Pakketje brieven en postkaarten van 1917, item 37

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

 Linkerpagina 

tartine beurie qui nous ont très bien goûté, il y avait pour

chacun un petit bouquet de fleurs, un petit drapeau national

et une carte postale avec les photos de Leurs Majestés le Roi Albert

et la Reine Elisabeth. Vous étions entourés d'officiers belges qui

nous souhaitaient la bienvenue et de la charmante demoiselle

Germaine de Dudzeele qui s'est montréee n'obligeante à notre

égard durant notre séjour à Mannheim. Nous avons quitté

Berne à 5 heures aux cris répétés de Vive la France. Vive la Belgique!

C'est depuis lors, comme il faisait déjà jour, que j'ai pu

me faire une idée de la hauteur de certaines montagnes. Quels

beaux paysages, surtout en arrivant à Lausanne le long

du lac de Genève et de là à Aigle toujours le long du mème

lac bordé de vignes. Nous sommes arrivés à Aigle vers 10 heures

où, dans un hôtel près de la gare après s'être lavé un peu il nous

a été servi de nouveau un déjeuner. Après nous avons pris le

formulaire qui a mis une bonne heure pour nous amener

à Leysin qui par rapport à Aigle est situé milliers

de mètres plus haut. Nous avons fait notre entrée solennelle


 Rechterpagina 

vers midi en notre pension, ornée et pavoisée merveilleusement

à l'occasion de la fète nationale.

Je tiens a Vous dire, chère Marie, que je m'y plais admirablement

bien. C'est une belle, saine et agréable contrée où j'éspère guerir

en très peu de temps ma maladie de poitrine. Je compte, bien

entendu si c'est possible, aller au mois d'Octobre prochain

suivre des cours à l'Université de Lausanne ou de Fribourg.

Si vous aviez l'occasion de venir me rendre visite et si votre état

de santé le permet, profitez-en, Vous me feriez grandement

plaisir, nous pourrions causer un peu ensemble de tout ce

qui se passe. Il y a encore des familles belges ici.

comme je ne suis encore guère sorti, je ne puis vous

dire s'il y a des compratriotes que nous conaissons.

Espérant vous avoir entièrement satisfaite, je vous

présente, chère Marie, mes meilleures amitiés aves l'éspoir

de vous revoir bientôt si

pas ici au moins en Belgique

Votre cousin

Alph. Vanden Schrieck

Transcription saved

 Linkerpagina 

tartine beurie qui nous ont très bien goûté, il y avait pour

chacun un petit bouquet de fleurs, un petit drapeau national

et une carte postale avec les photos de Leurs Majestés le Roi Albert

et la Reine Elisabeth. Vous étions entourés d'officiers belges qui

nous souhaitaient la bienvenue et de la charmante demoiselle

Germaine de Dudzeele qui s'est montréee n'obligeante à notre

égard durant notre séjour à Mannheim. Nous avons quitté

Berne à 5 heures aux cris répétés de Vive la France. Vive la Belgique!

C'est depuis lors, comme il faisait déjà jour, que j'ai pu

me faire une idée de la hauteur de certaines montagnes. Quels

beaux paysages, surtout en arrivant à Lausanne le long

du lac de Genève et de là à Aigle toujours le long du mème

lac bordé de vignes. Nous sommes arrivés à Aigle vers 10 heures

où, dans un hôtel près de la gare après s'être lavé un peu il nous

a été servi de nouveau un déjeuner. Après nous avons pris le

formulaire qui a mis une bonne heure pour nous amener

à Leysin qui par rapport à Aigle est situé milliers

de mètres plus haut. Nous avons fait notre entrée solennelle


 Rechterpagina 

vers midi en notre pension, ornée et pavoisée merveilleusement

à l'occasion de la fète nationale.

Je tiens a Vous dire, chère Marie, que je m'y plais admirablement

bien. C'est une belle, saine et agréable contrée où j'éspère guerir

en très peu de temps ma maladie de poitrine. Je compte, bien

entendu si c'est possible, aller au mois d'Octobre prochain

suivre des cours à l'Université de Lausanne ou de Fribourg.

