Pakketje brieven en postkaarten van 1915, item 72

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

linkerpagina

Aujourd'hui Jeudi Saint, on a érigé dans une baraque un

très bel autel devant lequel nous pouvons aller dire notre ...  

La seule grande nouvelle que je tiens à vous annoncer

et la suivante: J'ai reçu de cousine Maria

Feremans une agréable lettre datée du 4 Janvier.

Cette lettre contient entre autres: "Je ne sais si dans

ma carte du 30 Décembre je vous ai présenté les souhaits que 

tous nous formons, puissent-ils se réaliser sous peu, car

voilà cinq mois que nous souffrons. Le 19 Août Maman

et moi avons quitté Malines pour nous rendre chez

Anna à Heyst sur mer : comme celle-ci partait avec sa

famille et Clémentine pour l'Angleterre, nous nous sommes

installées au grand hôtel Pauwels; le 12 Octobre Madam

Pauwels nous informait que le lendemain elle fermait;

nous sommes donc parties le mardi 13 Octobre; ne sachant

pas si nous quittions pour l'Angleterre ou pour la

Hollande, finalement nous avons réussi à trouvé deux

places dans le tram pour Knocke et nous nous décidions

à aller à Sluis et de là à Breskens ou nous avons pris

le bâteau pour Flessingue. Quand nous arrivions à Sluis

le soir tombait, il pleuvait à verse et nous ne trouvions


rechterpagina

pas où nous abriter, quand après deux heures d'attente

nous avons réussi à être sous toit dans le temple protestant

où nous avons passé la nuit sur une chaise;

pour moi ce manque de comfort est de peu d'importance; mais

pour une personne de l'âge de Maman (75 ans) et qui relève de 

maladie; car à l'Hôtel Pauwels, elle a eu un accès d'asthme

qui l'avait mise à deux doigts de la tombe, la chose a peu

de charme, enfin tout est bien qui finit bien. A Flessingue

nous avons pris le train au petit bonheur pour Tilbourg

en compagnie de Mr et Mme Moens de Malines et qui se dirigeaient 

vers cette localité ou on avait retenu un logement

pour eux, mais nous n'avions pas cette chance. En

descendant de train dans cette gare un militaire nous

demande si nous avions un logement, je lui dis que non,

il nous indique une maison où nous ... bien reçues,

heureusement, car ma chère Maman était à bout. Cette

maison si hospitalière était celle de M: Janssens de ...  

nous avons passé quatre semaines; depuis le 11 Novembre

nous sommes chez la chère Felicie. J'ai voulu vous écrire


Transcription saved

linkerpagina

Aujourd'hui Jeudi Saint, on a érigé dans une baraque un

très bel autel devant lequel nous pouvons aller dire notre ...  

La seule grande nouvelle que je tiens à vous annoncer

et la suivante: J'ai reçu de cousine Maria

Feremans une agréable lettre datée du 4 Janvier.

Cette lettre contient entre autres: "Je ne sais si dans

ma carte du 30 Décembre je vous ai présenté les souhaits que 

tous nous formons, puissent-ils se réaliser sous peu, car

voilà cinq mois que nous souffrons. Le 19 Août Maman

et moi avons quitté Malines pour nous rendre chez

Anna à Heyst sur mer : comme celle-ci partait avec sa

famille et Clémentine pour l'Angleterre, nous nous sommes

installées au grand hôtel Pauwels; le 12 Octobre Madam

Pauwels nous informait que le lendemain elle fermait;

nous sommes donc parties le mardi 13 Octobre; ne sachant

pas si nous quittions pour l'Angleterre ou pour la

Hollande, finalement nous avons réussi à trouvé deux

places dans le tram pour Knocke et nous nous décidions

à aller à Sluis et de là à Breskens ou nous avons pris

le bâteau pour Flessingue. Quand nous arrivions à Sluis

le soir tombait, il pleuvait à verse et nous ne trouvions


rechterpagina

pas où nous abriter, quand après deux heures d'attente

nous avons réussi à être sous toit dans le temple protestant

où nous avons passé la nuit sur une chaise;

