FRBNSA-039 Marcel Cottereau, sculpteur, item 3

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

page gauche

Parti de Trouy  le mardi 10 août

à 16 heures avec mon campement, Caporal

Gasdou, Besnard et Fajole. C'est Lemoine qui nous

conduit dans un cabriolet jusqu'à St Florent où nous

retrouvons le campement des 3 autres Cies du Bon Batallion.   

J'ai dit adieu en passant à cette petite route de

Trouy à St Florent que j'ai parcourue tant de fois

à pied en voiture à bicyclette. Nous embarquons

à St Florent à 19 heures tout le 1er Bon et le campement

du 3e Destination inconnue. Voyage peu agréable

en wagon aménagé. La nuit passe tant bien que

mal. A 10 heures nous, campt du 3e Bon nous

débarquons gare Sevran-Livry. L'adjudt. Véret 

chef du campt nous envoie mon collègue 

Schmidt de la 11e et moi faire le contour

à Sevran. A Sevran nous ne sommes pas attendus

et l'on nous envoie à Livry qui nous renvoie

page droite

à Sevran - Faut-il faire le cantonnt là? Impossible

de communiquer avec le Colonel pour avoir des ordres.

Tant pis, nous faisons notre cantonnt. Schmidt et

moi. A 18 heures ordre de notre chef de camp(emen)t

qui lui s'était rendu aux forts de Chelles et Vaujours 

avec les 9e et 10e Cies

de quitter Sevran et de nous rendre à 

l'abbaye de Livry. Nous y arrivons à la 

huit. Pauvre abbaye! qu'a-t-on fait de toi!

Sur tes murs vénérables on a plaqué une façade de casino - 

entreprise boche, parait-il. Ça m'étonne pas -

Heureusement le parc est encore là, ils n'y ont pas touché

Evocation du XVIIe siècle - Ombre de Mme de Sévigné -

Je fais le cantonnement à tâtons, à 9 heures ½ je tire

encore les cordons de sonnette missingprésenter les billets de

logements des officiers et je n'en ai pas pour moi, Heureusement

je trouve asile dans une des maisons réservées aux officiers.

Lendemain jeudi, de bonne heure je suis a l'abbaye

Transcription saved

page gauche

Parti de Trouy  le mardi 10 août

à 16 heures avec mon campement, Caporal

Gasdou, Besnard et Fajole. C'est Lemoine qui nous

conduit dans un cabriolet jusqu'à St Florent où nous

retrouvons le campement des 3 autres Cies du Bon Batallion.   

J'ai dit adieu en passant à cette petite route de

Trouy à St Florent que j'ai parcourue tant de fois

à pied en voiture à bicyclette. Nous embarquons

à St Florent à 19 heures tout le 1er Bon et le campement

du 3e Destination inconnue. Voyage peu agréable

en wagon aménagé. La nuit passe tant bien que

mal. A 10 heures nous, campt du 3e Bon nous

débarquons gare Sevran-Livry. L'adjudt. Véret 

chef du campt nous envoie mon collègue 

Schmidt de la 11e et moi faire le contour

à Sevran. A Sevran nous ne sommes pas attendus

et l'on nous envoie à Livry qui nous renvoie

page droite

à Sevran - Faut-il faire le cantonnt là? Impossible

de communiquer avec le Colonel pour avoir des ordres.

Tant pis, nous faisons notre cantonnt. Schmidt et

moi. A 18 heures ordre de notre chef de camp(emen)t

qui lui s'était rendu aux forts de Chelles et Vaujours 

avec les 9e et 10e Cies

de quitter Sevran et de nous rendre à 

l'abbaye de Livry. Nous y arrivons à la 

huit. Pauvre abbaye! qu'a-t-on fait de toi!

Sur tes murs vénérables on a plaqué une façade de casino - 

entreprise boche, parait-il. Ça m'étonne pas -

Heureusement le parc est encore là, ils n'y ont pas touché

Evocation du XVIIe siècle - Ombre de Mme de Sévigné -

Je fais le cantonnement à tâtons, à 9 heures ½ je tire

encore les cordons de sonnette missingprésenter les billets de

logements des officiers et je n'en ai pas pour moi, Heureusement

je trouve asile dans une des maisons réservées aux officiers.

