1 Num 971 - Journal de guerre de Marius Riffard., item 8

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

..Page de gauche.

On va a la porte de la Chausse et de la je vais a

la Porte des Champs ou il y a le bureau de la Cie-

On traverse de nouveau verdun passe pres la Citadelle

Il y a la manutention on sort part la porte Neuve.

On passe a nouveau la zone dangereuse. Regret

Balecourt et Bois des sartelles. Le soir flotte. Le 7 on

est sans nouvelles de la 2e section de la Cie. Les boches ont attaque

à 11h du matin il y avait le 2e Bataillon et la Cie en ligne.

Les Boches ont pris les tranchées une contre attaque les a repoussés

on a retrouvé les pièces de la Cie Mitrailleuse mais sans poilus

Sont ils prisonniers ou zigouillés. sont disparus. Soit

disant que l'effectif de la Cie serait de 29. Le s. Lieutenant Deville

est disparu. Le regiment est tres éprouvé. Il resterait 650 hommes

au regiment. on parle de releve. La classe 16 est venut comme baptême

de feu. On s attend au depart. Le 10 Mai.- Il n a plus que 2

pièces de Mitrailleuses en ligne ça represente une section c est le reste

de la Cie. Tout le reste sans nouvelles. Le soir on a eté

voir descendre la saucisse c'est un fourbis. Le 11.. rien de nouveau.

Il y a des poilus des attaques des 7 et 8 qui etaient descendus

dans les ambulances pour se reposer qui remontent. C est triste car

ils ne sont pas gais. 12 Mai. Toujours question de depart. - On

parle de monter une forge à la Mitraille il y a forge et enclume dejà

13- Le depart se confirme la brigade est relevée. C'est la 47e division

qui vient. Le Regiment descends au bois du Villy ce soir. Peut etre

n'ira-t on pas loin malheureusement. On verra bien. Je pars

a 6h1/2 pour Verdun. Je passe Ballecourt, Glorieux, Verdun gare

Porte de France. Pont de la Galavade, Faubourg St Michel, avenue

Miribel, caserne Miribel. C'est tout touché. De la Caserne je vais

a la porte longchamps et Porte Neuve, Route du fort du Regret

de la route de Bar le Duc, Regret, Balecourt, Bois la Ville.

On cherche l'emplacement jusqu a minuit finalement je les

mets a la cerne du bois pres la route. J etais trampé comme

une soupe. Ce n'etait pas gai de marcher ainsi. Des

que l'on voyait une lumière on y allait. On se faisait insulter

par les poilus qui etaient là dans leurs cagnas ce n etait pas

de mauvaise foi mais nous ce n etait pas pour notre plaisir .

On est arrive au Bois des sartelles à deux heures du matin

toujours avec la flotte. Le quatorze (14) c'est aujourd hui dimanche

il pleut toujours depuis 4 heures du matin on est debout on

attends de partir. La Cie (sections de tirs) dont l'effectif est

de 35 poilus tout compris, part en auto et nous par la

route on attend toujours. On se souviendra de Verdun. Hier

soir un sous-of du 78e R.J. 12e Corps ils sont a la côte du

poivre racontait qu'a l'assaut du 8 ils sont

parti a sa 1/2 section 4 caporaux, 2 poilus et 2 sous-off.

Vla pour repousser les boches. Ils demandent 1500 poilus de renforts

Ils ont reçus 1 poilus par escouades et des poilus de la classe 16.

on part a Midi on passe à Nixeville, Souhesnes. la grande,

Vadelaincourt, Fleury, Bauzier,  Amblaincourt on arrive à

7h1/2 et on y couche. Le 15 on part à 6 heures du matin toujours avec

la flotte, on a coucher dehors avec la pluies. On prend la route

pour aller a Erize la Petite on laisse la ferme de Courcelles, Courcelles s. Aire


Transcription saved

..Page de gauche.

On va a la porte de la Chausse et de la je vais a

la Porte des Champs ou il y a le bureau de la Cie-

On traverse de nouveau verdun passe pres la Citadelle

Il y a la manutention on sort part la porte Neuve.

On passe a nouveau la zone dangereuse. Regret

Balecourt et Bois des sartelles. Le soir flotte. Le 7 on

est sans nouvelles de la 2e section de la Cie. Les boches ont attaque

à 11h du matin il y avait le 2e Bataillon et la Cie en ligne.