pour moi ce manque de comfort est de peu d'importance; mais

pour une personne de l'âge de Maman (75 ans) et qui relève de 

maladie; car à l'Hôtel Pauwels, elle a eu un accès d'asthme

qui l'avait mise à deux doigts de la tombe, la chose a peu

de charme, enfin tout est bien qui finit bien. A Flessingue

nous avons pris le train au petit bonheur pour Tilbourg

en compagnie de Mr et Mme Moens de Malines et qui se dirigeaient 

vers cette localité ou on avait retenu un logement

pour eux, mais nous n'avions pas cette chance. En

descendant de train dans cette gare un militaire nous

demande si nous avions un logement, je lui dis que non,

il nous indique une maison où nous ... bien reçues,

heureusement, car ma chère Maman était à bout. Cette

maison si hospitalière était celle de M: Janssens de ...  

nous avons passé quatre semaines; depuis le 11 Novembre

nous sommes chez la chère Felicie. J'ai voulu vous écrire



Transcription history
  • December 7, 2018 23:22:23 Wolfgang Dekeyser

    linkerpagina

    Aujourd'hui Jeudi Saint, on a érigé dans une baraque un

    très bel autel devant lequel nous pouvons aller dire notre ...  

    La seule grande nouvelle que je tiens à vous annoncer

    et la suivante: J'ai reçu de cousine Maria

    Feremans une agréable lettre datée du 4 Janvier.

    Cette lettre contient entre autres: "Je ne sais si dans

    ma carte du 30 Décembre je vous ai présenté les souhaits que 

    tous nous formons, puissent-ils se réaliser sous peu, car

    voilà cinq mois que nous souffrons. Le 19 Août Maman

    et moi avons quitté Malines pour nous rendre chez

    Anna à Heyst sur mer : comme celle-ci partait avec sa

    famille et Clémentine pour l'Angleterre, nous nous sommes

    installées au grand hôtel Pauwels; le 12 Octobre Madam

    Pauwels nous informait que le lendemain elle fermait;

    nous sommes donc parties le mardi 13 Octobre; ne sachant

    pas si nous quittions pour l'Angleterre ou pour la

    Hollande, finalement nous avons réussi à trouvé deux

    places dans le tram pour Knocke et nous nous décidions

    à aller à Sluis et de là à Breskens ou nous avons pris

    le bâteau pour Flessingue. Quand nous arrivions à Sluis

    le soir tombait, il pleuvait à verse et nous ne trouvions


    rechterpagina

    pas où nous abriter, quand après deux heures d'attente

    nous avons réussi à être sous toit dans le temple protestant

    où nous avons passé la nuit sur une chaise;

    pour moi ce manque de comfort est de peu d'importance; mais

    pour une personne de l'âge de Maman (75 ans) et qui relève de 

    maladie; car à l'Hôtel Pauwels, elle a eu un accès d'asthme

    qui l'avait mise à deux doigts de la tombe, la chose a peu

    de charme, enfin tout est bien qui finit bien. A Flessingue

    nous avons pris le train au petit bonheur pour Tilbourg

    en compagnie de Mr et Mme Moens de Malines et qui se dirigeaient 

    vers cette localité ou on avait retenu un logement

    pour eux, mais nous n'avions pas cette chance. En

    descendant de train dans cette gare un militaire nous

    demande si nous avions un logement, je lui dis que non,

    il nous indique une maison où nous ... bien reçues,

    heureusement, car ma chère Maman était à bout. Cette

    maison si hospitalière était celle de M: Janssens de ...  

    nous avons passé quatre semaines; depuis le 11 Novembre

    nous sommes chez la chère Felicie. J'ai voulu vous écrire


  • December 7, 2018 23:17:03 Wolfgang Dekeyser

    linkerpagina

    Aujourd'hui Jeudi Saint, on a érigé dans une baraque un

    très bel autel devant lequel nous pouvons aller dire notre ...  

    La seule grande nouvelle que je tiens à vous annoncer

    et la suivante: J'ai reçu de cousine Maria

    Feremans une agréable lettre datée du 4 Janvier.