Lendemain jeudi, de bonne heure je suis a l'abbaye


Transcription history
  • July 31, 2019 12:47:41 Thomas A. Lingner

    page gauche

    Parti de Trouy  le mardi 10 août

    à 16 heures avec mon campement, Caporal

    Gasdou, Besnard et Fajole. C'est Lemoine qui nous

    conduit dans un cabriolet jusqu'à St Florent où nous

    retrouvons le campement des 3 autres Cies du Bon Batallion.   

    J'ai dit adieu en passant à cette petite route de

    Trouy à St Florent que j'ai parcourue tant de fois

    à pied en voiture à bicyclette. Nous embarquons

    à St Florent à 19 heures tout le 1er Bon et le campement

    du 3e Destination inconnue. Voyage peu agréable

    en wagon aménagé. La nuit passe tant bien que

    mal. A 10 heures nous, campt du 3e Bon nous

    débarquons gare Sevran-Livry. L'adjudt. Véret 

    chef du campt nous envoie mon collègue 

    Schmidt de la 11e et moi faire le contour

    à Sevran. A Sevran nous ne sommes pas attendus

    et l'on nous envoie à Livry qui nous renvoie

    page droite

    à Sevran - Faut-il faire le cantonnt là? Impossible

    de communiquer avec le Colonel pour avoir des ordres.

    Tant pis, nous faisons notre cantonnt. Schmidt et

    moi. A 18 heures ordre de notre chef de camp(emen)t

    qui lui s'était rendu aux forts de Chelles et Vaujours 

    avec les 9e et 10e Cies

    de quitter Sevran et de nous rendre à 

    l'abbaye de Livry. Nous y arrivons à la 

    huit. Pauvre abbaye! qu'a-t-on fait de toi!

    Sur tes murs vénérables on a plaqué une façade de casino - 

    entreprise boche, parait-il. Ça m'étonne pas -

    Heureusement le parc est encore là, ils n'y ont pas touché

    Evocation du XVIIe siècle - Ombre de Mme de Sévigné -

    Je fais le cantonnement à tâtons, à 9 heures ½ je tire

    encore les cordons de sonnette missingprésenter les billets de

    logements des officiers et je n'en ai pas pour moi, Heureusement

    je trouve asile dans une des maisons réservées aux officiers.

    Lendemain jeudi, de bonne heure je suis a l'abbaye


  • July 30, 2019 21:26:57 Thomas A. Lingner

    page gauche

    Parti de Trouy  le mardi 10 août

    à 16 heures avec mon campement, Caporal

    Gasdou, Besnard et Fajole. C'est Lemoine qui nous

    conduit dans un cabriolet jusqu'à St Florent où nous

    retrouvons le campement des 3 autres Cies du Bon Battallion.   

    J'ai dit adieu en passant à cette petite route de

    Trouy à St Florent que j'ai parcourue tant de fois

    à pied en voiture à bicyclette. Nous embarquons

    à St Florent à 19 heures tout le 1er Bon et le campement

    du 3e Destination inconnue. Voyage peu agréable

    en wagon aménagé. La nuit passe tant bien que

    mal. A 10 heures nous, campt du 3e Bon nous

    débarquons gare Sevran-Livry. L'adjudt. Véret 

    chef du campt nous envoie mon collègue 

    Schmidt de la 11e et moi faire le contour

    à Sevran. A Sevran nous ne sommes pas attendus

    et l'on nous envoie à Livry qui nous renvoie

    page droite

    à Sevran - Faut-il faire le cantonnt là? Impossible

    de communiquer avec le Colonel pour avoir des ordres.

    Tant pis, nous faisons notre cantonnt. Schmidt et

    moi. A 18 heures ordre de notre chef de camp(emen)t

    qui lui s'était rendu aux forts de Chelles et Vaujours 

    avec les 9e et 10e Cies

    de quitter Sevran et de nous rendre à 

    l'abbaye de Livry. Nous y arrivons à la 

    huit. Pauvre abbaye! qu'a-t-on fait de toi!

