FRBNSA-039 Marcel Cottereau, sculpteur, item 11

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

page gauche

bien et c'est comme un pèlerinage 

que nous faisons à travers ces pays qui ont 

vu nos troupes se replier sous la poussée formidable 

de l'envahisseur; reprendre ensuite l'offensive 

et repousser avec vigueur ceux qui les poursuivaient 

naguère. Voici Villeroi que nous laissons un 

peu à notre gauche. Iverny que nous traversons 

dans la brume matinale. C'est là que je 

vois les premiers effets des obus ; à l'entrée 

du village, une maison que le projectile 

a atteint en enfilade ; tout un missing de la 

maison écroulé, la toiture déformée. Nous 

en verrons bien d'autres tout à l'heure. Et 

partout à travers champs où nous coupons 

au court pour gagner du temps, des tombes 

disséminées. Une, une autre, encore une. 

Tout à l'heure nous les comptions ; nous ne 

page droite

les comptons plus maintenant tant il y en a. 

Nous marchons vite et pourtant rien ne 

nous échappe. Ici, l'entrée d'une tranchée 

abri cachée dans les broussailles, là un

simple fossé qu'on devine creusé en hâte 

pour tenir un moment. Et toujours des 

petits tentes gazonné surmontés d'une croix 

et presque toujours d'un petit drapeau. A la 

place même et tels qu'ils sont tombés, tels ils sont 

ensevelis, les braves. 

Marcilly. C'est notre première étape après 

Charny, c'est là que nous sommes 

arrivés ce matin vers 9 1/2. Notre bureau 11e 

et12e est installé dans la salle d'école (comme 

à Charny) bien gaie et tout ensoleillée 

mais portant les traces du bombardement 

dont a souffert cette partie du pays.  

Transcription saved

page gauche

bien et c'est comme un pèlerinage 

que nous faisons à travers ces pays qui ont 

vu nos troupes se replier sous la poussée formidable 

de l'envahisseur; reprendre ensuite l'offensive 

et repousser avec vigueur ceux qui les poursuivaient 

naguère. Voici Villeroi que nous laissons un 

peu à notre gauche. Iverny que nous traversons 

dans la brume matinale. C'est là que je 

vois les premiers effets des obus ; à l'entrée 

du village, une maison que le projectile 

a atteint en enfilade ; tout un missing de la 

maison écroulé, la toiture déformée. Nous 

en verrons bien d'autres tout à l'heure. Et 

partout à travers champs où nous coupons 

au court pour gagner du temps, des tombes 

disséminées. Une, une autre, encore une. 

Tout à l'heure nous les comptions ; nous ne 

page droite

les comptons plus maintenant tant il y en a. 

Nous marchons vite et pourtant rien ne 

nous échappe. Ici, l'entrée d'une tranchée 

abri cachée dans les broussailles, là un

simple fossé qu'on devine creusé en hâte 

pour tenir un moment. Et toujours des 

petits tentes gazonné surmontés d'une croix 

et presque toujours d'un petit drapeau. A la 

place même et tels qu'ils sont tombés, tels ils sont 

ensevelis, les braves. 

Marcilly. C'est notre première étape après 

Charny, c'est là que nous sommes 

arrivés ce matin vers 9 1/2. Notre bureau 11e 

et12e est installé dans la salle d'école (comme 

à Charny) bien gaie et tout ensoleillée 

mais portant les traces du bombardement 

dont a souffert cette partie du pays.  


Transcription history
  • January 12, 2019 01:21:10 Amy Benson

    page gauche

    bien et c'est comme un pèlerinage 

    que nous faisons à travers ces pays qui ont 

    vu nos troupes se replier sous la poussée formidable 

    de l'envahisseur; reprendre ensuite l'offensive 

    et repousser avec vigueur ceux qui les poursuivaient 

    naguère. Voici Villeroi que nous laissons un 

    peu à notre gauche. Iverny que nous traversons 

    dans la brume matinale. C'est là que je 

    vois les premiers effets des obus ; à l'entrée 

    du village, une maison que le projectile 

    a atteint en enfilade ; tout un missing de la 

    maison écroulé, la toiture déformée. Nous 

    en verrons bien d'autres tout à l'heure. Et 

    partout à travers champs où nous coupons 

    au court pour gagner du temps, des tombes 

    disséminées. Une, une autre, encore une. 