    Cette lettre contient entre autres: "Je ne sais si dans

    ma carte du 30 Décembre je vous ai présenté les souhaits que 

    tous nous formons, puissent-ils se réaliser sous peu, car

    voilà cinq mois que nous souffrons. Le 19 Août Maman

    et moi avons quitté Malines pour nous rendre chez

    Anna à Heyst sur mer : comme celle-ci partait avec sa

    famille et Clémentine pour l'Angleterre, nous nous sommes

    installées au grand hôtel Pauwels; le 12 Octobre Madam

    Pauwels nous informait que le lendemain elle fermait;

    nous sommes donc parties le mardi 13 Octobre; ne sachant

    pas si nous quittions pour l'Angleterre ou pour la

    Hollande, finalement nous avons réussi à trouvé deux

    places dans le tram pour Knocke et nous nous décidions

    à aller à Sluis et de là à Breskens ou nous avons pris

    le bâteau pour Flemingue. Quand nous arrivions à Sluis

    le soir tombait, il pleuvait à verse et nous ne trouvions


    rechterpagina

    pas où nous abriter, quand après deux heures d'attente

    nous avons réussi à être sous toit dans le temple protestant

    où nous avons passé la nuit sur une chaise;

    pour moi ce manque de comfort est de peu d'importance; mais

    pour une personne de l'âge de Maman (75 ans) et qui relève de 

    maladie; car à l'Hôtel Pauwels, elle a eu un accès d'asthme

    qui l'avait mise à deux doigts de la tombe, la chose a peu

    de charme, enfin tout est bien qui finit bien. A Flemingue

    nous avons pris le train au petit bonheur pour Tilbourg

    en compagnie de Mr et Mme Moens de Malines et qui se dirigeaient 

    vers cette localité ou on avait retenu un logement

    pour eux, mais nous n'avions pas cette chance. En

    descendant de train dans cette gare un militaire nous

    demande si nous avions un logement, je lui dis que non,

    il nous indique une maison où nous ... bien reçues,

    heureusement, car ma chère Maman était à bout. Cette

    maison si hospitalière était celle de M: Janssens de ...  

    nous avons passé quatre semaines; depuis le 11 Novembre

    nous sommes chez la chère Felicie. J'ai voulu vous écrire



  • December 7, 2018 23:15:32 Wolfgang Dekeyser

    linkerpagina

    Aujourd'hui Jeudi Saint, on a érigé dans une baraque un

    très bel autel devant lequel nous pouvons aller dire notre ...  

    La seule grande nouvelle que je tiens à vous annoncer

    et la suivante: J'ai reçu de cousine Maria

    Feremans une agréable lettre datée du 4 Janvier.

    Cette lettre contient entre autres: "Je ne sais si dans

    ma carte du 30 Décembre je vous ai présenté les souhaits que 

    tous nous formons, puissent-ils se réaliser sous peu, car

    voilà cinq mois que nous souffrons. Le 19 Août Maman

    et moi avons quitté Malines pour nous rendre chez

    Anna à Heyst sur mer : comme celle-ci partait avec sa

    famille et Clémentine pour l'Angleterre, nous nous sommes

    installées au grand hôtel Pauwels; le 12 Octobre Madam

    Pauwels nous informait que le lendemain elle fermait;

    nous sommes donc parties le mardi 13 Octobre; ne sachant

    pas si nous quittions pour l'Angleterre ou pour la

    Hollande, finalement nous avons réussi à trouvé deux

    places dans le tram pour Knocke et nous nous décidions

    à aller à Sluis et de là à Breskens ou nous avons pris

    le bâteau pour Flemingue. Quand nous arrivions à Sluis

    le soir tombait, il pleuvait à verse et nous ne trouvions


    rechterpagina

    pas où nous alréter, quand après deux heures d'attente

    nous avons réussi à être sous toit dans le temple protestant

    où nous avons passé la nuit sur une chaise;

    pour moi ce manque de comfort est de peu d'importance; mais

    pour une personne de l'âge de Maman (75 ans) et qui relève de 

    maladie; car à l'Hôtel Pauwels, elle a eu un accès d'asthme

    qui l'avait mise à deux doigts de la tombe, la chose a peu

    de charme, enfin tout est bien qui finit bien. A Flemingue

    nous avons pris le train au petit bonheur pour Tilbourg

    en compagnie de Mr et Mme Moens de Malines et qui se dirigeaient 

    vers cette localité ou on avait retenu un logement

    pour eux, mais nous n'avions pas cette chance. En

    descendant de train dans cette gare un militaire nous

    demande si nous avions un logement, je lui dis que non,

    il nous indique une maison où nous ... bien reçues,

    heureusement, car ma chère Maman était à bout. Cette

    maison si hospitalière était celle de M: Janssens de ...