    Sur tes murs vénérables on a plaqué une façade de casino - 

    entreprise boche, parait-il. Ça m'étonne pas -

    Heureusement le parc est encore là, ils n'y ont pas touché

    Evocation du XVIIe siècle - Ombre de Mme de Sévigné -

    Je fais le cantonnement à tâtons, à 9 heures ½ je tire

    encore les cordons de sonnette missingprésenter les billets de

    logements des officiers et je n'en ai pas pour moi, Heureusement

    je trouve asile dans une des maisons réservées aux officiers.

    Lendemain jeudi, de bonne heure je suis a l'abbaye


  • July 30, 2019 21:11:16 Thomas A. Lingner

    page gauche

    Parti de Trouy  le mardi 10 août

    à 16 heures avec mon campement, Caporal

    Gasdou, Besnard et Fajole. C'est Lemoine qui nous

    conduit dans un cabriolet jusqu'à St Florent où nous

    retrouvons le campement des 3 autres Cies du Bon Battallion.   

    J'ai dit adieu en passant à cette petite route de

    Trouy à St Florent que j'ai parcourue tant de fois

    à pied en voiture à bicyclette. Nous embarquons

    à St Florent à 19 heures tout le 1er Bon et le campement

    du 3e Destination inconnue. Voyage peu agréable

    en wagon aménagé. La nuit passe tant bien que

    mal. A 10 heures nous, campt du 3e Bon nous

    débarquons gare Sevran-Livry. L'adjudt. Véret 

    chef du campt nous envoie mon collègue 

    Schmidt de la 11e et moi faire le contour

    à Sevran. A Sevran nous ne sommes pas attendus

    et l'on nous envoie à Livry qui nous renvoie

    page droite

    à Sevran - Faut-il faire le cantonnt là? Impossible

    de communiquer avec le Colonel pour avoir des ordres.

    Tant pis, nous faisons notre cantonnt. Schmidt et

    moi. A 18 heures ordre de notre chef de camp(emen)t

    qui lui s'était rendu aux forts de Chelles et Vaujours 

    avec les 9e et 10e Cies

    de quitter Sevran et de nous rendre à 

    l'abbaye de Livry. Nous y arrivons à la 

    huit. Pauvre abbaye! qu'a-t-on fait de toi!

    Sur tes murs vénérables ou a plaqué une façade de casino - 

    entreprise boche, parait-il. Ça m'étonne pas -

    Heureusement le parc est encore là, ils n'y ont pas touché

    Evocation du XVIIe siècle - Ombre de Mme de Sévigné -

    Je fais le cantonnement à tâtons, à 9 heures ½ je tire

    encore les cordons de sonnette missingprésents les billets de

    logements des officiers et je n'en ai pas pour moi, Heureusement

    je trouve asile dans une des maisons réservées aux officiers.

    Lendemain jeudi, de bonne heure je suis a l'abbaye


  • January 5, 2019 02:33:01 Amy Benson

    page gauche

    Parti de Trouy  le mardi 10 août

    à 16 heures avec mon campement, Caporal

    Gasdou, Besnaid et Pajole . C'est Lemoine qui nous

    conduit dans un cabriolet jusqu'à St Florent où nous

    retrouvons le campement des 3 autres Cies du Bon.  

    J'ai dit adieu en passant à cette petite route de

    Trouy à St Florent que j'ai parcourue tant de fois

    à pied en voiture à bicyclette. Nous embarquons

    à St Florent à 19 heures tout le 1er Bon et le campement

    du 3e Destination inconnue. Voyage peu agréable

    en wagon aménagé. La nuit passe tant bien que

    mal. A 10 heures nous, campt du 3e Bon  nous

    débarquons gare Sevran-Livry. L'adjudt. Véret 

    chef du campt nous envoie mon collègue 

    Schmidt de la 11e et moi faire le contour

    à Sevran. A Sevran nous ne sommes pas attendus

    et l'on nous envoie à Livry qui nous renvoie

    page droite

    à Sevran - Faut-il faire le cantonnt là? Impossible

    de communiquer avec le Colonel pour avoir des ordres.