    Tout à l'heure nous les comptions ; nous ne 

    page droite

    les comptons plus maintenant tant il y en a. 

    Nous marchons vite et pourtant rien ne 

    nous échappe. Ici, l'entrée d'une tranchée 

    abri cachée dans les broussailles, là un

    simple fossé qu'on devine creusé en hâte 

    pour tenir un moment. Et toujours des 

    petits tentes gazonné surmontés d'une croix 

    et presque toujours d'un petit drapeau. A la 

    place même et tels qu'ils sont tombés, tels ils sont 

    ensevelis, les braves. 

    Marcilly. C'est notre première étape après 

    Charny, c'est là que nous sommes 

    arrivés ce matin vers 9 1/2. Notre bureau 11e 

    et12e est installé dans la salle d'école (comme 

    à Charny) bien gaie et tout ensoleillée 

    mais portant les traces du bombardement 

    dont a souffert cette partie du pays.  


  • January 12, 2019 01:18:59 Amy Benson

    page gauche

    bien et c'est comme un pèlerinage 

    que nous faisons à travers ces pays qui ont 

    vu nos troupes se replier sous la poussée formidable 

    de l'envahisseur; reprendre ensuite l'offensive 

    et repousser avec vigueur ceux qui les poursuivaient 

    naguère. Voici Villeroi que nous laissons un 

    peu à notre gauche. Iverny que nous traversons 

    dans la brume matinale. C'est là que je 

    vois les premiers effets des obus ; à l'entrée 

    du village, une maison que le projectile 

    a atteint en enfilade ; tout un missing de la 

    maison écroulé, la toiture déformée. Nous 

    en verrons bien d'autres tout à l'heure. Et 

    partout à travers champs où nous coupons 

    au court pour gagner du temps, des tombes 

    disséminées. Une, une autre, encore une. 

    Tout à l'heure nous les comptions ; nous ne 

    page droite

    les comptons plus maintenant tant il y en a. 

    Nous marchons vite et pourtant rien ne 

    nous échappe. Ici, l'entrée d'une tranchée 

    abri cachée dans les broussailles, là un

    simple fossé qu'on devine creusé en hâte 

    pour tenir un moment. Et toujours des 

    petits tentes gazonné surmontés d'une croix 

    et presque toujours d'un petit drapeau. A la 

    place même et tels qu'ils sont tombés, tels ils sont 

    ensevelis, les braves. 

    Marcilly. C'est notre première étape après 

    Charny, c'est là que nous sommes 

    arrivés ce matin vers 9 1/2. Notre bureau 11e 

    et12e est installé dans la salle d'école (comme 

    à Charny) bien gaie et tout ensoleillée 

    mais portant les traces du bombardement 

    dont a souffert cette partie du pays. 


  • January 12, 2019 01:17:58 Amy Benson

    page gauche

    bien et c'est comme un pèlerinage 

    que nous faisons à travers ces pays qui ont 

    vu nos troupes se replier sous la poussée formidable 

    de l'envahisseur; reprendre ensuite l'offensive 

    et repousser avec vigueur ceux qui les poursuivaient 

    naguère. Voici Villeroi que nous laissons un 

    peu à notre gauche. Iverny que nous traversons 

    dans la brume matinale. C'est là que je 

    vois les premiers effets des obus ; à l'entrée 

    du village, une maison que le projectile 

    a atteint en enfilade ; tout un xxx de la 

    maison écroulé, la toiture déformée. Nous 

    en verrons bien d'autres tout à l'heure. Et 

    partout à travers champs où nous coupons 

    au court pour gagner du temps, des tombes 

    disséminées. Une, une autre, encore une. 

