FRBNSA-039 Marcel Cottereau, sculpteur, item 30

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

page gauche

Non c'est encore un peu plus loin parait-il. 

Allons! Le campement en avant. - 

Nous allons à Lenoncourt. Est-ce loin. ---

Nous traversons Art-sur-Meurthe ; le 

1er Baton est déjà installé ici. Hue Plaque 

Commémorative sur une maison. Un ancêtre 

de la grande héroïne a habité là. Art-sur-

Meurthe traversé, la nuit vient. Dieu! que 

j'ai chaud et comme Azor est lourd ce 

soir. La nuit est tout à fait venue, pas 

une lumière dans le lointain, la route me 

semble interminable ; à chaque instant je 

remonte Azor qui me coupe les épaules 

et m'étouffe. 

Enfin, Lenoncourt. On vient seulement 

d'être prévenu qu'un bataillon cantonnera 

ici. En hâte le cantonnement ; comme je 

page droite

dois encore passer en 1e je demande au 

chef du campement de m'indiquer mon secteur 

et de m'autoriser à me débrouiller seul. Accordé. 

Grâce à un petit jeune homme du pays qui se 

met à ma disposition, en un tour de main 

mon cantonnement est fait. J'ai une grande 

ferme où pourrait loger toute la Compie. ; 

faute de paille, j'y mets seulement les 3 premières 

sections et la 4e. chez les parents du jeune 

homme dans un grenier à foin. Mes officiers 

dans une chambre à 2 lits, café Dardenne. 

Le plus urgent est fait, vite au devant 

de la colonne que me suivait à peu 

de distance ; j'ai la satisfaction de faire 

passer devant la 12e Cie et de l'emmener 

dans ses cantonnements, tandis que les

autres en sont encore à les chercher les leurs. 

Transcription saved

page gauche

Non c'est encore un peu plus loin parait-il. 

Allons! Le campement en avant. - 

Nous allons à Lenoncourt. Est-ce loin. ---

Nous traversons Art-sur-Meurthe ; le 

1er Baton est déjà installé ici. Hue Plaque 

Commémorative sur une maison. Un ancêtre 

de la grande héroïne a habité là. Art-sur-

Meurthe traversé, la nuit vient. Dieu! que 

j'ai chaud et comme Azor est lourd ce 

soir. La nuit est tout à fait venue, pas 

une lumière dans le lointain, la route me 

semble interminable ; à chaque instant je 

remonte Azor qui me coupe les épaules 

et m'étouffe. 

Enfin, Lenoncourt. On vient seulement 

d'être prévenu qu'un bataillon cantonnera 

ici. En hâte le cantonnement ; comme je 

page droite

dois encore passer en 1e je demande au 

chef du campement de m'indiquer mon secteur 

et de m'autoriser à me débrouiller seul. Accordé. 

Grâce à un petit jeune homme du pays qui se 

met à ma disposition, en un tour de main 

mon cantonnement est fait. J'ai une grande 

ferme où pourrait loger toute la Compie. ; 

faute de paille, j'y mets seulement les 3 premières 

sections et la 4e. chez les parents du jeune 

homme dans un grenier à foin. Mes officiers 

dans une chambre à 2 lits, café Dardenne. 

Le plus urgent est fait, vite au devant 

de la colonne que me suivait à peu 

de distance ; j'ai la satisfaction de faire 

passer devant la 12e Cie et de l'emmener 

dans ses cantonnements, tandis que les

autres en sont encore à les chercher les leurs. 


Transcription history
  • February 9, 2019 02:11:05 Amy Benson

    page gauche

    Non c'est encore un peu plus loin parait-il. 

    Allons! Le campement en avant. - 

    Nous allons à Lenoncourt. Est-ce loin. ---

    Nous traversons Art-sur-Meurthe ; le 

    1er Baton est déjà installé ici. Hue Plaque 

    Commémorative sur une maison. Un ancêtre 

    de la grande héroïne a habité là. Art-sur-

    Meurthe traversé, la nuit vient. Dieu! que 

    j'ai chaud et comme Azor est lourd ce 

    soir. La nuit est tout à fait venue, pas 

    une lumière dans le lointain, la route me 

    semble interminable ; à chaque instant je 

    remonte Azor qui me coupe les épaules 

    et m'étouffe. 

    Enfin, Lenoncourt. On vient seulement 

    d'être prévenu qu'un bataillon cantonnera 

    ici. En hâte le cantonnement ; comme je 

    page droite

    dois encore passer en 1e je demande au 

    chef du campement de m'indiquer mon secteur 

    et de m'autoriser à me débrouiller seul. Accordé. 

    Grâce à un petit jeune homme du pays qui se 

    met à ma disposition, en un tour de main 

    mon cantonnement est fait. J'ai une grande 

    ferme où pourrait loger toute la Compie. ; 

    faute de paille, j'y mets seulement les 3 premières 

    sections et la 4e. chez les parents du jeune 

    homme dans un grenier à foin. Mes officiers 

    dans une chambre à 2 lits, café Dardenne. 

    Le plus urgent est fait, vite au devant 

    de la colonne que me suivait à peu 

    de distance ; j'ai la satisfaction de faire 

    passer devant la 12e Cie et de l'emmener 

    dans ses cantonnements, tandis que les

    autres en sont encore à les chercher les leurs. 


  • February 9, 2019 02:09:51 Amy Benson

    page gauche

    Non c'est encore un peu plus loin parait-il. 