    Tant pis, nous faisons notre cantonnt. Schmidt et

    moi. A 18 heures ordre de notre chef de camp(emen)t

    qui lui s'était rendu aux forts de Chelles et Vaujours 

    avec les 9e et 10e Cies

    de quitter Sevran et de nous rendre à 

    l'abbaye de Livry. Nous y arrivons à la 

    huit. Pauvre abbaye! qu'a-t-on fait de toi!

    Sur tes murs vénérables ou a plaqué une façade de casino - 

    entreprise boche, parait-il. Ça m'étonne pas -

    Heureusement le parc est encore là, ils n'y ont pas touché

    Evocation du XVIIe siècle - Ombre de Mme de Sévigné -

    Je fais le cantonnement à tâtons, à 9 heures ½ je tire

    encore les cordons de sonnette missingprésents les billets de

    logements des officiers et je n'en ai pas pour moi, Heureusement

    je trouve asile dans une des maisons réservées aux officiers.

    Lendemain jeudi, de bonne heure je suis a l'abbaye


  • January 5, 2019 02:13:25 Amy Benson

    page gauche

    Parti de missing le mardi 10 août

    à 16 heures avec mon campement, Caporal

    Gasdou, Besnaid et Pajole. C'est Lemoine qui nous

    conduit dans un cabriolet jusqu'à St. Florent où nous

    retrouvons le campement des 3 autres Cies du missing

    J'ai dit adieu en passant à cette petite route de

    missingà St Florent que j'ai parcourue tant de fois

    à pied en voiture à bicyclette. Nous embarquons

    à St. Florent à 19 heures tout le 1er missinget le campement

    du 3e Destination inconnue. Voyage peu agréable

    en wagon aménagé. La nuit passe tant bien que

    mal. A 10 heures nous, campt du 3emissing nous

    débarquons gare Sevran-Livry. L'adjudt. Véret 

    chef du campt nous envoie mon collègue 

    Schmidt de la 11e et moi faire le contour

    à Sevran. A Sevran nous ne sommes pas attendus

    et l'on nous envoie à Livry qui nous renvoie

    page droite

    à Sevran - Faut-il faire le cantonnt là? Impossible

    de communiquer avec le Colonel pour avoir des ordres.

    Tant pis, nous faisons notre cantonnt. Schmidt et

    moi. A 18 heures ordre de notre chef de camp(emen)t

    qui lui s'était rendu aux forts de Chelles et Vaujours 

    avec les 9e et 10e Cies

    de quitter Sevran et de nous rendre à 

    l'abbaye de Livry. Nous y arrivons à la 

    huit. Pauvre abbaye! qu'a-t-on fait de toi!

    Sur tes murs vénérables ou a plaqué une façade de casino - 

    entreprise boche, parait-il. Ça m'étonne pas -

    Heureusement le parc est encore là, ils n'y ont pas touché

    Evocation du XVIIe siècle - Ombre de Mme de Sévigné -

    Je fais le cantonnement à tâtons, à 9 heures ½ je tire

    encore les cordons de sonnette missingprésents les billets de

    logements des officiers et je n'en ai pas pour moi, Heureusement

    je trouve asile dans une des maisons réservées aux officiers.

    Lendemain jeudi, de bonne heure je suis a l'abbaye


  • January 5, 2019 02:10:35 Amy Benson

    page gauche

    Parti de missing le mardi 10 août

    à 16 heures avec mon campement, Caporal

    Gasdou, Besnaid et Pajole. C'est Lemoine qui nous

    conduit dans un cabriolet jusqu'à St. Florent où nous

    retrouvons le campement des 3 autres Cies du missing

    J'ai dit adieu en passant à cette petite route de

    missingà St Florent que j'ai parcourue tant de fois

    à pied en voiture à bicyclette. Nous embarquons

    à St. Florent à 19 heures tout le 1er missinget le campement

    du 3e Destination inconnue. Voyage peu agréable

    en wagon aménagé. La nuit passe tant bien que

    mal. A 10 heures nous, campt du 3emissing nous

    débarquons gare Sevran-Livry. L'adjudt. Véret 

    chef du campt nous envoie mon collègue 

    Schmidt de la 11e et moi faire le contour

    à Sevran. A Sevran nous ne sommes pas attendus

    et l'on nous envoie à Livry qui nous renvoie

    page droite

    à Sevran - Faut-il faire le cantonnt là? Impossible

    de communiquer avec le Colonel pour avoir des ordres.

