FRBMTO-014 Georges PIGANIOL, officier d'administration général de santé, item 25

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

En attendant, pas de bile - hein foot

ball - aujourdhui, à Plechy, tennis et

bridge, pendant que l'équipe du groupe 2 et

3/82 faisait une partie nulle, 1 but à 1,

 avec la 25/3 compagnie du Train, de

Baconel.

Ja'i donné hier à M.me Monnoyer

2 vase de chine que je lorgnais depuis

si longtemps. Ils ont été un peu surpris

de me voir faire un cadeau de cette

envergure. Ca enfonce évidemment les

boites de bonbons qu'offrent les autres.

Mais e m'arréte _ il est tard, et puis j'ai

devant moi un paquet de bons chocolats que

la prolongation de ces divagations mettrait

par trop en danger.


  Escalassan, 10 août


 Que me voilà loin des jours précédents ! Enfin

retrouvé le bon ciel du midi, et la Garonne, et

ma famille. mais quel voyage cinpliqué;

40 heures de Toulouse à Esclassan !

Parti vendredo-journée du samedi à Paris;

 pas vu grand monde; sauf Jeanne Vallon et


 page droite 

M.  d'Espony tout le monde est absent. Nuit

en chemin de fer, arrivée à Toulouse; Pierre et

Maman veulent m'emmener en auto, ainsi

que si je l'avais demandé; 10 kilomètres;  panne 

retour avec des boeufs - et nous arrivons

hier au soir à minuit à Esclassan, par le

train, puis en voiture !


  Toulouse 15 août 1915

  En route ces ce soir pour Vers. Je ne crois pas

que les ambulances en soient parties, puis

qu'on ne m'a pas prévenu.

 Voilà mes 8 jours passés assez vite,

 quoique ici les distractions ne pulluent pas.


  Vers 16 août 1915

Et me voilà, ici, tout étonné d'y revenir,

 car après toutes prévisions, la'mbulance

devait partir pendant ma permission. Il parait

qu'on part vendredi; 15 ambulances partiraient

de Longueau en 5 trains, pour ... zut, je ne trouve

pas le nom, que je connais poutant bien.

J'ai trouvé Chassevant avec 4 galons et la

légion d'honneur ! il a marché pendant mon

absence. - Ah, j'y suis; c'est Vitry le François.

et la 11° Armée, en formation.






Transcription saved

En attendant, pas de bile - hein foot

ball - aujourdhui, à Plechy, tennis et

bridge, pendant que l'équipe du groupe 2 et

3/82 faisait une partie nulle, 1 but à 1,

 avec la 25/3 compagnie du Train, de

Baconel.

Ja'i donné hier à M.me Monnoyer

2 vase de chine que je lorgnais depuis

si longtemps. Ils ont été un peu surpris

de me voir faire un cadeau de cette

envergure. Ca enfonce évidemment les

boites de bonbons qu'offrent les autres.

Mais e m'arréte _ il est tard, et puis j'ai

devant moi un paquet de bons chocolats que

la prolongation de ces divagations mettrait

par trop en danger.


  Escalassan, 10 août


 Que me voilà loin des jours précédents ! Enfin

retrouvé le bon ciel du midi, et la Garonne, et

ma famille. mais quel voyage cinpliqué;

40 heures de Toulouse à Esclassan !

Parti vendredo-journée du samedi à Paris;

 pas vu grand monde; sauf Jeanne Vallon et


 page droite 

M.  d'Espony tout le monde est absent. Nuit

en chemin de fer, arrivée à Toulouse; Pierre et

Maman veulent m'emmener en auto, ainsi

que si je l'avais demandé; 10 kilomètres;  panne 

retour avec des boeufs - et nous arrivons

hier au soir à minuit à Esclassan, par le

train, puis en voiture !


  Toulouse 15 août 1915

  En route ces ce soir pour Vers. Je ne crois pas

que les ambulances en soient parties, puis

qu'on ne m'a pas prévenu.

 Voilà mes 8 jours passés assez vite,

 quoique ici les distractions ne pulluent pas.


