 

    d'eux. Ici pas le moindre doute, 

    tout le monde a confiance ; çà durera 

    ce que çà durera, mais pas le moindre 

    doute sur l'issue finale. 

    ---- Mardi 5 Octobre. -- Après une 

    interruption de huit jours, enfin je reçois 

    des nouvelles de vous, mes chers absents ; 

    vous ne vous doutez pas où je suis ; mais 

    tout au moins à l'heure qu'il est vous 

    page droite

    ne devez plus être inquiets sur mon 

    sort et demain au plus tard, vous 

    aurez sans doute deux lettres qui achèveront

    de vous tranquillisés si vous ne l'êtes déjà.

    Il faudrait que vous puissiez nous 

    voir ne fût-ce qu'un instant, vous 

    vous rendriez bien mieux compte que 

    par tout ce que je peux vous écrire 

    et vous affirmer. Ainsi cet après- 

    midi par exemple, où croyez-vous que 

    nous étions? Dans les tranchées, peut-être. 

    Pas le moins du monde. A 4 heures 

    après-midi, la musique du Régiment 

    donnait un concert dans le parc du 

    Château, et nous nous promenions 

    dans les allées, écoutant avec recueillement 

    et plaisir le répertoire de nous musiciens 


  • February 9, 2019 17:24:03 Amy Benson

    page gauche

    mettre à notre disposition, ils le donnent

    allant souvent même au devant de 

    nos désirs. Et ils en ont vécu de dures pourtant, 

    Quelle leçon pour ceux de l'arrière 

    qui n'ont rien vu, qui n'ont rien à craindre, 

    qui continuent à faire leurs petites affaires 

    et qui se plaignent et qui sont toujours 

    prêts à semer le découragement autour 

    d'eux. Ici pas le moindre doute, 

    tout le monde a confiance ; çà durera 

    ce que çà durera, mais pas le moindre 

    doute sur l'issue finale. 

    ---- Mardi 5 Octobre. -- Après une 

    interruption de huit jours, enfin je reçois 

    des nouvelles de vous, mes chersabsents ; 

    vous ne vous doutez pas où je suis ; mais 

    tout au moins à l'heure qu'il est vous 

    page droite

    ne devez plus être inquiets sur mon 

    sort et demain au plus tard, vous 

    aurez sans doute deux lettres qui achèveront

    de vous tranquillisés si vous ne l'êtes déjà.

    Il faudrait que vous puissiez nous 

    voir ne fût-ce qu'un instant, vous 

    vous rendriez bien mieux compte que 

    par tout ce que je peux vous écrire 

    et vous affirmer. Ainsi cet après- 

    midi par exemple, où croyez-vous que 

    nous étions? Dans les tranchées, peut-être. 

    Pas le moins du monde. A 4 heures 

    après-midi, la musique du Régiment 

    donnait un concert dans le parc du 

    Château, et nous nous promenions 

    dans les allées, écoutant avec recueillement 

    et plaisir le répertoire de nous musiciens 


  • February 9, 2019 17:23:22 Amy Benson

    page gauche

    mettre à notre disposition, ils le donnent

    allant souvent même au devant de 

    nos désirs. Et ils en ont vécu de dures pourtant, 

    Quelle leçon pour ceux de l'arrière 

    qui n'ont vu, qui n'ont rien à craindre, 

    qui continuent à faire leurs petites affaires 

    et qui se plaignent et qui sont toujours 

    prêts à semer le découragement autour 

    d'eux. Ici pas le moindre doute, 

    tout le monde a confiance ; çà durera 

    ce que çà durera, mais pas le moindre 

    doute sur l'issue finale. 

    ---- Mardi 5 Octobre. -- Après une 

    interruption de huit jours, enfin je reçois 

    des nouvelles de vous, mes chersabsents ; 

    vous ne vous doutez pas où je suis ; mais 

    tout au moins à l'heure qu'il est vous 

    page droite

    ne devez plus être inquiets sur mon 

    sort et demain au plus tard, vous 

    aurez sans doute deux lettres qui achèveront

    de vous tranquillisés si vous ne l'êtes déjà.

    Il faudrait que vous puissiez nous 

    voir ne fût-ce qu'un instant, vous 

    vous rendriez bien mieux compte que 

    par tout ce que je peux vous écrire 

    et vous affirmer. Ainsi cet après- 

    midi par exemple, où croyez-vous que 

    nous étions? Dans les tranchées, peut-être. 