    Tant pis, nous faisons notre cantonnt. Schmidt et

    moi. A 18 heures ordre de notre chef de camp(emen)t

    qui lui s'était rendu aux forts de Chelles et Vanjours 

    avec les 9e et 10e Cies

    de quitter Sevran et de nous rendre à 

    l'abbaye de Livry. Nous y arrivons à la 

    huit. Pauvre abbaye! qu'a-t-on fait de toi!

    Sur tes murs vénérables ou a plaqué une façade de casino - 

    entreprise boche, parait-il. Ça m'étonne pas -

    Heureusement le parc est encore là, ils n'y ont pas touché

    Evocation du XVIIe siècle - Ombre de Mme de Sévigné -

    Je fais le cantonnement à tâtons, à 9 heures ½ je tire

    encore les cordons de sonnette missingprésents les billets de

    logements des officiers et je n'en ai pas pour moi, Heureusement

    je trouve asile dans une des maisons réservées aux officiers.

    Lendemain jeudi, de bonne heure je suis a l'abbaye


  • January 5, 2019 02:00:05 Amy Benson

    page gauche

    Parti de missing le mardi 10 août

    à 16 heures avec mon campement, Caporal

    Gasdou, Besnaid et Pajole. C'est Lemoine qui nous

    conduit dans un cabriolet jusqu'à St. Florent où nous

    retrouvons le campement des 3 autres Cies du missing

    J'ai dit adieu en passant à cette petite route de

    missingà St Florent que j'ai parcourue tant de fois

    à pied en voiture à bicyclette. Nous embarquons

    à St.Florent à 19 heures tout le 1er missinget le campement

    du 3e Destination inconnue. Voyage peu agréable

    en wagon aménagé. La nuit passe tant bien que

    mal. A 10 heures nous, campt du 3emissing nous

    débarquons gare Sevran-Livry-L'adjudt. Véret 

    chef du campt nous envoie mon collègue 

    Schmidt de la 11e et moi faire le contour

    à Sevran. A Sevran nous ne sommes pas attendus

    et l'on nous envoie à Livry qui nous renvoie

    page droite

    à Sevran - Faut-il faire le cantonnt là? Impossible

    de communiquer avec le Colonel pour avoir des ordres.

    Tant pis, nous faisons notre cantonnt. Schmidt et

    moi. A 18 heures ordre de notre chef de camp(emen)t

    qui lui s'était rendu aux forts de Chelles et Vanjours 

    avec les 9e et 10e Cies

    de quittes Sevran et de nous rendre à 

    l'abbaye de Livry. Nous y arrivons à la 

    huit. Pauvre abbaye! qu'a-t-on fait de toi!

    Sur tes murs vénérables ou a plaqué une façade de casino - 

    entreprise boche, parait-il. Ça m'étonne pas -

    Heureusement le parc est encore là, ils n'y ont pas touché

    Evocation du XVIIe siècle - Ombre de Mme de Sévigné -

    Je fais le cantonnement à tâtons, à 9 heures ½ je tire

    encore les cordons de sonnette missingprésents les billets de

    logements des officiers et je n'en ai pas pour moi, Heureusement

    je trouve asile dans une des maisons réservées aux officiers.