    nous avons passé quatre semaines; depuis le 11 Novembre

    nous sommes chez la chère Felicie. J'ai voulu vous écrire



  • December 7, 2018 23:14:14 Wolfgang Dekeyser

    linkerpagina

    Aujourd'hui Jeudi Saint, on a érigé dans une baraque un

    très bel autel devant lequel nous pouvons aller dire notre ...  

    La seule grande nouvelle que je tiens à vous annoncer

    et la suivante: J'ai reçu de cousine Maria

    Feremans une agréable lettre datée du 4 Janvier.

    Cette lettre contient entre autres: "Je ne sais si dans

    ma carte du 30 Décembre je vous ai présenté les souhaits que 

    tous nous formons, puissent-ils se réaliser sous peu, car

    voilà cinq mois que nous souffrons. Le 19 Août Maman

    et moi avons quitté Malines pour nous rendre chez

    Anna à Heyst sur mer : comme celle-ci partait avec sa

    famille et Clémentine pour l'Angleterre, nous nous sommes

    installées au grand hôtel Pauwels; le 12 Octobre Madam

    Pauwels nous informait que le lendemain elle fermait;

    nous sommes donc parties le mardi 13 Octobre; ne sachant

    pas si nous quittions pour l'Angleterre ou pour la

    Hollande, finalement nous avons réussi à trouvé deux

    places dans le tram pour Knocke et nous nous décidions

    à aller à Sluis et de là à Breskens ou nous avons pris

    le bâteau pour Flemingue. Quand nous arrivions à Sluis

    le soir tombait, il pleuvait à verse et nous ne trouvions


    rechterpagina

    pas où nous alréter, quand après deux heures d'attente

    nous avons réussi à être sous toit dans le temple protestant

    où nous avons passé la nuit sur une chaise;

    pour moi ce manque de comfort est de peu d'importance; mais

    pour une personne de l'âge de Maman (75 ans) et qui relève de 

    maladie; car à l'Hôtel Pauwels, elle a eu un accès d'asthme

    qui l'avait mise à deux doigts de la tombe, la chose a peu

    de charme, enfin tout est bien qui finit bien. A Flemingue

    nous avons pris le train au petit bonheur pour Tilbourg

    en compagnie de Mr et Mme Moens de Malines et qui se dirigeaient 

    vers cette localité ou on avait retenu un logement

    pour eux, mais nous n'avions pas cette chance. En

    descendant de train dans cette gare un militaire nous

    demande si nous avions un logement, je lui dis que non,

    il nous indique une maison où nous ... bien reçues,

    heureusement, car ma chère Maman était à bout. Cette

    maison si hospitalière était celle de M: Janssens de ...

    nous avons passé quatre semaines; depuis le 11 Novembre

    nous sommes chez la chère Felicie. J'ai voulu vous écrire



  • December 7, 2018 23:04:13 Wolfgang Dekeyser

    linkerpagina

    Aujourd'hui Jeudi Saint, on a érigé dans une baraque un

    très bel autel devant lequel nous pouvons aller dire notre ...

    La seule grande nouvelle que je tiens à vous annoncer

    et la suivante: J'ai reçu de cousine Maria

    Feremans une agréable lettre datée du 4 Janvier.

