FRBNSA-039 Marcel Cottereau, sculpteur, item 8

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

page gauche

rallonges. 

Septembre. Nous voilà déjà sur le point de repartir

d'ici parait-il. On en parle beaucoup depuis

quelques jours. Nous irions plus en avant,

du côté de X entre la forêt de Compiègne et

celle de Villers-Cotterets- Des travaux a faire - 

Quoi exactement? Nous le verrons bien quand

nous y serons. En attendant nous continuons notre

service ici et ce n'est pas trop désagréable. Le temps

est beau, nous n'avons pas eu deux jours de pluie

depuis que nous sommes ici; de temps à autre

je descends à Chelles, par la Grimpette, sentier abrupt

et plus que rocailleux mais qui permet d'être à Chelles

en neuf minutes tandis que par la route, il faut

presque une ½ heure. Presque chaque jour, il y

a alerte au Fort pour les artilleurs et le Génie groupe 

de défense contre aérouep. En un clin d'oeil les

page droite

hommes sont à leur poste aux mitrailleurs, au

projecteur. Des aéros passent souvent, quelques

uns pas très haut ; mais la plupart au contraire

perdus dans les hauteurs, bruissant dans le 

soleil et brillants comme de grands insects

tout dorés.

Il se confirme de plus en plus que nous 

allons partir, on en parle tous les jours; on fixe

même le jour du départ, mais tout cela n'est

pas encore bien précis et j'attends pour le

notes un ordre précis.

Ca y est, cette fois, nous partirons avant

la fin de la semaine et nous irons d'abord

à --- Villeparisis. Ce n'est pas loin, mais

c'est pour un jour ou deux seulement, afin

de céder la place à ceux qui viennent nous 

remplacer ici.


Transcription saved

page gauche

rallonges. 

Septembre. Nous voilà déjà sur le point de repartir

d'ici parait-il. On en parle beaucoup depuis

quelques jours. Nous irions plus en avant,

du côté de X entre la forêt de Compiègne et

celle de Villers-Cotterets- Des travaux a faire - 

Quoi exactement? Nous le verrons bien quand

nous y serons. En attendant nous continuons notre

service ici et ce n'est pas trop désagréable. Le temps

est beau, nous n'avons pas eu deux jours de pluie

depuis que nous sommes ici; de temps à autre

je descends à Chelles, par la Grimpette, sentier abrupt

et plus que rocailleux mais qui permet d'être à Chelles

en neuf minutes tandis que par la route, il faut

presque une ½ heure. Presque chaque jour, il y

a alerte au Fort pour les artilleurs et le Génie groupe 

de défense contre aérouep. En un clin d'oeil les

page droite

hommes sont à leur poste aux mitrailleurs, au

projecteur. Des aéros passent souvent, quelques

uns pas très haut ; mais la plupart au contraire

perdus dans les hauteurs, bruissant dans le 

soleil et brillants comme de grands insects

tout dorés.

Il se confirme de plus en plus que nous 

allons partir, on en parle tous les jours; on fixe

même le jour du départ, mais tout cela n'est

pas encore bien précis et j'attends pour le

notes un ordre précis.

Ca y est, cette fois, nous partirons avant

la fin de la semaine et nous irons d'abord

à --- Villeparisis. Ce n'est pas loin, mais

c'est pour un jour ou deux seulement, afin

de céder la place à ceux qui viennent nous 

remplacer ici.



Transcription history
  • January 5, 2019 03:37:20 Amy Benson

    page gauche

    rallonges. 