    Lendemain jeudi, de bonne heure je suis a l'abbaye


  • January 5, 2019 01:59:39 Amy Benson

    page gauche

    Parti de missing le mardi 10 août

    à 16 heures avec mon campement, Caporal

    Gasdou, Besnaid et Pajole. C'est Lemoine qui nous

    conduit dans un cabriolet jusqu'à St. Florent où nous

    retrouvons le campement des 3 autres Cies du missing

    J'ai dit adieu en passant à cette petite route de

    missingà St Florent que j'ai parcourue tant de fois

    à pied en voiture à bicyclette. Nous embarquons

    à St.Florent à 19 heures tout le 1er missinget le campement

    du 3e Destination inconnue. Voyage peu agréable

    en wagon aménagé. La nuit passe tant bien que

    mal. A 10 heures nous, campt du 3emissing nous

    débarquons gare Sevran-Livry-L'adjudt. Véret 

    chef du campt nous envoie mon collègue 

    Schmidt de la 11e et moi faire le contour

    à Sevran. A Sevran nous ne sommes pas attendus

    et l'on nous envoie à Livry qui nous renvoie

    page droite

    à Sevran - Faut-il faire le cantonnt là? Impossible

    de communiquer avec le Colonel pour avoir des ordres.

    Tant pis, nous faisons notre cantonnt. Schmidt et

    moi. A 18 heures ordre de notre chef de camp(emen)t

    qui lui s'était rendu aux forts de Chelles et Vanjours 

    avec les 9e et 10e Cies

    de quittes Sevran et de nous rendre à 

    l'abbaye de Livry. Nous y arrivons à la 

    huit. Pauvre abbaye! qu'a-t-on fait de toi!

    missingmurs vénérables ou a plaqué une façade de casino - 

    entreprise boche, parait-il. Ça m'étonne pas -

    Heureusement le parc est encore là, ils n'y ont pas touché

    Evocation du XVIIe siècle - Ombre de Mme de Sévigné -

    Je fais le cantonnement à tâtons, à 9 heures ½ je tire

    encore les cordons de sonnette missingprésents les billets de

    logements des officiers et je n'en ai pas pour moi, Heureusement

    je trouve asile dans une des maisons réservées aux officiers.

    Lendemain jeudi, de bonne heure je suis a l'abbaye


  • January 5, 2019 01:58:58 Amy Benson

    page gauche

    Parti de missing le mardi 10 août

    à 16 heures avec mon campement, Caporal

    Gasdou, Besnaid et Pajole. C'est Lemoine qui nous

    conduit dans un cabriolet jusqu'à St. Florent où nous

    retrouvons le campement des 3 autres Cies du missing

    J'ai dit adieu en passant à cette petite route de

    missingà St Florent que j'ai parcourue tant de fois

    à pied en voiture à bicyclette. Nous embarquons

    à St.Florent à 19 heures tout le 1er missinget le campement

    du 3e Destination inconnue. Voyage peu agréable

    en wagon aménagé. La nuit passe tant bien que

    mal. A 10 heures nous, campt du 3emissing nous

    débarquons gare Sevran-Livry-L'adjudt. Véret 

    chef du campt nous envoie mon collègue 

    Schmidt de la 11e et moi faire le contour

    à Sevran. A Sevran nous ne sommes pas attendus

    et l'on nous envoie à Livry qui nous renvoie

    page droite

    à Sevran - Faut-il faire le cantonnt là? Impossible

    de communiquer avec le Colonel pour avoir des ordres.

    Tant pis, nous faisons notre cantonnt. Schmidt et

    moi. A 18 heures ordre de notre chef de camp(emen)t

    qui lui s'était rendu aux forts de Chelles et Vanjours 

    avec les 9e et 10e Cies

    de quittes Sevran et de nous rendre à

    l'abbaye de Livry. Nous y arrivons à la 

    huit. Pauvre abbaye! qu'a-t-on fait de toi!

    missingmurs vénérables ou a plaqué une façade de casino - 

    entreprise boche, parait-il. Ça m'étonne pas -

    Heureusement le parc est encore là, ils n'y ont pas touché

    Evocation du XVIIe siècle - Ombre de Mme de Sévigné -

    Je fais le cantonnement à tâtons, à 9 heures ½ je tire

    encore les cordons de sonnette missingprésents les billets de

    logements des officiers et je n'en ai pas pour moi, Heureusement

    je trouve asile dans une des maisons réservées aux officiers.