    Cette lettre contient entre autres: "Je ne sais si dans

    ma carte du 30 Décembre je vous ai présenté les souhaits que 

    tous nous formons, puissent-ils se réaliser sous peu, car

    voilà cinq mois que nous souffrons. Le 19 Août Maman

    et moi avons quitté Malines pour nous rendre chez

    Anna à Heyst sur mer : comme celle-ci partait avec sa

    famille et Clémentine pour l'Angleterre, nous nous sommes

    installées au grand hôtel Pauwels; le 12 Octobre Madam

    Pauwels nous informait que le lendemain elle fermait;

    nous sommes donc parties le mardi 13 Octobre; ne sachant

    pas si nous quittions pour l'Angleterre ou pour la

    Hollande, finalement nous avons réussi à trouvé deux

    places dans le tram pour Knocke et nous nous décidions

    à aller à Sluis et de là à Breskens ou nous avons pris

    le bâteau pour Flemingue. Quand nous arrivions à Sluis

    le soir tombait, il pleuvait à verse et nous ne trouvions


    rechterpagina

    pas où nous alréter, quand après deux heures d'attente

    nous avons réussi à être sous toit dans le temple protestant

    où nous avons passé la nuit sur une chaise;

    pour moi ce manque de comfort est de peu d'importance; mais

    pour une personne de l'âge de Maman (75 ans) et qui relève de 

    maladie; car à l'Hôtel Pauwels, elle a eu un accès d'asthma

    qui l'avait mise à deux doigts de la tombe, la chose a peu

    de charme, enfin tout est bien qui finit bien. A Flemingue

    nous avons pris le train au petit bonheur pour Tilbourg

    en compagnie de Mr et Mme Moens de Malines et qui se dirigeaient 

    vers cette localité ou on avait retenu un logement

    pour eux, mais nous n'avions pas cette chance. En

    descendant de train dans cette gare un militaire nous

    demande si nous avions un logement, je lui dis que non,

    il nous indique une maison où nous ... bien reçues,

    heureusement, car ma chère Maman était à bout. Cette

    maison si hospitalière était celle de M: Janssens de ...

    nous avons passé quatre semaines; depuis le 11 Novembre

    nous sommes chez la chère Felicie. J'ai voulu vous écrire



  • December 7, 2018 23:03:58 Wolfgang Dekeyser

    linkerpagina

    Aujourd'hui Jeudi Saint, on a érigé dans une baraque un

    très bel autel devant lequel nous pouvons aller dire notre ...

    La seule grande nouvelle que je tiens à vous annoncer

    et la suivante: J'ai reçu de cousine Maria

    Feremans une agréable lettre datée du 4 Janvier.

    Cette lettre contient entre autres: "Je ne sais si dans

    ma carte du 30 Décembre je vous ai présenté les souhaits que 

    tous nous formons, puissent-ils se réaliser sous peu, car

    voilà cinq mois que nous souffrons. Le 19 Août Maman

    et moi avons quitté Malines pour nous rendre chez

    Anna à Heyst sur mer : comme celle-ci partait avec sa

    famille et Clémentine pour l'Angleterre, nous nous sommes

    installées au grand hôtel Pauwels; le 12 Octobre Madam

    Pauwels nous informait que le lendemain elle fermait;

    nous sommes donc parties le mardi 13 Octobre; ne sachant

    pas si nous quittions pour l'Angleterre ou pour la

    Hollande, finalement nous avons réussi à trouvé deux

    places dans le tram pour Knocke et nous nous décidions

    à aller à Sluis et de là à Breskens ou nous avons pris

    le bâteau pour Flemingue. Quand nous arrivions à Sluis

    le soir tombait, il pleuvait à verse et nous ne trouvions


    rechterpagina

    pas où nous alréter, quand après deux heures d'attente

    nous avons réussi à être sous toit dans le temple protestant

    où nous avons passé la nuit sur une chaise;

    pour moi ce manque de comfort est de peu d'importance; mais

    pour une personne de l'âge de Maman (75 ans) et qui relève de 

    maladie; car à l'Hôtel Pauwels, elle a eu un accès d'asthma

    qui l'avait mise à deux doigts de la tombe, la chose a peu

    de charme, enfin tout est bien qui finit bien. A Flemingue

    nous avons pris le train au petit bonheur pour Tilbourg

    en compagnie de Mr et Mme Moens de Malines et qui se dirigeaient 

    vers cette localité ou on avait retenu un logement

    pour eux, mais nous n'avions pas cette chance. En

    descendant de train dans cette gare un militaire nous

    demande si nous avions un logement, je lui dis que non,

    il nous indique une maison où nous ... bien reçues,

    heureusement, car ma chère Maman était à bout. Cette

    maison si hospitalière était celle de M: Janssens de ...

    nous avons passé quatre semaines; depuis le 11 Novembre

    nous sommes che l chère Felicie. J'ai voulu vous écrire



  • December 7, 2018 23:03:18 Wolfgang Dekeyser

    linkerpagina

    Aujourd'hui Jeudi Saint, on a érigé dans une baraque un

    très bel autel devant lequel nous pouvons aller dire notre ...

