FRBMTO-014 Georges PIGANIOL, officier d'administration général de santé, item 57

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

Somme Tourbe, 19 nov. 1915


 Je suis maintenant acclimaté dans

ma nouvelle formation, où j'e n'ai encore à me

plaindre de personne.

  Le médecin chef, Durban, très militaire, mais

bon type, fumiste; il aime assez monter des

bateaux et ne s'en prive guère.

 Mon voisin de chambre, Chabbert, médecin

qui a passé un an dans un régiment, est de ce

fait un peu déprimé - mais il ne ronfle pas,

 et ne se lève pas trop tôt. Voisin tranquille.

  Le gestionnaire Boissinot, remuant comme

un cent de rats, jouerait au bridge et au poker

toute la nuit. S'occupe rarement du service; c'est

par ce point que je m'efforcerai de lui ressembler.

 Gouaux pharmacien, un peu abruti

par 15 mois de campagne, néanmoins méridionel

que les autres, jouerait sa chemise au poker.

Ne s'occupe pas non plus du service, je ne sache pas

qu'il ait seulement pour la forme un local

dénommé pharmacie ici.

 Le ravitaillemennt marche sans que je m'en

occupe; le sergent Bonnet fait tout , et comme

Boissinot pour la gestion, je ne suis qu'une comparse



Transcription saved

Somme Tourbe, 19 nov. 1915


 Je suis maintenant acclimaté dans

ma nouvelle formation, où j'e n'ai encore à me

plaindre de personne.

  Le médecin chef, Durban, très militaire, mais

bon type, fumiste; il aime assez monter des

bateaux et ne s'en prive guère.

 Mon voisin de chambre, Chabbert, médecin

qui a passé un an dans un régiment, est de ce

fait un peu déprimé - mais il ne ronfle pas,

 et ne se lève pas trop tôt. Voisin tranquille.

  Le gestionnaire Boissinot, remuant comme

un cent de rats, jouerait au bridge et au poker

toute la nuit. S'occupe rarement du service; c'est

par ce point que je m'efforcerai de lui ressembler.

 Gouaux pharmacien, un peu abruti

par 15 mois de campagne, néanmoins méridionel

que les autres, jouerait sa chemise au poker.

Ne s'occupe pas non plus du service, je ne sache pas

qu'il ait seulement pour la forme un local

dénommé pharmacie ici.

 Le ravitaillemennt marche sans que je m'en

occupe; le sergent Bonnet fait tout , et comme

Boissinot pour la gestion, je ne suis qu'une comparse




Transcription history
  • November 22, 2017 13:45:22 Giulia Rigoni Savioli

    Somme Tourbe, 19 nov. 1915


     Je suis maintenant acclimaté dans

    ma nouvelle formation, où j'e n'ai encore à me

    plaindre de personne.

      Le médecin chef, Durban, très militaire, mais

    bon type, fumiste; il aime assez monter des

    bateaux et ne s'en prive guère.

     Mon voisin de chambre, Chabbert, médecin

    qui a passé un an dans un régiment, est de ce

    fait un peu déprimé - mais il ne ronfle pas,

     et ne se lève pas trop tôt. Voisin tranquille.

      Le gestionnaire Boissinot, remuant comme

    un cent de rats, jouerait au bridge et au poker

    toute la nuit. S'occupe rarement du service; c'est

    par ce point que je m'efforcerai de lui ressembler.

     Gouaux pharmacien, un peu abruti

    par 15 mois de campagne, néanmoins méridionel

    que les autres, jouerait sa chemise au poker.

    Ne s'occupe pas non plus du service, je ne sache pas

    qu'il ait seulement pour la forme un local

    dénommé pharmacie ici.

     Le ravitaillemennt marche sans que je m'en

    occupe; le sergent Bonnet fait tout , et comme

    Boissinot pour la gestion, je ne suis qu'une comparse




  • November 22, 2017 13:45:15 Giulia Rigoni Savioli

    Somme Tourbe, 19 nov. 1915


     Je suis maintenant acclimaté dans

    ma nouvelle formation, où j'e n'ai encore à me

    plaindre de personne.

      Le médecin chef, Durban, très militaire, mais

    bon type, fumiste; il aime assez monter des

    bateaux et ne s'en prive guère.

     Mon voisin de chambre, Chabbert, médecin

    qui a passé un an dans un régiment, est de ce

    fait un peu déprimé - mais il ne ronfle pas,

     et ne se lève pas trop tôt. Voisin tranquille.

      Le gestionnaire Boissinot, remuant comme

    un cent de rats, jouerait au bridge et au poker

    toute la nuit. S'occupe rarement du service; c'est

    par ce point que je m'efforcerai de lui ressembler.

     Gouaux pharmacien, un peu abruti

    par 15 mois de campagne, néanmoins méridionel

    que les autres, jouerait sa chemise au poker.

    Ne s'occupe pas non plus du service, je ne sache pas

    qu'il ait seulement pour la forme un local

    dénommé pharmacie ici.

     Le ravitaillemennt marche sans que je m'en

    occupe; le sergent Bonnet fait tout , et comme

    Boissinot pour la gestion, je ne uis qu'une comparse




  • November 22, 2017 13:35:56 Giulia Rigoni Savioli

    Somme Tourbe, 19 nov. 1915


     Je suis maintenant acclimaté dans

    ma nouvelle formation, où j'e n'ai encore à me

    plaindre de personne.

      Le médecin chef, Durban, très militaire, mais

    bon type, fumiste; il aime assez monter des

    bateaux et ne s'en prive guère.

     Mon voisin de chambre, Chabbert, médecin

    qui a passé un an dans un régiment, est de ce

    fait un peu déprimé - mais il ne ronfle pas,

     et ne se lève pas trop tot. Voisin tranquille.



  • November 22, 2017 13:33:35 Giulia Rigoni Savioli

    Somme Tourbe, 19 nov. 1915


     Je suis maintenant acclimaté dans

    ma nouvelle formation, où j'e n'ai encore à me

    plaindre de personne.

      Le médecin chef, Durban, très militaire, mais

    bon type, fumiste; il aime assez monter des

    bateaux et ne s'en prive guère.

     Mon voisin de chambre,


Description

Save description
  • 50.1556532858612||2.3328292539063114||

    Doullens

    ||1
Location(s)
  • Story location Doullens


ID
8341 / 249613
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
Gérard dit Richard BOHAN
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/



  • Western Front

  • Medical
  • Remembrance



Notes and questions

Login to leave a note