FRBMTO-014 Georges PIGANIOL, officier d'administration général de santé, item 13

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

Un gros avantage, c'est la proximité d'Amiens

7 a 8 kilom. que l'on franchit fort aisement,

on peut y aller à peu près tous les jours, et

sans en abuser, je compte en user sérieuse-

ment. Je n'y suis encore allé qu'une fois , mais

je compte y aller demain, a la fois pour

des raisons de service et d'agrément.

Chassevant est assez supportable,

contrairement a ce qu'il était permis de

craindre, et après avoir annoncé des manoeuvres

et excercices quotidiens il les a réduit, Jusq'à

maintenant, dans une proportion supportable.

A la popote, il n'est pas non plus très ennuyeux.

En somme, ici, la vie est douce.

Le tennis étant à l'eau, on organise ici 

des parties de barres, et surtout de football

association, ce qui parait intéresser les hommes.

L'ambulance 3 parait pouvoir aligner une

meilleure équipe que la nôtre, car ils ont

3 ou 4 jouers, mais tout n'est pas encore

dit, et ce soir dans un petit "time" de 20

minutes, nous avons honorablement

tenu devant eux. Je me suis improvisé

avant centre, et je  briche/friche les dribbling.


 page droite 


Mon bureau est installé dans ma maison,

 gros avantage, qui me permettrait de me lever

tard, si de bruyants tringlots ne remplissaient

dès l'aurore la cour de leur tapage.

Ce qui manque un peu jusqu'à main-

tenant, c'est la correspondance; je n'ai pas

reçu la moindre lettre depuis mon départ

de Doullens. Il est vrai que je n'en écris guère

et le beau temps aidant, je préfère me promenner

a cheval ou à bicyclette et m'en donner à coeur

joie de courir après un ballon rond, que de

m'enfermer dans un bureau pour y pondre

de la correspondance, même malgré le soin 

que prennent mes propriétaires d'orner de

jolies fleurs le dit bureau.


 Trével  et Bourzac nous ont quitté hier

désignés pour des régiments; mesure générale,

on a pris deux médecins dans chaque ambu-

lance au repos. C'est assez embétant pour eux,

moins pourtant que pour les deux victimes de la

3/82, Mariani et Sauvaire, qui n'avaient

pas le sourire en partant pour le front.

Je vois aussi d'ici la tête de ceux du Centre

hospitalier de Doullens, qui est  dissous , et

 


Transcription saved

Un gros avantage, c'est la proximité d'Amiens

7 a 8 kilom. que l'on franchit fort aisement,

on peut y aller à peu près tous les jours, et

sans en abuser, je compte en user sérieuse-

ment. Je n'y suis encore allé qu'une fois , mais

je compte y aller demain, a la fois pour

des raisons de service et d'agrément.

Chassevant est assez supportable,

contrairement a ce qu'il était permis de

craindre, et après avoir annoncé des manoeuvres

et excercices quotidiens il les a réduit, Jusq'à

maintenant, dans une proportion supportable.

A la popote, il n'est pas non plus très ennuyeux.

En somme, ici, la vie est douce.

Le tennis étant à l'eau, on organise ici 

des parties de barres, et surtout de football

association, ce qui parait intéresser les hommes.

L'ambulance 3 parait pouvoir aligner une

meilleure équipe que la nôtre, car ils ont

3 ou 4 jouers, mais tout n'est pas encore

dit, et ce soir dans un petit "time" de 20

minutes, nous avons honorablement

tenu devant eux. Je me suis improvisé

avant centre, et je  briche/friche les dribbling.


 page droite 


Mon bureau est installé dans ma maison,

 gros avantage, qui me permettrait de me lever

tard, si de bruyants tringlots ne remplissaient

dès l'aurore la cour de leur tapage.

Ce qui manque un peu jusqu'à main-

tenant, c'est la correspondance; je n'ai pas

reçu la moindre lettre depuis mon départ

de Doullens. Il est vrai que je n'en écris guère

et le beau temps aidant, je préfère me promenner

a cheval ou à bicyclette et m'en donner à coeur

joie de courir après un ballon rond, que de

m'enfermer dans un bureau pour y pondre

de la correspondance, même malgré le soin 

que prennent mes propriétaires d'orner de

jolies fleurs le dit bureau.