  Vers 16 août 1915

Et me voilà, ici, tout étonné d'y revenir,

 car après toutes prévisions, la'mbulance

devait partir pendant ma permission. Il parait

qu'on part vendredi; 15 ambulances partiraient

de Longueau en 5 trains, pour ... zut, je ne trouve

pas le nom, que je connais poutant bien.

J'ai trouvé Chassevant avec 4 galons et la

légion d'honneur ! il a marché pendant mon

absence. - Ah, j'y suis; c'est Vitry le François.

et la 11° Armée, en formation.







Transcription history
  • November 15, 2017 09:43:22 Giulia Rigoni Savioli

    En attendant, pas de bile - hein foot

    ball - aujourdhui, à Plechy, tennis et

    bridge, pendant que l'équipe du groupe 2 et

    3/82 faisait une partie nulle, 1 but à 1,

     avec la 25/3 compagnie du Train, de

    Baconel.

    Ja'i donné hier à M.me Monnoyer

    2 vase de chine que je lorgnais depuis

    si longtemps. Ils ont été un peu surpris

    de me voir faire un cadeau de cette

    envergure. Ca enfonce évidemment les

    boites de bonbons qu'offrent les autres.

    Mais e m'arréte _ il est tard, et puis j'ai

    devant moi un paquet de bons chocolats que

    la prolongation de ces divagations mettrait

    par trop en danger.


      Escalassan, 10 août


     Que me voilà loin des jours précédents ! Enfin

    retrouvé le bon ciel du midi, et la Garonne, et

    ma famille. mais quel voyage cinpliqué;

    40 heures de Toulouse à Esclassan !

    Parti vendredo-journée du samedi à Paris;

     pas vu grand monde; sauf Jeanne Vallon et


     page droite 

    M.  d'Espony tout le monde est absent. Nuit

    en chemin de fer, arrivée à Toulouse; Pierre et

    Maman veulent m'emmener en auto, ainsi

    que si je l'avais demandé; 10 kilomètres;  panne 

    retour avec des boeufs - et nous arrivons

    hier au soir à minuit à Esclassan, par le

    train, puis en voiture !


      Toulouse 15 août 1915

      En route ces ce soir pour Vers. Je ne crois pas

    que les ambulances en soient parties, puis

    qu'on ne m'a pas prévenu.

     Voilà mes 8 jours passés assez vite,

     quoique ici les distractions ne pulluent pas.


      Vers 16 août 1915

    Et me voilà, ici, tout étonné d'y revenir,

     car après toutes prévisions, la'mbulance

    devait partir pendant ma permission. Il parait

    qu'on part vendredi; 15 ambulances partiraient

    de Longueau en 5 trains, pour ... zut, je ne trouve

    pas le nom, que je connais poutant bien.

    J'ai trouvé Chassevant avec 4 galons et la

    légion d'honneur ! il a marché pendant mon

    absence. - Ah, j'y suis; c'est Vitry le François.

    et la 11° Armée, en formation.







  • November 15, 2017 09:28:24 Giulia Rigoni Savioli

    En attendant, pas de bile - hein foot

    ball - aujourdhui, à Plechy, tennis et

    bridge, pendant que l'équipe du groupe 2 et

    3/82 faisait une partie nulle, 1 but à 1,

     avec la 25/3 compagnie du Train, de

    Baconel.

    Ja'i donné hier à M.me Monnoyer

    2 vase de chine que je lorgnais depuis

    si longtemps. Ils ont été un peu surpris

    de me voir faire un cadeau de cette

    envergure. Ca enfonce évidemment les

    boites de bonbons qu'offrent les autres.

    Mais e m'arréte _ il est tard, et puis j'ai

    devant moi un paquet de bons chocolats que

    la prolongation de ces divagations mettrait

    par trop en danger.


      Escalassan, 10 aut



Description

Save description
  • 50.1556532858612||2.3328292539063114||

    Doullens

    ||1
Location(s)
  • Story location Doullens


ID
8341 / 249564
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
Gérard dit Richard BOHAN
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/



  • Western Front

  • Medical
  • Remembrance



Notes and questions

Login to leave a note