Si vous aviez l'occasion de venir me rendre visite et si votre état

de santé le permet, profitez-en, Vous me feriez grandement

plaisir, nous pourrions causer un peu ensemble de tout ce

qui se passe. Il y a encore des familles belges ici.

comme je ne suis encore guère sorti, je ne puis vous

dire s'il y a des compratriotes que nous conaissons.

Espérant vous avoir entièrement satisfaite, je vous

présente, chère Marie, mes meilleures amitiés aves l'éspoir

de vous revoir bientôt si

pas ici au moins en Belgique

Votre cousin

Alph. Vanden Schrieck


Transcription history
  • April 24, 2018 23:02:41 Wolfgang Dekeyser

     Linkerpagina 

    tartine beurie qui nous ont très bien goûté, il y avait pour

    chacun un petit bouquet de fleurs, un petit drapeau national

    et une carte postale avec les photos de Leurs Majestés le Roi Albert

    et la Reine Elisabeth. Vous étions entourés d'officiers belges qui

    nous souhaitaient la bienvenue et de la charmante demoiselle

    Germaine de Dudzeele qui s'est montréee n'obligeante à notre

    égard durant notre séjour à Mannheim. Nous avons quitté

    Berne à 5 heures aux cris répétés de Vive la France. Vive la Belgique!

    C'est depuis lors, comme il faisait déjà jour, que j'ai pu

    me faire une idée de la hauteur de certaines montagnes. Quels

    beaux paysages, surtout en arrivant à Lausanne le long

    du lac de Genève et de là à Aigle toujours le long du mème

    lac bordé de vignes. Nous sommes arrivés à Aigle vers 10 heures

    où, dans un hôtel près de la gare après s'être lavé un peu il nous

    a été servi de nouveau un déjeuner. Après nous avons pris le

    formulaire qui a mis une bonne heure pour nous amener

    à Leysin qui par rapport à Aigle est situé milliers

    de mètres plus haut. Nous avons fait notre entrée solennelle


     Rechterpagina 

    vers midi en notre pension, ornée et pavoisée merveilleusement

    à l'occasion de la fète nationale.

    Je tiens a Vous dire, chère Marie, que je m'y plais admirablement

    bien. C'est une belle, saine et agréable contrée où j'éspère guerir

    en très peu de temps ma maladie de poitrine. Je compte, bien

    entendu si c'est possible, aller au mois d'Octobre prochain

    suivre des cours à l'Université de Lausanne ou de Fribourg.

    Si vous aviez l'occasion de venir me rendre visite et si votre état

    de santé le permet, profitez-en, Vous me feriez grandement

    plaisir, nous pourrions causer un peu ensemble de tout ce

    qui se passe. Il y a encore des familles belges ici.

    comme je ne suis encore guère sorti, je ne puis vous

    dire s'il y a des compratriotes que nous conaissons.

    Espérant vous avoir entièrement satisfaite, je vous

    présente, chère Marie, mes meilleures amitiés aves l'éspoir

    de vous revoir bientôt si

    pas ici au moins en Belgique

    Votre cousin

    Alph. Vanden Schrieck

  • April 24, 2018 23:01:17 Wolfgang Dekeyser

     Linkerpagina 

    tartine beurie qui nous ont très bien goûté, il y avait pour

    chacun un petit bouquet de fleurs, un petit drapeau national

    et une carte postale avec les photos de Leurs Majestés le Roi Albert

    et la Reine Elisabeth. Vous étions entourés d'officiers belges qui

    nous souhaitaient la bienvenue et de la charmante demoiselle

    Germaine de Dudzeele qui s'est montréee n'obligeante à notre

    égard durant notre séjour à Mannheim. Nous avons quitté

    Berne à 5 heures aux cris répétés de Vive la France. Vive la Belgique!