    Septembre. Nous voilà déjà sur le point de repartir

    d'ici parait-il. On en parle beaucoup depuis

    quelques jours. Nous irions plus en avant,

    du côté de X entre la forêt de Compiègne et

    celle de Villers-Cotterets- Des travaux a faire - 

    Quoi exactement? Nous le verrons bien quand

    nous y serons. En attendant nous continuons notre

    service ici et ce n'est pas trop désagréable. Le temps

    est beau, nous n'avons pas eu deux jours de pluie

    depuis que nous sommes ici; de temps à autre

    je descends à Chelles, par la Grimpette, sentier abrupt

    et plus que rocailleux mais qui permet d'être à Chelles

    en neuf minutes tandis que par la route, il faut

    presque une ½ heure. Presque chaque jour, il y

    a alerte au Fort pour les artilleurs et le Génie groupe 

    de défense contre aérouep. En un clin d'oeil les

    page droite

    hommes sont à leur poste aux mitrailleurs, au

    projecteur. Des aéros passent souvent, quelques

    uns pas très haut ; mais la plupart au contraire

    perdus dans les hauteurs, bruissant dans le 

    soleil et brillants comme de grands insects

    tout dorés.

    Il se confirme de plus en plus que nous 

    allons partir, on en parle tous les jours; on fixe

    même le jour du départ, mais tout cela n'est

    pas encore bien précis et j'attends pour le

    notes un ordre précis.

    Ca y est, cette fois, nous partirons avant

    la fin de la semaine et nous irons d'abord

    à --- Villeparisis. Ce n'est pas loin, mais

    c'est pour un jour ou deux seulement, afin

    de céder la place à ceux qui viennent nous 

    remplacer ici.



  • January 5, 2019 03:34:53 Amy Benson

    page gauche

    rallonges. 

    Septembre. Nous voilà déjà sur le point de repartir

    d'ici parait-il. On en parle beaucoup depuis

    quelques jours. Nous irions plus en avant,

    du côté de X entre la forêt de Compiègne et

    celle de Villers-Cotterets- Des travaux a faire - 

    Quoi exactement? Nous le verrons bien quand

    nous y serons. En attendant nous continuons notre

    service ici et ce n'est pas trop désagréable. Le temps

    est beau, nous n'avons pas eu deux jours de pluie

    depuis que nous sommes ici; de temps à autre

    je descends à Chelles, par la Grimpette, sentier abrupt

    et plus que rocailleux mais qui permet d'être à Chelles

    en neuf minutes tandis que par la route, il faut

    presque une ½ heure. Presque chaque jour, il y

    a alerte au Fort pour les artilleurs et le Génie groupe 

    de défense contre aérouep. En un clin d'oeil les

    page droite

    hommes sont à leur poste aux mitrailleurs, au

    projecteur. Des aéros passent souvent, quelques

    uns pas très haut ; mais la plupart au contraire

    perdus dans les hauteurs, bruissant dans le 

    soleil et brillants comme de grands insects

    tout dorés.

    Il se confirme de plus en plus que nous 

    allons partir, on en parle tous les jours; on fixe

    même le jour du départ, mais tout cela n'est

    pas encore bien précis et j'attends pour le

    notes un ordre précis.

    Ca y est, cette fois, nous partirons avant

    la fin de la semaine et nous irons d'abord

    à --- Villeparisis. Ce n'est pas loin, mais

    c'est pour un jour ou deux seulement, afin

    de céder la place à ceux qui viennent nous 

    remplacer ici



  • January 5, 2019 03:29:15 Amy Benson

    page gauche

    rallonges. 

    Septembre. Nous voilà déjà sur le point de repartir

    d'ici parait-il. On en parle beaucoup depuis

    quelques jours. Nous irions plus en avant,

    du côté de X entre la forêt de Compiègne et

    celle de Villers-Cotterets- Des travaux a faire - 

    Quoi exactement? Nous le verrons bien quand

    nous y serons. En attendant nous continuons notre

    service ici et ce n'est pas trop désagréable. Le temps

    est beau, nous n'avons pas eu deux jours de pluie

    depuis que nous sommes ici; de temps à autre

    je descends à Chelles, par la Grimpette, missingabrupt

    et plus que rocailleux mais qui permet d'être à Chelles

    en neuf minutes tandis que par la route, il faut

    presque une ½ heure. Presque chaque jour, il y

    a alerte au Fort pour les artilleurs et le Génie propre

    de défense contre missingEn un clin d'oeil les


    hommes sont à leur poste aux mitrailleurs, au

    projecteur. Des aéros passen souvent, quelques

    uns pas très haut; mais la plupart au contraire

    missingdans les hauteurs, bruissant dans le 

    soleil et brillants comme de grands insects

    tout dorés.