 Trével  et Bourzac nous ont quitté hier

désignés pour des régiments; mesure générale,

on a pris deux médecins dans chaque ambu-

lance au repos. C'est assez embétant pour eux,

moins pourtant que pour les deux victimes de la

3/82, Mariani et Sauvaire, qui n'avaient

pas le sourire en partant pour le front.

Je vois aussi d'ici la tête de ceux du Centre

hospitalier de Doullens, qui est  dissous , et

 



Transcription history
  • November 9, 2017 16:21:13 Giulia Rigoni Savioli

    Un gros avantage, c'est la proximité d'Amiens

    7 a 8 kilom. que l'on franchit fort aisement,

    on peut y aller à peu près tous les jours, et

    sans en abuser, je compte en user sérieuse-

    ment. Je n'y suis encore allé qu'une fois , mais

    je compte y aller demain, a la fois pour

    des raisons de service et d'agrément.

    Chassevant est assez supportable,

    contrairement a ce qu'il était permis de

    craindre, et après avoir annoncé des manoeuvres

    et excercices quotidiens il les a réduit, Jusq'à

    maintenant, dans une proportion supportable.

    A la popote, il n'est pas non plus très ennuyeux.

    En somme, ici, la vie est douce.

    Le tennis étant à l'eau, on organise ici 

    des parties de barres, et surtout de football

    association, ce qui parait intéresser les hommes.

    L'ambulance 3 parait pouvoir aligner une

    meilleure équipe que la nôtre, car ils ont

    3 ou 4 jouers, mais tout n'est pas encore

    dit, et ce soir dans un petit "time" de 20

    minutes, nous avons honorablement

    tenu devant eux. Je me suis improvisé

    avant centre, et je  briche/friche les dribbling.


     page droite 


    Mon bureau est installé dans ma maison,

     gros avantage, qui me permettrait de me lever

    tard, si de bruyants tringlots ne remplissaient

    dès l'aurore la cour de leur tapage.

    Ce qui manque un peu jusqu'à main-

    tenant, c'est la correspondance; je n'ai pas

    reçu la moindre lettre depuis mon départ

    de Doullens. Il est vrai que je n'en écris guère

    et le beau temps aidant, je préfère me promenner

    a cheval ou à bicyclette et m'en donner à coeur

    joie de courir après un ballon rond, que de

    m'enfermer dans un bureau pour y pondre

    de la correspondance, même malgré le soin 

    que prennent mes propriétaires d'orner de

    jolies fleurs le dit bureau.


     Trével  et Bourzac nous ont quitté hier

    désignés pour des régiments; mesure générale,

    on a pris deux médecins dans chaque ambu-

    lance au repos. C'est assez embétant pour eux,

    moins pourtant que pour les deux victimes de la

    3/82, Mariani et Sauvaire, qui n'avaient

    pas le sourire en partant pour le front.

    Je vois aussi d'ici la tête de ceux du Centre

    hospitalier de Doullens, qui est  dissous , et

     



  • November 9, 2017 16:15:24 Giulia Rigoni Savioli

    Un gros avantage, c'est la proximité d'Amiens

    7 a 8 kilom. que l'on franchit fort aisement,

    on peut y aller à peu près tous les jours, et

    sans en abuser, je compte en user sérieuse-

    ment. Je n'y suis encore allé qu'une fois , mais

    je cmpte y aller demain, a la fois pour

    des raisons de service et d'agrément.

    Chassevant est assez supportable,

    contrairement a ce qu'il était permis de

    craindre, et après avoir annoncé des manoeuvres

    et excercces quotidiens il les a réduit, Jusq'à

    maintenant, dans une proportion supportable.

    A la popote, il n'est pas non plus très ennuyeux.

    En somme, ici, la vie est douce.

    Le tennis étant à l'eau, on organise ici 

    des parties de barres, et surtout de football

    association, ce qui parait intéresser les hommes.

    L'ambulance 3 parait pouvoir aligner une

    meilleure équioe que la nôtre, car ils ont

    3 ou 4 jouers, mais tout n'est pas encore

    dit, et ce soir dans ma petit "time" de 20

    minutes, nous avons honorablement

    tenu devant eux. Je me suis improvisé

    avant centre, et je  triche les dribbling.


     page droite 


    Mon bureau est installé dans ma maison,

     gros avantage, qui me permettrait de me lever

    tard, si de bruyants tringlots ne remplissaient

    dès l'aurore la cour de leur tapage.