    C'est depuis lors, comme il faisait déjà jour, que j'ai pu

    me faire une idée de la hauteur de certaines montagnes. Quels

    beaux paysages, surtout en arrivant à Lausanne le long

    du lac de Genève et de là à Aigle toujours le long du mème

    lac bordé de vignes. Nous sommes arrivés à Aigle vers 10 heures

    où, dans un hôtel près de la gare après s'être lavé un peu il nous

    a été servi de nouveau un déjeuner. Après nous avons pris le

    formulaire qui a mis une bonne heure pour nous amener

    à Leysin qui par rapport à Aigle est situé milliers

    de mètres plus haut. Nous avons fait notre entrée solennelle


     Rechterpagina 

    vers midi en notre pension, ornée et pavoisée merveilleusement

    à l'occasion de la fète nationale.

    Je tiens a Vous dire, chère Marie, que je m'y plais admirablement

    bien. C'est une belle, saine et agréable contrée où j'éspère guerir

    en très peu de temps ma maladie de poitrine. Je compte, bien

    entendu si c'est possible, aller au mois d'Octobre prochain

    suivre des cours à l'Université de Lausanne ou de Fribourg.

    Si vous aviez l'occasion de venir me rendre visite et si votre état

    de santé le permet, profitez-en, Vous me feriez grandement

    plaisir, nous pourrions causer un peu ensemble de tout ce

    qui se passe. Il y a encore des familles belges ici.

    comme je ne suis encore guère sorti, je ne puis vous

    dire s'il y a des compratriotes que nous conaissons.

    Espérant vous avoir entièrement satisfaite, je vous

    présente, chère Marie, mes meilleures amitiés aves l'éspoir

    de vous revoir bientôt si

    pas ici au moins en Belgique

    Votre cousin

    Alph. Vande Schrieck


  • April 24, 2018 22:56:56 Wolfgang Dekeyser

     Linkerpagina 

    tartine beurie qui nous ont très bien goûté, il y avait pour

    chacun un petit bouquet de fleurs, un petit drapeau national

    et une carte postale avec les photos de Leurs Majestés le Roi Albert

    et la Reine Elisabeth. Vous étions entourés d'officiers belges qui

    nous souhaitaient la bienvenue et de la charmante demoiselle

    Germaine de Dudzeele qui s'est montréee n'obligeante à notre

    égard durant notre séjour à Mannheim. Nous avons quitté

    Berne à 5 heures aux cris répétés de Vive la France. Vive la Belgique!

    C'est depuis lors, comme il faisait déjà jour, que j'ai pu

    me faire une idée de la hauteur de certaines montagnes. Quels

    beaux paysages, surtout en arrivant à Lausanne le long

    du lac de Genève et de là à Aigle toujours le long du mème

    lac bordé de vignes. Nous sommes arrivés à Aigle vers 10 heures

    où, dans un hôtel près de la gare après s'être lavé un peu il nous

    a été servi de nouveau un déjeuner. Après nous avons pris le

    formulaire qui a mis une bonne heure pour nous amener

    à Leysin qui par rapport à Aigle est situé milliers

    de mètres plus haut. Nous avons fait notre entrée solennelle


     Rechterpagina 

    vers midi en notre pension, ornée et pavoisée merveilleusement

    à l'occasion de la fète nationale.

    Je tiens a Vous dire, chère Marie, que je m'y plais admirablement

    bien. C'est une belle,  ...  et agréable contrée où j'éspère guerir

    en très peu de temps ma maladie de poitrine. Je compte, bien

    entendu si c'est possible, aller au mois d'Octobre prochain

    suivre des cours à l'Université de Lausanne ou de Fribourg.

    Si vous aviez l'occasion de venir me rendre visite et si votre état

    de santé le permet, profitez-en, Vous me feriez grandement

    plaisir, nous pourrions causer un peu ensemble de tout ce

    qui se passe. Il y a encore des familles belges ici.

    comme je ne suis encore guère sorti, je ne puis vous

    dire s'il y a des compratriotes que nous conaissons.