    Lendemain jeudi, de bonne heure je suis a l'abbaye


  • January 5, 2019 01:55:11 Amy Benson

    page gauche

    Parti de missing le mardi 10 août

    à 16 heures avec mon campement, Caporal

    Gasdou, Besnaid et Pajole. C'est Lemoine qui nous

    conduit dans un cabriolet jusqu'à St. Florent où nous

    retrouvons le campement des 3 autres Cies du missing

    J'ai dit adieu en passant à cette petite route de

    missingà St Florent que j'ai parcourue tant de fois

    à pied en voiture à bicyclette. Nous embarquons

    à St.Florent à 19 heures tout le 1er missinget le campement

    du 3e Destination inconnue. Voyage peu agréable

    en wagon aménagé. La nuit passe tant bien que

    mal. A 10 heures nous, campt du 3emissing nous

    débarquons gare Sevran-Livry-L'adjudt. Véret 

    chef du campt nous envoie mon collègue 

    Schmidt de la 11e et moi faire le contour

    à Sevran. A Sevran nous ne sommes pas attendus

    et l'on nous envoie à Livry qui nous renvoie

    page droite

    à Sevran - Faut-il faire le cantonnt là? Impossible

    de communiquer avec le Colonel pour avoir des ordres.

    Tant pis, nous faisons notre cantonnt. Schmidt et

    moi. A 18 heures ordre de notre chef de camp(emen)t

    qui lui s'était rendu aux forts de Chelles et Vanjours 

    avec les 9e et 10e Cies

    de quittes Sevran et de nous rendre à

    l'abbaye de Livry. Nous y arrivons à la 

    huit. Pauvre abbaye! qu'a-t-on fait de toi!

    missingmurs vénérables ou a plaqué une façade de casino - 

    missingmissing, parait-il. Ca m'étonne pas -

    Heureusement le missingest encore là, ils n'y ont pas touché

    missingdu XVIIe siècle - missingde Mme de missing-

    Je fais le cantonnement à tâlons, à 9 heures ½ je tire

    encore les cordons de sonnette missingprésents les billets de

    logements des officiers et je n'en ai pas pour moi, Heureusement

    je trouve asile dans une des maisons réservées aux officiers.

    Lendemain jeudi, de bonne heure je suis a l'abbaye


  • January 5, 2019 01:52:02 Amy Benson

    Parti de missing le mardi 10 août

    à 16 heures avec mon campement, Caporal

    Gasdou, Besnaid et Pajole. C'est Lemoine qui nous

    conduit dans un cabriolet jusqu'à St. Florent où nous

    retrouvons le campement des 3 autres Cies du missing

    J'ai dit adieu en passant à cette petite route de

    missingà St Florent que j'ai parcourue tant de fois

    à pied en voiture à bicyclette. Nous embarquons

    à St.Florent à 19 heures tout le 1er missinget le campement

    du 3e Destination inconnue. Voyage peu agréable

    en wagon aménagé. La nuit passe tant bien que

    mal. A 10 heures nous, campt du 3emissing nous

    débarquons gare Sevran-Livry-L'adjudt. Véret 

    chef du campt nous envoie mon collègue 

    Schmidt de la 11e et moi faire le contour

    à Sevran. A Sevran nous ne sommes pas attendus

    et l'on nous envoie à Livry qui nous renvoie


    à missing - Faut-il faire le contour missing? Impossible

    de communiquer avec le Colonel pour avoir des ordres.

    Tant pis, nous faisons notre contou(rnemen)t. Schmidt et

    moi. A 18 heures ordre de notre chef de camp(emen)t

    qui lui s'était rendu aux forts de Chelles et missing

    avec les 8e et 10e missing

    de quittes missinget de nous rendre à

    l'abbaye de Livry. Nous y arrivons à la 

    huit. Pauvre abbaye! qu'a-t-on fait de toi!

    missingmurs vénérables ou a plaqué une façade de casino - 

    missingmissing, parait-il. Ca m'étonne pas -

    Heureusement le missingest encore là, ils n'y ont pas touché

    missingdu XVIIe siècle - missingde Mme de missing-

    Je fais le cantonnement à tâlons, à 9 heures ½ je tire

    encore les cordons de sonnette missingprésents les billets de

    logements des officiers et je n'en ai pas pour moi, Heureusement

    je trouve asile dans une des maisons réservées aux officiers.