    Il se confirme de plus en plus que nous 

    allons partir, on en parle tous les jours; on fixe

    même le jour du départ, mais tout cela n'est

    pas missingbien précis et j'attends pour le

    notre un ordre précis.

    Ca y est, cette fois, nous partirons avant

    la fin de la semaine et nous irons d'abord

    à --- Villeparisis. Ce n'est pas loin, mais

    c'est pour un jour ou deux seulement, afin

    de céder la place à ceux qui viennent nous 

    remplacer ici



  • June 7, 2017 19:39:12 Jessica Leuck

    rallonges

    Septembre. Nous voilà déjà sur le point de repartir

    d'ici parait-il. On en parle beaucoup depuis

    quelques jours. Nous irions plus en avant,

    du côté de X entre la forêt de Compiègne et

    celle de Villers - Cotterets- Des travaux a faire - 

    Quoi exactement? Nous le verrons bien quand

    nous y irons. En attendant nous continuons notre

    service ici et ce n'est pas trop désagréable. Le temps

    est beau, nous n'avons pas eu deux jours de pluie

    depuis que nous sommes ici; de temps à autre

    je descends à Chelles, par la Grimpette, missingabrupt

    et plus que rocailleux mais qui permet d'être à Chelles

    en neuf minutes tandis que par la route, il faut

    presque une ½ heure. Presque chaque jour, il y

    a alerte au Fort pour les artilleurs et le Génie propre

    de défense contre missingEn un clin d'oeil les


    hommes sont à leur poste aux mitrailleurs, au

    projecteur. Des aéros passen souvent, quelques

    uns pas très haut; mais la plupart au contraire

    missingdans les hauteurs, bruissant dans le 

    soleil et brillants comme de grands insects

    tout dorés.

    Il se confirme de plus en plus que nous 

    allons partir, on en parle tous les jours; on fixe

    même le jour du départ, mais tout cela n'est

    pas missingbien précis et j'attends pour le

    notre un ordre précis.

    Ca y est, cette fois, nous partirons avant

    la fin de la semaine et nous irons d'abord

    à --- Villeparisis. Ce n'est pas loin, mais

    c'est pour un jour ou deux seulement, afin

    de céder la place à ceux qui viennent nous 

    remplacer ici



  • June 7, 2017 19:35:34 Jessica Leuck

    rallonges

    Septembre. Nous voilà déjà sur le point de repartir

    d'ici parait-il. On en parle beaucoup depuis

    quelques jours. Nous irions plus en avant,

    du côté de X entre la forêt de Compiègne et

    celle de Villers - Cotterets- Des travaux a faire - 

    Quoi exactement? Nous le verrons bien quand

    nous y irons. En attendant nous continuons notre

    service ici et ce n'est pas trop désagréable. Le temps

    est beau, nous n'avons pas eu deux jours de pluie

    depuis que nous sommes ici; de temps à autre

    je descends à Chelles, par la Grimpette, missingabrupt

    et plus que rocailleux mais qui permet d'être à Chelles

    en neuf minutes tandis que par la route, il faut

    presque une ½ heure. Presque chaque jour, il y

    a alerte au Fort pour les artilleurs et le Génie propre

    de défense contre missingEn un clin d'oeil les




Description

Save description
  • 49.158793||5.38652890000003||

    Front occidental, région de Verdun

    ||1
Location(s)
  • Story location Front occidental, région de Verdun
Login and add location


ID
8748 / 247768
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
Yves Cottereau
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/


Login to edit the languages

Login to edit the fronts
  • Western Front

Login to add keywords
  • Remembrance
  • Trench Life

Login and add links

Notes and questions

Login to leave a note