    Tout à l'heure nous les comptions ; nous ne 

    page droite

    les comptons plus maintenant tant il y en a. 

    Nous marchons vite et pourtant rien ne 

    nous échappe. Ici, l'entrée d'une tranchée 

    abri cachée dans les broussailles, là un

    simple fossé qu'on devine creusé en hâte 

    pour tenir un moment. Et toujours des 

    petits tentes gazonné surmontés d'une croix 

    et presque toujours d'un petit drapeau. A la 

    place même et tels qu'ils sont tombés, tels ils sont 

    ensevelis, les braves. 

    Marcilly. C'est notre première étape après 

    Charny, c'est là que nous sommes 

    arrivés ce matin vers 9 1/2. Notre bureau 11e 

    et12e est installé dans la salle d'école (comme 

    à Charny) bien gaie et tout ensoleillée 

    mais portant les traces du bombardement 

    dont a souffert cette partie du pays. 


  • January 12, 2019 01:15:40 Amy Benson

    page gauche

    bien et c'est comme un pèlerinage 

    que nous faisons à travers ces pays qui ont 

    vu nos troupes se replier sous la poussée formidable 

    de l'envahisseur; reprendre ensuite l'offensive 

    et repousser avec vigueur ceux qui les poursuivaient 

    naguère. Voici Villeroi que nous laissons un 

    peu à notre gauche. Iverny que nous traversons 

    dans la brume matinale. C'est là que je 

    vois les premiers effets des obus ; à l'entrée 

    du village, une maison que le projectile 

    a atteint en enfilade ; tout un xxx de la 

    maison écroulé, la toiture déformée. Nous 

    en verrons bien d'autres tout à l'heure. Et 

    partout à travers champs où nous coupons 

    au court pour gagner du temps, des tombes 

    disséruinées. Une, une autre, encore une. 

    Tout à l'heure nous les comptions ; nous ne 

    page droite

    les comptons plus maintenant tant il y en a. 

    Nous marchons vite et pourtant rien ne 

    nous échappe. Ici, l'entrée d'une tranchée 

    abri cachée dans les broussailles, là un

    simple fossé qu'on devine creusé en hâte 

    pour tenir un moment. Et toujours des 

    petits tentes gazonné surmontés d'une croix 

    et presque toujours d'un petit drapeau. A la 

    place même et tels qu'ils sont tombés, tels ils sont 

    ensevelis, les braves. 

    Marcilly. C'est notre première étape après 

    Charny, c'est là que nous sommes 

    arrivés ce matin vers 9 1/2. Notre bureau 11e 

    et12e est installé dans la salle d'école (comme 

    à Charny) bien gaie et tout ensoleillée 

    mais portant les traces du bombardement 

    dont a souffert cette partie du pays. 


  • January 12, 2019 01:14:44 Amy Benson

    page gauche

    bien et c'est comme un pèlerinage 

    que nous faisons à travers ces pays qui ont 

    vu nos troupes se replier sous la poussée formidable 

    de l'envahisseur; reprendre ensuite l'offensive 

    et repousser avec vigueur ceux qui les poursuivaient 

    naguère. Voici Villeroi que nous laissons un 

    peu à notre gauche. Iverny que nous traversons 

    dans la brume matinale. C'est là que je 

    vois les premiers effets des obus ; à l'entrée 

    du village, une maison que le projectile 

    a atteint en enfilade ; tout un xxx de la 

    maison écroulé, la toiture déformée. Nous 

    en verrons bien d'autres tout à l'heure. Et 

    partout à travers champs où nous coupons 

    au court pour gagner du temps, des tombes 

    dissérckler. Une, une autre, encore une. 

    Tout à l'heure nous les comptions ; nous ne 

    page droite

    les comptons plus maintenant tant il y en a. 