    Espérant vous avoir entièrement satisfaite, je vous

    présente, chère Marie, mes meilleures amitiés aves l'éspoir

    de vous revoir bientôt si

    pas ici au moins en Belgique

    Votre cousin

    Alph. Vande Schrieck


  • April 24, 2018 22:56:12 Wolfgang Dekeyser

     Linkerpagina 

    tartine beurie qui nous ont très bien goûté, il y avait pour

    chacun un petit bouquet de fleurs, un petit drapeau national

    et une carte postale avec les photos de Leurs Majestés le Roi Albert

    et la Reine Elisabeth. Vous étions entourés d'officiers belges qui

    nous souhaitaient la bienvenue et de la charmante demoiselle

    Germaine de Dudzeele qui s'est montréee n'obligeante à notre

    égard durant notre séjour à Mannheim. Nous avons quitté

    Berne à 5 heures aux cris répétés de Vive la France. Vive la Belgique!

    C'est depuis lors, comme il faisait déjà jour, que j'ai pu

    me faire une idée de la hauteur de certaines montagnes. Quels

    beaux paysages, surtout en arrivant à Lausanne le long

    du lac de Genève et de là à Aigle toujours le long du mème

    lac bordé de vignes. Nous sommes arrivés à Aigle vers 10 heures

    où, dans un hôtel près de la gare après s'être lavé un peu il nous

    a été servi de nouveau un déjeuner. Après nous avons pris le

    formulaire qui a mis une bonne heure pour nous amener

    à Leysin qui par rapport à Aigle est situé milliers

    de mètres plus haut. Nous avons fait notre entrée solennelle


     Rechterpagina 

    vers midi notre pension, ornée et pavoisée merveilleusement

    à l'occasion de la fète nationale.

    Je tiens a Vous dire, chère Marie, que je m'y plais admirablement

    bien. C'est une belle,  ...  et agréable contrée où j'éspère guerir

    en très peu de temps ma maladie de poitrine. Je compte, bien

    entendu si c'est possible, aller au mois d'Octobre prochain

    suivre des cours à l'Université de Lausanne ou de Fribourg.

    Si vous aviez l'occasion de venir me rendre visite et si votre état

    de santé le permet, profitez-en, Vous me feriez grandement

    plaisir, nous pourrions causer un peu ensemble de tout ce

    qui se passe. Il y a encore des familles belges ici.

    comme je ne suis encore guère sorti, je ne puis vous

    dire s'il y a des compratriotes que nous conaissons.

    Espérant vous avoir entièrement satisfaite, je vous

    présente, chère Marie, mes meilleures amitiés aves l'éspoir

    de vous revoir bientôt si

    pas ici au moins en Belgique

    Votre cousin

    Alph. Vande Schrieck


  • March 22, 2018 22:32:30 Wolfgang Dekeyser

     Linkerpagina 

    tartine beurie qui nous ont très bien goûté, il y avait pour

    chacun un petit bouquet de fleurs, un petit drapeau national

    et une carte postale avec les photos de Leurs Majestés le Roi Albert

    et la Reine Elisabeth. Vous étions entourés d'officiers belges qui

    nous souhaitaient la bienvenue et de la charmante demoiselle

    Germaine de Dudzeele qui s'est montréee n'obligeante à notre

    égard durant notre séjour à Mannheim. Nous avons quitté

    Berne à 5 heures aux cris répétés de Vive la France. Vive la Belgique!

    C'est depuis lors, comme il faisait déjà jour, que j'ai pu

    me faire une idée de la hauteur de certaines montagnes. Quels

    beaux paysages, surtout en arrivant à Lausanne le long

    du lac de Genève et de là à Aigle toujours le long du mème

    lac bordé de vignes. Nous sommes arrivés à Aigle vers 10 heures

     ... , dans un hôtel près de la gare après s'être lavé un peu il nous

    a été servi de nouveau un déjeuner. Après nous avons pris le

    formulaire qui a mis une bonne heure pour nous amener

    à Leysin qui par rapport à Aigle est situé milliers

    de mètres plus haut. Nous avons fait notre entrée solennelle


     Rechterpagina 

    vers midi notre pension, ornée et pavoisée merveilleusement

    à l'occasion de la fète nationale.

    Je tiens a Vous dire, chère Marie, que je m'y plais admirablement

    bien. C'est une belle,  ...  et agréable contrée où j'éspère guerir

    en très peu de temps ma maladie de poitrine. Je compte, bien

    entendu si c'est possible, aller au mois d'Octobre prochain

    suivre des cours à l'Université de Lausanne ou de Fribourg.