    Ce qui manque un peu jusqu'à main-

    tenant, c'est la correspondance; je n'ai pas

    reçu la moindre lettre depuis mon départ

    de Doullens. Il est vrai que je n'en écris guère

    et le beau temps aidant, je préfère me promenner

    a cheval ou à bicyclette et m'en donner à coeur

    joie de courir après un ballon rond, que de

    m'enfermer dans un bureau pour y pondre

    de la correspondance, meme malgré le soin 

    que prennent mes propriétaires d'orner de

    jolies fleurs le dit bureau.


    Trével  et Bourzac nous ont quitté hier

    désignés pour des égiments; mesure générale,

    on a pris deux médecins dans chaque ambu-

    lance au repos. C'est assez embétant pour eux,

    moins pourtant que pour les deux victimes de la

    3/82, Mariani et Sauvaire, qui n'avaient

    pas le sourire en partant pour le front.

    Je vois aussi d'ici la t

     



  • November 9, 2017 16:05:28 Giulia Rigoni Savioli

    Un gros avantage, c'est la proximité d'Amiens

    7 a 8 kilom. que l'on franchit fort aisement,

    on peut y aller à peu près tous les jours, et

    sans en abuser, je compte en user sérieuse-

    ment. Je n'y suis encore allé qu'une fois , mais

    je cmpte y aller demain, a la fois pour

    des raisons de service et d'agrément.

    Chassevant est assez supportable,

    contrairement a ce qu'il était permis de

    craindre, et après avoir annoncé des manoeuvres

    et excercces quotidiens il les a réduit, Jusq'à

    maintenant, dans une proportion supportable.

    A la popote, il n'est pas non plus très ennuyeux.

    En somme, ici, la vie est douce.

    Le tennis étant à l'eau, on organise ici 

    des parties de barres, et surtout de football

    association, ce qui parait intéresser les hommes.

    L'ambulance 3 parait pouvoir aligner une

    meilleure équioe que la nôtre, car ils ont

    3 ou 4 jouers, mais tout n'est pas encore

    dit, et ce soir dans ma petit "time" de 20

    minutes, nous avons honorablement

    tenu devant eux. Je me suis improvisé

    avant centre, et je  triche les dribbling.


     page droite 


    Mon bureau est installé dans ma maison,

     gros avantage, qui me permettrait de me lever

    tard, si de bruyants  ... ne remplissaient

    dès l'aurore la cour de leur tapage






  • November 9, 2017 16:04:18 Giulia Rigoni Savioli

    Un gros avantage, c'est la proximité d'Amiens

    7 a 8 kilom. que l'on franchit fort aisement,

    on peut y aller à peu près tous les jours, et

    sans en abuser, je compte en user sérieuse-

    ment. Je n'y suis encore allé qu'une fois , mais

    je cmpte y aller demain, a la fois pour

    des raisons de service et d'agrément.

    Chassevant est assez supportable,

    contrairement a ce qu'il était permis de

    craindre, et après avoir annoncé des manoeuvres

    et excercces quotidiens il les a réduit, Jusq'à

    maintenant, dans une proportion supportable.

    A la popote, il n'est pas non plus très ennuyeux.

    En somme, ici, la vie est douce.

    Le tennis étant à l'eau, on organise ici 

    des parties de barres, et surtout de football

    association, ce qui parait intéresser les hommes.

    L'ambulance 3 parait pouvoir aligner une

    meilleure équioe que la nôtre, car ils ont

    3 ou 4 jouers, mais tout n'est pas encore

    dit, et ce soir dans ma petit "time" de 20

    minutes, nous avons honorablement

    tenu devant eux. Je me suis improvisé

    avant centre, et je  triche les dribbling.


     page droite 


    Mon bureau est installé dans ma maison,

     gros avantage, qui me permettrait de me lever

    tard, si de 




Description

Save description
  • 50.1556532858612||2.3328292539063114||

    Doullens

    ||1
Location(s)
  • Story location Doullens


ID
8341 / 249552
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
Gérard dit Richard BOHAN
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/



  • Western Front

  • Medical
  • Remembrance



Notes and questions

Login to leave a note