    Pas le moins du monde. A 4 heures 

    après-midi, la musique du Régiment 

    donnait un concert dans le parc du 

    Château, et nous nous promenions 

    dans les allées, écoutant avec recueillement 

    et plaisir le répertoire de nous musiciens 


  • February 9, 2019 17:21:45 Amy Benson

    page gauche

    mettre à notre disposition, ils le donnent

    allant souvent même au devant de 

    nos désirs. Et ils en ont xxx de dures pourtant, 

    Quelle leçon pour ceux de l'arrière 

    qui n'ont vu, qui n'ont rien à craindre, 

    qui continuent à faire leurs petites affaires 

    et qui se plaignent et qui sont toujours 

    prêts à semer le découragement autour 

    d'eux. Ici pas le moindre doute, 

    tout le monde a confiance ; çà durera 

    ce que çà durera, mais pas le moindre 

    doute sur l'issue finale. 

    ---- Mardi 5 Octobre. -- Après une 

    interruption de huit jours, enfin je reçois 

    des nouvelles de vous, mes chersabsents ; 

    vous ne vous doutez pas où je suis ; mais 

    tout au moins à l'heure qu'il est vous 

    page droite

    ne devez plus être inquiets sur mon 

    sort et demain au plus tard, vous 

    aurez sans doute deux lettres qui achèveront

    de vous tranquillisés si vous ne l'êtes déjà.

    Il faudrait que vous puissiez nous 

    voir ne fût-ce qu'un instant, vous 

    vous rendriez bien mieux compte que 

    par tout ce que je peux vous écrire 

    et vous affirmer. Ainsi cet après- 

    midi par exemple, où croyez-vous que 

    nous étions? Dans les tranchées, peut-être. 

    Pas le moins du monde. A 4 heures 

    après-midi, la musique du Régiment 

    donnait un concert dans le parc du 

    Château, et nous nous promenions 

    dans les allées, écoutant avec recueillement 

    et plaisir le répertoire de nous musiciens 


  • February 9, 2019 17:20:59 Amy Benson

    page gauche

    mettre à notre disposition, ils le donnent, 

    allant souvent même au devant de 

    nos désirs. Et ils en ont xxx de dures pourtant, 

    Quelle leçon pour ceux de l'arrière 

    qui n'ont vu, qui n'ont rien à craindre, 

    qui continuent à faire leurs petites affaires 

    et qui se plaignent et qui sont toujours 

    prêts à semer le découragement autour 

    d'eux. Ici pas le moindre doute, 

    tout le monde a confiance ; çà durera 

    ce que çà durera, mais pas le moindre 

    doute sur l'issue finale. 

    ---- Mardi 5 Octobre. -- Après une 

    interruption de huit jours, enfin je reçois 

    des nouvelles de vous, mes chersabsents ; 

    vous ne vous doutez pas où je suis ; mais 

    tout au moins à l'heure qu'il est vous 

    page droite

    ne devez plus être inquiets sur mon 

    sort et demain au plus tard, vous 

    aurez sans doute deux lettres qui achèveront

    de vous tranquillisés si vous ne l'êtes déjà.

    Il faudrait que vous puissiez nous 

    voir ne fût-ce qu'un instant, vous 

    vous rendriez bien mieux compte que 

    par tout ce que je peux vous écrire 

    et vous affirmer. Ainsi cet après- 

    midi par exemple, où croyez-vous que 

    nous étions? Dans les tranchées, peut-être. 

    Pas le moins du monde. A 4 heures 

    après-midi, la musique du Régiment 

    donnait un concert dans le parc du 

    Château, et nous nous promenions 

    dans les allées, écoutant avec recueillement 

    et plaisir le répertoire de nous musiciens 


  • February 9, 2019 17:15:22 Amy Benson

    page gauche

    mettre à notre disposition, ils le donnent, 

    allant souvent même au devant de 

    nos désirs. Et ils en ont xxx de dures pourtant, 

    Quelle leçon pour ceux de l'arrière 

    qui n'ont vu, qui n'ont rien à craindre, 

    qui continuent à faire leurs petites affaires 

    et qui se plaignent et qui sont toujours 

    prêts à semer le découragement autour 

    d'eux. Ici pas le moindre doute, 

    tout le monde a confiance ; çà durera 

    ce que çà durera, mais pas le moindre 

    doute sur l'issue finale. 

    ---- Mardi 5 Octobre. -- Après une 

    interruption de huit jours, enfin je reçois 

    des nouvelles de vous, mes chersabsents ; 

    vous ne vous doutez pas où je suis ; mais 

    tout au moins à l'heure qu'il est vous 

    page droite



Description

Save description
  • 49.158793||5.38652890000003||

    Front occidental, région de Verdun

    ||1
Location(s)
  • Story location Front occidental, région de Verdun
Login and add location


ID
8748 / 247793
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
Yves Cottereau
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/


October 4, 1915 – October 5, 1915
Login to edit the languages
  • Français

Login to edit the fronts
  • Western Front

Login to add keywords
  • Remembrance
  • Trench Life

Login and add links

Notes and questions

Login to leave a note