    Allons! Le campement en avant. - 

    Nous allons à Lenoncourt. Est-ce loin. ---

    Nous traversons Art-sur-Meurthe ; le 

    1er Baton est déjà installé ici. Hue Plaque 

    Commémorative sur une maison. Un ancêtre 

    de la grande héroïne a habité là. Art-sur-

    Meurthe traversé, la nuit vient. Dieu! que 

    j'ai chaud et comme Azor est lourd ce 

    soir. La nuit est tout à fait venue, pas 

    une lumière dans le lointain, la route me 

    semble interminable ; à chaque instant je 

    remonte Azor qui me coupe les épaules 

    et m'étouffe. 

    Enfin, Lenoncourt. On vient seulement 

    d'être prévenu qu'un bataillon cantonnera 

    ici. En hâte le cantonnement ; comme je 

    page droite

    dois encore passer en 1e je demande au 

    chef du campement de m'indiquer mon secteur 

    et de m'autoriser à me débrouiller seul. Accordé. 

    Grâce à un petit jeune homme du pays qui se 

    met à ma disposition, en un tour de main 

    mon cantonnement est fait. J'ai une grande 

    ferme où pourrait loger toute la Compie. ; 

    faute de paille, j'y mets seulement les 3 premières 

    sections et la 4e. chez les parents du jeune 

    homme dans un grenier à foin. Mes officiers 

    dans une chambre à 2 lits, café Dardenne. 

    Le plus urgent est fait, vite au devant 

    de la colonne que me suivait à peu 

    de distance ; j'ai la satisfaction de faire 

    passer devant la 12e Cie et de l'emmener 

    dans ses cantonnements, tandis que les

    autres en sont encore à les chercher les leurs. 


  • February 9, 2019 02:07:17 Amy Benson

    page gauche

    Non c'est encore un peu plus loin parait-il. 

    Allons! Le campement en avant. - 

    Nous allons à Lenoncourt. Est-ce loin. ---

    Nous traversons Art-sur-Meurthe ; le 

    1er Baton est déjà installé ici. Hue Plaque 

    Commémorative sur une maison. Un ancêtre 

    de la grande héroïne a habité là. Art-sur-

    Meurthe traversé, la nuit vient. Dieu! que 

    j'ai chaud et comme Azor est lourd ce 

    soir. La nuit est tout à fait venue, pas 

    une lumière dans le lointain, la route me 

    semble interminable ; à chaque instant je 

    remonte Azor qui me coupe les épaules 

    et m'étouffe. 

    Enfin, Lenoncourt. On vient seulement 

    d'être prévenu qu'un bataillon cantonnera 

    ici. En hâte le cantonnement ; comme je 

    page droite

    dois encore passer en XXX je demande au 

    chef du campement de m'indiquer mon secteur 

    et de m'autoriser à me débrouiller seul. Accordé. 

    Grâce à un petit jeune homme du pays qui se 

    met à ma disposition, en un tour de main 

    mon cantonnement est fait. J'ai une grande 

    ferme où pourrait loger toute la Compie. ; 

    faute de paille, j'y mets seulement les 3 premières 

    sections et la 4e. chez les parents du jeune 

    homme dans un grenier à foin. Mes officiers 

    dans une chambre à 2 lits, café Dardenne. 

    Le plus urgent est fait, vite au devant 

    de la colonne que me suivait à peu 

    de distance ; j'ai la satisfaction de faire 

    passer devant la 12e Cie et de l'emmener 

    dans ses cantonnements, tandis que les

    autres en sont encore à les chercher les leurs. 


  • February 9, 2019 01:59:44 Amy Benson

    page gauche

    Non c'est encore un peu plus loin parait-il. 

    Allons! Le campement en avant. - 

    Nous allons à Lenoncourt. Est-ce loin. ---

    Nous traversons Art-sur-Meurthe ; le 

    1er Baton est déjà installé ici. Hue Plaque 

    Commémorative sur une maison. Un ancêtre 

    de la grande héroïne a habité là. Art-sur-

    Meurthe traversé, la nuit vient. Dieu! que 

    j'ai chaud et comme Azor est lourd ce 

    soir. La nuit est tout à fait venue, pas 

    une lumière dans le lointain, la route me 

    semble interminable ; à chaque instant je 

    remonte Azor qui me coupe les épaules 

    et m'étouffe. 

    Enfin, Lenoncourt. On vient seulement 

    d'être prévenu qu'un bataillon cantonnera 

    ici. En hâte le cantonnement ; comme je 

    page droite



  • February 9, 2019 01:56:55 Amy Benson

    page gauche

    Non c'est encore un peu plus loin parait-il. 

    Allons! Le campement en avant. - 

    Nous allons à Lenoncourt. Est-ce loin. ---

    Nous traversons Art-sur-Meurthe ; le 

    1er Baton est déjà installé ici. Hue Plaque 

    Commémorative sur une maison. Un ancêtre 

    de la grande héroïne a habité là. Art-sur-

    Meurthe traversé, la nuit ient. Dieu! que 

    j'ai chaud 


  • February 9, 2019 01:54:26 Amy Benson

    page gauche

    Non c'est encore un peu plus loin parait-il. 

    Allons! Le campement en avant. - 

    Nous allons à Lenoncourt. Est-ce loin. ---

    Nous traversons Art-sur-Meurthe ; le 

    1er Baton est déjà installé ici. 


Description

Save description
  • 49.158793||5.38652890000003||

    Front occidental, région de Verdun

    ||1
Location(s)
  • Story location Front occidental, région de Verdun
Login and add location


ID
8748 / 247790
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
Yves Cottereau
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/


Login to edit the languages

Login to edit the fronts
  • Western Front

Login to add keywords
  • Remembrance
  • Trench Life

Login and add links

Notes and questions

Login to leave a note