    Si vous aviez l'occasion de venir me rendre visite et si votre état

    de santé le permet, profitez-en, Vous me feriez grandement

    plaisir, nous pourrions causer un peu ensemble de tout ce

    qui se passe. Il y a encore des familles belges ici.

    comme je ne suis encore guère sorti, je ne puis vous

    dire s'il y a des compratriotes que nous conaissons.

    Espérant vous avoir entièrement satisfaite, je vous

    présente, chère Marie, mes meilleures amitiés aves l'éspoir

    de vous revoir bientôt si

    pas ici au moins en Belgique

    Votre cousin

    Alph. Vande Schrieck


  • March 22, 2018 22:31:22 Wolfgang Dekeyser

     Linkerpagina 

    tartine beurie qui nous ont très bien goûté, il y avait pour

    chacun un petit bouquet de fleurs, un petit drapeau national

    et une carte postale avec les photos de Leurs Majestés le Roi Albert

    et la Reine Elisabeth. Vous étions entourés d'officiers belges qui

    nous souhaitaient la bienvenue et de la charmante demoiselle

    Germaine de Dudzeele qui s'est montréee n'obligeante à notre

    égard durant notre séjour à Mannheim. Nous avons quitté

    Berne à 5 heures aux cris répétés de Vive la France. Vive la Belgique!

    C'est depuis lors, comme il faisait déjà jour, que j'ai pu

    me faire une idée de la hauteur de certaines montagnes. Quels

    beaux paysages, surtout en arrivant à Lausanne le long

    du lac de Genève et de là à Aigle toujours le long du mème

    lac bordé de vignes. Nous sommes arrivés à Aigle vers 10 heures

     ... , dans un hôtel près de la gare après s'être lavé un peu il nous

    a été servi de nouveau un déjeuner. Après nous avons pris le

    formulaire qui a mis une bonne heure pour nous amener

    à Leysin qui par rapport à Aigle est situé milliers

    de mètres plus haut. Nous avons fait notre entrée solennelle


     Rechterpagina 

    vers midi notre pension, ornée et pavoisée merveilleusement

    à l'occasion de la fète nationale.

    Je tiens a Vous dire, chère Marie, que je m'y plais admirablement

    bien. C'est une belle,  neine  et agréable contrée où j'éspère guerir

    en très peu de temps ma maladie de poitrine. Je compte, bien

    entendu si c'est possible, aller au mois d'Octobre prochain

    suivre des cours à l'Université de Lausanne ou de Fribourg.

    Si vous aviez l'occasion de venir me rendre visite et si votre état

    de santé le permet, profitez-en, Vous me feriez grandement

    plaisir, nous pourrions causer un peu ensemble de tout ce

    qui se passe. Il y a encore des familles belges ici.

    comme je ne suis encore guère sorti, je ne puis vous

    dire s'il y a des compratriotes que nous conaissons.

    Espérant vous avoir entièrement satisfaite, je vous

    présente, chère Marie, mes meilleures amitiés aves l'éspoir

    de vous revoir bientôt si

    pas ici au moins en Belgique

    Votre cousin

    Alph. Vande Schrieck


  • March 22, 2018 22:18:27 Wolfgang Dekeyser

     Linkerpagina 

    tartine beurie qui nous ont très bien goûté, il y avait pour

    chacun un petit bouquet de fleurs, un petit drapeau national

    et une carte postale avec les photos de Leurs Majestés le Roi Albert

    et la Reine Elisabeth. Vous étions entourés d'officiers belges qui

    nous souhaitaient la bienvenue et de la charmante demoiselle

    Germaine de Dudzeele qui s'est montréee n'obligeante à notre

    égard durant notre séjour à Mannheim. Nous avons quitté

    Berne à 5 heures aux cris répétés de Vive la France. Vive la Belgique!