    Nous marchons vite et pourtant rien ne 

    nous échappe. Ici, l'entrée d'une tranchée 

    abri cachée dans les broussailles, là un

    simple fossé qu'on devine creusé en hâte 

    pour tenir un moment. Et toujours des 

    petits tentes gazonné surmontés d'une croix 

    et presque toujours d'un petit drapeau. A la 

    place même et tels qu'ils sont tombés, tels ils sont 

    ensevelis, les braves. 

    Marcilly. C'est notre première étape après 

    Charny, c'est là que nous sommes 

    arrivés ce matin vers 9 1/2. Notre bureau 11e 

    et12e est installé dans la salle d'école (comme 

    à Charny) bien gaie et tout ensoleillée 

    mais portant les traces du bombardement 

    dont a souffert cette partie du pays. 


  • January 12, 2019 01:09:54 Amy Benson

    page gauche

    bien et c'est comme un pélerinage 

    que nous faisons à travers ces pays qui ont 

    vu nos troupes le replier sous la poussée formidable 

    de l'envahisseur; reprendre ensuite l'offensive 

    et répousser avec vigueur ceux qui les poursuivaient 

    naguère. Voici Villeroi que nous laissons un 

    peu à notre gauche. Iverny que nous traversons 

    dans la brume matinale. C'est là que je 

    vois les premiers effets des obus ; à l'entrée 

    du village, une maison que le projectile 

    a atteint en enfilade ; tout un xxx de la 

    maison écroulé, la toiture déformée. Nous 

    en verrons bien d'autres tout à l'heure. Et 

    partout à travers champs où nous coupons 

    au court pour gagner du temps, des tombes 

    dissérckler. Une, une autre, encore une. 

    Tout à l'heure nous les comptions ; nous ne 

    page droite

    les comptons plus maintenant tant il y en a. 

    Nous marchons vite et pourtant rien ne 

    nous échappe. Ici, l'entrée d'une tranchée 

    abri cachée dans les broussailles, là un

    simple fossé qu'on devine creusé en hâte 

    pour tenir un moment. Et toujours des 

    petits tentes gazonné surmontés d'une croix 

    et presque toujours d'un petit drapeau. A la 

    place même et tels qu'ils sont tombés, tels ils sont 

    ensevelis, les braves. 

    Marcilly. C'est notre première étape après 

    Charny, c'est là que nous sommes 

    arrivés ce matin vers 9 1/2. Notre bureau 11e 

    et12e est installé dans la salle d'école (comme 

    à Charny) bien gaie et tout ensoleillée 

    mais portant les traces du bombardement 

    dont a souffert cette partie du pays. 


  • January 12, 2019 01:09:43 Amy Benson

    page gauche

    bien et c'est comme un pélerinage 

    que nous faisons à travers ces pays qui ont 

    vu nos troupes le replier sous la poussée formidable 

    de l'envahisseur; reprendre ensuite l'offensive 

    et répousser avec vigueur ceux qui les poursuivaient 

    naguère. Voici Villeroi que nous laissons un 

    peu à notre gauche. Iverny que nous traversons 

    dans la brume matinale. C'est là que je 

    vois les premiers effets des obus ; à l'entrée 

    du village, une maison que le projectile 

    a atteint en enfilade ; tout un xxx de la 

    maison écroulé, la toiture déformée. Nous 

    en verrons bien d'autres tout à l'heure. Et 

    partout à travers champs où nous coupons 

    au court pour gagner du temps, des tombes 

    dissérckler. Une, une autre, encore une. 

    Tout à l'heure nous les comptions ; nous ne 

    page droite

    les comptons plus maintenant tant il y en a. 

    Nous marchons vite et pourtant rien ne 

    nous échappe. Ici, l'entrée d'une tranchée 

    abri cachée dans les broussailles, là un

    simple fossé qu'on devine creusé en hâte 

    pour tenir un moment. Et toujours des 

    petits tentes gazonné surmontés d'une croix 

    et presque toujours d'un petit drapeau. A la 

    place même et tels qu'ils sont tombés, tels ils sont 

    ensevelis, les braves. 