    Lendemain jeudi, de bonne heure je suis a l'abbaye


  • June 6, 2017 20:02:34 Jessica Leuck

    Parti de missing le mardi 10 août

    à 16 heures avec mon compement, Paporal

    Gasdou, Bernad et Fajole. C'est missingqui nous

    conduit dans un cabriolet jusqu'à l'Horcout où nous

    retrouvons le campement des 3 autres missing du missing

    J'ai dit adieu en passant à cette petite route de

    missingà StFlorent que j'ai parcourue tant de fois

    à pied en voiture à bicyclette. Nous embarquons

    à St.Florent à 19 heures tout le 1er missinget le campement

    missing3e Destination inconnue. Voyage peu agréable

    en wagon aménagé. La nuit passe tant bien que mal. A 10 heures nous, campt du 3emissing nous

    débarquons gare missingLivry-missing

    chef du campt nous envoie mon collègue 

    Schmidt de la 11e et moi faire le contour

    à missing. A missingmissingne sommes pas attendus

    et l'on ne missingà Livry qui nous renvoi


    à missing - Faut-il faire le contour missing? Impossible

    de communiquer avec le Colonel pour avoir des ordres.

    Tant pis, nous faisons notre contou(rnemen)t. Schmidt et

    moi. A 18 heures ordre de notre chef de camp(emen)t

    qui lui s'était rendu aux forts de Chelles et missing

    avec les 8e et 10e missing

    de quittes missinget de nous rendre à

    l'abbaye de Livry. Nous y arrivons à la 

    huit. Pauvre abbaye! qu'a-t-on fait de toi!

    missingmurs vénérables ou a plaqué une façade de casino - 

    missingmissing, parait-il. Ca m'étonne pas -

    Heureusement le missingest encore là, ils n'y ont pas touché

    missingdu XVIIe siècle - missingde Mme de missing-

    Je fais le cantonnement à tâlons, à 9 heures ½ je tire

    encore les cordons de sonnette missingprésents les billets de

    logements des officiers et je n'en ai pas pour moi, Heureusement

    je trouve asile dans une des maisons réservées aux officiers.

    Lendemain jeudi, de bonne heure je suis a l'abbaye


  • June 6, 2017 19:56:25 Jessica Leuck

    Parti de missing le mardi 10 août

    à 16 heures avec mon compement, Paporal

    Gasdou, Bernad et Fajole. C'est missingqui nous

    conduit dans un cabriolet jusqu'à l'Horcout où nous

    retrouvons le campement des 3 autres missing du missing

    J'ai dit adieu en passant à cette petite route de

    missingà StFlorent que j'ai parcourue tant de fois

    à pied en voiture à bicyclette. Nous embarquons

    à St.Florent à 19 heures tout le 1er missinget le campement

    missing3e Destination inconnue. Voyage peu agréable

    en wagon aménagé. La nuit passe tant bien que mal. A 10 heures nous, campt du 3emissing nous

    débarquons gare missingLivry-missing

    chef du campt nous envoie mon collègue 

    Schmidt de la 11e et moi faire le contour

    à missing. A missingmissingne sommes pas attendus

    et l'on ne missingà Livry qui nous renvoi


Description

Save description
  • 49.158793||5.38652890000003||

    Front occidental, région de Verdun

    ||1
Location(s)
  • Story location Front occidental, région de Verdun
Login and add location


ID
8748 / 247763
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
Yves Cottereau
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/


Login to edit the languages
  • Français

Login to edit the fronts
  • Western Front

Login to add keywords
  • Remembrance
  • Trench Life

Login and add links

Notes and questions

Login to leave a note