    C'est depuis lors, comme il faisait déjà jour, que j'ai pu

    me faire une idée de la hauteur de certaines montagnes. Quels

    beaux paysages, surtout en arrivant à Lausanne le long

    du lac de Genève et de là à Aigle toujours le long du mème

    lac bordé de vignes. Nous sommes arrivés à Aigle vers 10 heures

     ... , dans un hôtel près de la gare après s'être lavé un peu il nous

    a été servi de nouveau un déjeuner. Après nous avons pris le

    formulaire qui a mis une bonne heure pour nous amener

    à Leysin qui par rapport à Aigle est situé milliers

    de mètres plus haut. Nous avons fait notre entrée solennelle


  • March 22, 2018 22:17:21 Wolfgang Dekeyser

     Linkerpagina 

    tartine beurie qui nous ont très bien goûté, il y avait pour

    chacun un petit bouquet de fleurs, un petit drapeau national

    et une carte postale avec les photos de Leurs Majestés le Roi Albert

    et la Reine Elisabeth. Vous étions entourés d'officiers belges qui

    nous souhaitaient la bienvenue et de la charmante demoiselle

    Germaine de Dudzeele qui s'est montréee n'obligeante à notre

    égard durant notre séjour à Mannheim. Nous avons quitté

    Berne à 5 heures aux cris répétés de Vive la France. Vive la Belgique!

    C'est depuis lors, comme il faisait déjà jour, que j'ai pu

    me faire une idée de la hauteur de certaines montagnes. Quels

    beaux paysages, surtout en arrivant à Lausanne le long

    du lac de Genève et de là à Aigle toujours le long du mème

    lac bordé de vignes. Nous sommes arrivés à Aigle vers 10 heures

     ... , dans un hôtel près de la gare après s'être lavé un peu il nous

    a été servi de nouveau un déjeuner. Après nous avons pris le

    formulaire qui a mis une bonne heure pour nous amener

    à Leysin qui par rapport à Aigle est situé milliers

    de mètres plus haut. Nous avons fait notre entrée  ... 


  • March 22, 2018 22:14:48 Wolfgang Dekeyser

     Linkerpagina 

    tartine beurie qui nous ont très bien goûté, il y avait pour

    chacun un petit bouquet de fleurs, un petit drapeau national

    et une carte postale avec les photos de Leurs Majestés le Roi Albert

    et la Reine Elisabeth. Vous étions entourés d'officiers belges qui

    nous souhaitaient la bienvenue et de la charmante demoiselle

    Germaine de Dudzeele qui s'est montréee n'obligeante à notre

    égard durant notre séjour à Mannheim. Nous avons quitté

    Berne à 5 heures aux cris répétés de Vive la France. Vive la Belgique!

    C'est depuis lors, comme il faisait déjà jour, que j'ai pu

    me faire une idée de la hauteur de certaines montagnes. Quels

    beaux paysages, surtout en arrivant à Lausanne le long

    du lac de Genève et de là à Aigle toujours le long du mème

    lac bordé de vignes. Nous sommes arrivés à Aigle vers 10 heures

     ... , dans un hôtel près de la gare après s'être lavé un peu il nous

    a été servi de nouveau un déjeuner. Après nous avons pris le

    formulaire qui a mis une bonne heure pour nous amener

    à  ...  qui par rapport à Aigle est situé milliers

    de mètres plus haut. Nous avons fait notre entrée  ... 


Description

Save description
  • 49.483585847019754||8.45353193125004||

    Mannheim

  • 46.977748444981415||7.4537760718750405||

    Bern

  • 46.52610971343823||6.6407877906250405||

    Lausanne

  • 46.344394194812935||7.0156962378906655||

    Leysin

  • 46.318791850299306||6.9676310523437905||

    Aigle

  • 53.01529||9.872340000000008||

    POW Camp, Soltau

    ||1
Location(s)
  • Story location POW Camp, Soltau
  • Document location Mannheim
  • Additional document location Bern
  • Additional document location Lausanne
  • Additional document location Leysin
  • Additional document location Aigle


ID
6272 / 151008
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
De heer Achiel Vanden Schrieck
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/


  • Français

  • Western Front

  • Home Front
  • Prisoners of War



Notes and questions

Login to leave a note