    Marcilly. C'est notre première étape après 

    Charny, c'est là que nous sommes 

    arrivés ce matin vers 9 1/2. Notre bureau 11e 

    et12e est installé dans la salle d'école (comme 

    à Charny) bien gaie et tout ensoleillée 

    mais portant les traces du bombardement 

    dont a souffert cette partie du pays. 


  • January 12, 2019 01:05:37 Amy Benson

    page gauche

    bien et c'est comme un pélerinage 

    que nous faisons à travers ces pays qui ont 

    vu nos troupes le replier sous la poussée formidable 

    de l'envahisseur; reprendre ensuite l'offensive 

    et répousser avec vigueur ceux qui les poursuivaient 

    naguère. Voici Villeroi que nous laissons un 

    peu à notre gauche. Iverny que nous traversons 

    dans la brume matinale. C'est là que je 

    vois les premiers effets des obus ; à l'entrée 

    du village, une maison que le projectile 

    a atteint en enfilade ; tout un xxx de la 

    maison écroulé, la toiture déformée. Nous 

    en verrons bien d'autres tout à l'heure. Et 

    partout à travers champs où nous coupons 

    au court pour gagner du temps, des tombes 

    dissérckler. Une, une autre, encore une. 

    Tout à l'heure nous les comptions ; nous ne 

    page droite

    les comptons plus maintenant tant il y en a. 

    Nous marchons vite et pourtant rien ne 

    nous échappe. Ici, l'entrée d'une tranchée 

    abri cachée dans les broussailles, là un

    simple fossé qu'on devine creusé en hâte 

    pour tenir un moment. Et toujours des 

    petits 


  • January 12, 2019 01:01:25 Amy Benson

    page gauche

    bien et c'est comme un pélerinage 

    que nous faisons à travers ces pays qui ont 

    vu nos troupes le replier sous la poussée formidable 

    de l'envahisseur; reprendre ensuite l'offensive 

    et répousser avec vigueur ceux qui les poursuivaient 

    naguère. Voice Villeroi que nous laissons un 

    peu à notre gauche. Iverny que nous traversons 

    dans la brume matinale. C'est là que je 

    vois les premiers effets des obus ; à l'entréee 

    du village, une maison que le projectile 

    a atteint en enfilade ; tout un xxx de la 

    maison écroulé, la toiture déformée. Nous 

    en verrons bien d'autres tout à l'heure. Et 

    partout à travers champs où nous coupons 

    au court pour gagner du temps, des tombes 

    dissérckler. Une, une autre, encore une. 

    Tout à l'heure nous les comptions ; 


  • January 12, 2019 00:58:14 Amy Benson

    page gauche

    bien et c'est comme un pélerinage 

    que nous faisons à travers ces pays qui ont 

    vu nos troupes le replier sous la poussée formidable 

    de l'envahisseur; reprendre ensuite l'offensive 

    et répousser avec vigueur ceux qui les poursuivaient 

    naguère. Voice Villeroi que nous laissons un 

    peu à notre gauche. Iverny que nous traversons 

    dans la brume matinale. C'est là que je 

    vois les premiers effets des obus ; à l'entréee 

    du village, une maison que le projectile 

    a atteint en enfilade ; tout un xxx de la 

    maison écroulé, la toiture déformée. Nous 


  • January 12, 2019 00:54:57 Amy Benson

    page gauche

    bien et c'est comme un pélerinage 

    que nous faisons à travers ces pays qui ont 

    vu nos troupes le replier sous la poussée formidable 

    de l'envahisseur; reprendre ensuite l'offensive 

    et ré


Description

Save description
  • 49.158793||5.38652890000003||

    Front occidental, région de Verdun

    ||1
Location(s)
  • Story location Front occidental, région de Verdun
Login and add location


ID
8748 / 247771
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
Yves Cottereau
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/


Login to edit the languages

Login to edit the fronts
  • Western Front

Login to add keywords
  • Remembrance
  • Trench Life

Login and add links

Notes and questions

Login to leave a note