    La seule grande nouvelle que je tiens à vous annoncer

    et la suivante: J'ai reçu de cousine Maria

    Feremans une agréable lettre datée du 4 Janvier.

    Cette lettre contient entre autres: "Je ne sais si dans

    ma carte du 30 Décembre je vous ai présenté les souhaits que 

    tous nous formons, puissent-ils se réaliser sous peu, car

    voilà cinq mois que nous souffrons. Le 19 Août Maman

    et moi avons quitté Malines pour nous rendre chez

    Anna à Heyst sur mer : comme celle-ci partait avec sa

    famille et Clémentine pour l'Angleterre, nous nous sommes

    installées au grand hôtel Pauwels; le 12 Octobre Madam

    Pauwels nous informait que le lendemain elle fermait;

    nous sommes donc parties le mardi 13 Octobre; ne sachant

    pas si nous quittions pour l'Angleterre ou pour la

    Hollande, finalement nous avons réussi à trouvé deux

    places dans le tram pour Knocke et nous nous décidions

    à aller à Sluis et de là à Breskens ou nous avons pris

    le bâteau pour Flemingue. Quand nous arrivions à Sluis

    le soir tombait, il pleuvait à verse et nous ne trouvions


    rechterpagina

    pas où nous alréter, quand après deux heures d'attente

    nous avons réussi à être sous toit dans le temple protestant

    où nous avons passé la nuit sur une chaise;

    pour moi ce manque de comfort est de peu d'importance; mais

    pour une personne de l'âge de Maman (75 ans) et qui relève de 

    maladie; car à l'Hôtel Pauwels, elle a eu un accès d'asthma

    qui l'avait mise à deux doigts de la tombe, la chose a peu

    de charme, enfin tout est bien qui finit bien. A Flemingue

    nous avons pris le train au petit bonheur pour Tilbourg

    en compagnie de Mr et Mme Moens de Malines et qui se dirigeaient 

    vers cette localité ou on avait retenu un logement

    pour eux, mais nouss n'avion pas cette chance. En

    descendant de train dans cette gare un militaire nous

    demande si nous avions un logement, je lui dis que non,

    il nous indique une maison où nous ... bien reçues,

    heureusement, car ma chère Maman était à bout. Cette

    maison si hospitalière était celle de M: Janssens de ...

    nous avons passé quatre semaines; depuis le 11 Novembre

    nous sommes che l chère Felicie. J'ai voulu vous écrire



  • December 7, 2018 22:59:58 Wolfgang Dekeyser

    linkerpagina

    Aujourd'hui Jeudi Saint, on a érigé dans une baraque un

    très bel autel devant lequel nous pouvons aller dire notre ...

    La seule grande nouvelle que je tiens à vous annoncer

    et la suivante: J'ai reçu de cousine Maria

    Feremans une agréable lettre datée du 4 Janvier.

    Cette lettre contient entre autres: "Je ne sais si dans

    ma carte du 30 Décembre je vous ai présenté les souhaits que 

    tous nous formons, puissent-ils se réaliser sous peu, car

    voilà cinq mois que nous souffrons. Le 19 Août Maman

    et moi avons quitté Malines pour nous rendre chez

    Anna à Heyst sur mer : comme celle-ci partait avec sa

    famille et Clémentine pour l'Angleterre, nous nous sommes

    installées au grand hôtel Pauwels; le 12 Octobre Madam

    Pauwels nous informait que le lendemain elle fermait;

    nous sommes donc parties le mardi 13 Octobre; ne sachant

    pas si nous quittions pour l'Angleterre ou pour la

    Hollande, finalement nous avons réussi à trouvé deux

    places dans le tram pour Knocke et nous nous décidions

    à aller à Sluis et de là à Breskens ou nous avons pris

    le bâteau pour Flemingue. Quand nous arrivions à Sluis

    le soir tombait, il pleuvait à verse et nous ne trouvions


    rechterpagina

    pas où nous alréter, quand après deux heures d'attente

    nous avons réussi à être sous toit dans le temple protestant

    où nous avons passé la nuit sur une chaise;

    pour moi ce manque de comfort est de peu d'importance; mais

    pour une personne de l'âge de Maman (75 ans) et qui relève de 

    maladie; car à l'Hôtel Pauwels, elle a eu un accès d'asthma

    qui l'avait mise à deux doigts de la tombe, la chose a peu

    de charme, enfintout est bien qui finit bien. A Flemingue

    nous avons pris le train au petit bonheur pour Tilbourg

    en compagnie de Mr et Mme Moens de Malines et qui se dirigeaient 

    vers cette localité ou on avait retenu un logement

    pour eux, mais nouss n'avion pas cette chance. En

    descendant de train dans cette gare un militaire nous

    demande si nous avions un logement, je lui dis que non,

    il nous indique une maison où nous ... bien reçues,

    heureusement, car ma chère Maman était à bout. Cette

    maison si hospitalière était celle de M: Janssens de ...

    ai nous avons passé quatre semaines; depuis le 11 Novembre

    nous sommes che l chère Felicie. J'ai voulu vous écrire



  • December 7, 2018 22:47:29 Wolfgang Dekeyser

    linkerpagina

    Aujourd'hui Jeudi Saint, on a érigé dans une baraque un

    très bel autel devant lequel nous pouvons aller dire notre ...

    La seule grande nouvelle que je tiens à vous annoncer

    et la suivante: J'ai reçu de cousine Maria

    Feremans une agréable lettre datée du 4 Janvier.

    Cette lettre contient entre autres: "Je ne sais si dans

    ma carte du 30 Décembre je vous ai présenté les souhaits que 

    tous nous formons, puissent-ils se réaliser sous peu, car

    voilà cinq mois que nous souffrons. Le 19 Août Maman

    et moi avons quitté Malines pour nous rendre chez

    Anna à Heyst sur mer : comme celle-ci partait avec sa

    famille et Clémentine pour l'Angleterre, nous nous sommes

    installées au grand hôtel Pauwels; le 12 Octobre Madam

    Pauwels nous informait que le lendemain elle fermait;

    nous sommes donc parties le mardi 13 Octobre; ne sachant

    pas si nous quittions pour l'Angleterre ou pour la

    Hollande, finalement nous avons réussi à trouvé deux

    places dans le tram pour Knocke et nous nous décidions

    à aller à Sluis et de là à Breskens ou nous avons pris

    le bâteau pour Flemingue. Quand nous arrivions à Sluis

    le soir tombait, il pleuvait à verse et nous ne trouvions


    rechterpagina

    pas où nous alréter, quand après deux heures d'attente



  • December 7, 2018 22:37:10 Wolfgang Dekeyser

    linkerpagina

    Aujourd'hui Jeudi Saint, on a érigé dans une baraque un

    très bel autel devant lequel nous pouvons aller dire notre ...

    La seule grande nouvelle que je tiens à vous annoncer

    et la suivante: J'ai reçu de cousine Maria


Description

Save description
  • 51.02872300261953||4.4764811500000405||

    Mechelen

  • 51.348908499878846||3.292017649023478||

    Knokke-Heist

  • 51.39348849260172||3.5673624976562905||

    Breskens

  • 51.30771920495523||3.385401438085978||

    Sluis

  • 51.45514299391042||3.5728556617187905||

    Vlissingen

  • 51.560277074981556||5.0944621070312905||

    Tilburg

  • 53.0169673||9.87329729999999||

    POW Camp, Soltau

    ||1
Location(s)
  • Story location POW Camp, Soltau
  • Document location Mechelen
  • Additional document location Knokke-Heist
  • Additional document location Breskens
  • Additional document location Sluis
  • Additional document location Vlissingen
  • Additional document location Tilburg


ID
6264 / 150794
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
De heer Achiel Vanden Schrieck
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/


  • Français

  • Western Front

  • Home Front
  • Prisoners of War



Notes and questions

Login to leave a note