Les Boches ont pris les tranchées une contre attaque les a repoussés

on a retrouvé les pièces de la Cie Mitrailleuse mais sans poilus

Sont ils prisonniers ou zigouillés. sont disparus. Soit

disant que l'effectif de la Cie serait de 29. Le s. Lieutenant Deville

est disparu. Le regiment est tres éprouvé. Il resterait 650 hommes

au regiment. on parle de releve. La classe 16 est venut comme baptême

de feu. On s attend au depart. Le 10 Mai.- Il n a plus que 2

pièces de Mitrailleuses en ligne ça represente une section c est le reste

de la Cie. Tout le reste sans nouvelles. Le soir on a eté

voir descendre la saucisse c'est un fourbis. Le 11.. rien de nouveau.

Il y a des poilus des attaques des 7 et 8 qui etaient descendus

dans les ambulances pour se reposer qui remontent. C est triste car

ils ne sont pas gais. 12 Mai. Toujours question de depart. - On

parle de monter une forge à la Mitraille il y a forge et enclume dejà

13- Le depart se confirme la brigade est relevée. C'est la 47e division

qui vient. Le Regiment descends au bois du Villy ce soir. Peut etre

n'ira-t on pas loin malheureusement. On verra bien. Je pars

a 6h1/2 pour Verdun. Je passe Ballecourt, Glorieux, Verdun gare

Porte de France. Pont de la Galavade, Faubourg St Michel, avenue

Miribel, caserne Miribel. C'est tout touché. De la Caserne je vais

a la porte longchamps et Porte Neuve, Route du fort du Regret

de la route de Bar le Duc, Regret, Balecourt, Bois la Ville.

On cherche l'emplacement jusqu a minuit finalement je les

mets a la cerne du bois pres la route. J etais trampé comme

une soupe. Ce n'etait pas gai de marcher ainsi. Des

que l'on voyait une lumière on y allait. On se faisait insulter

par les poilus qui etaient là dans leurs cagnas ce n etait pas

de mauvaise foi mais nous ce n etait pas pour notre plaisir .

On est arrive au Bois des sartelles à deux heures du matin

toujours avec la flotte. Le quatorze (14) c'est aujourd hui dimanche

il pleut toujours depuis 4 heures du matin on est debout on

attends de partir. La Cie (sections de tirs) dont l'effectif est

de 35 poilus tout compris, part en auto et nous par la

route on attend toujours. On se souviendra de Verdun. Hier

soir un sous-of du 78e R.J. 12e Corps ils sont a la côte du

poivre racontait qu'a l'assaut du 8 ils sont

parti a sa 1/2 section 4 caporaux, 2 poilus et 2 sous-off.

Vla pour repousser les boches. Ils demandent 1500 poilus de renforts

Ils ont reçus 1 poilus par escouades et des poilus de la classe 16.

on part a Midi on passe à Nixeville, Souhesnes. la grande,

Vadelaincourt, Fleury, Bauzier,  Amblaincourt on arrive à

7h1/2 et on y couche. Le 15 on part à 6 heures du matin toujours avec

la flotte, on a coucher dehors avec la pluies. On prend la route

pour aller a Erize la Petite on laisse la ferme de Courcelles, Courcelles s. Aire



Transcription history
  • November 16, 2018 21:59:40 Nicole SWYNGHEDAUW

    ..Page de gauche.

    On va a la porte de la Chausse et de la je vais a

    la Porte des Champs ou il y a le bureau de la Cie-

    On traverse de nouveau verdun passe pres la Citadelle

    Il y a la manutention on sort part la porte Neuve.

    On passe a nouveau la zone dangereuse. Regret

    Balecourt et Bois des sartelles. Le soir flotte. Le 7 on

    est sans nouvelles de la 2e section de la Cie. Les boches ont attaque

    à 11h du matin il y avait le 2e Bataillon et la Cie en ligne.

    Les Boches ont pris les tranchées une contre attaque les a repoussés

    on a retrouvé les pièces de la Cie Mitrailleuse mais sans poilus

    Sont ils prisonniers ou zigouillés. sont disparus. Soit

    disant que l'effectif de la Cie serait de 29. Le s. Lieutenant Deville

    est disparu. Le regiment est tres éprouvé. Il resterait 650 hommes

    au regiment. on parle de releve. La classe 16 est venut comme baptême

    de feu. On s attend au depart. Le 10 Mai.- Il n a plus que 2

    pièces de Mitrailleuses en ligne ça represente une section c est le reste

    de la Cie. Tout le reste sans nouvelles. Le soir on a eté

    voir descendre la saucisse c'est un fourbis. Le 11.. rien de nouveau.

    Il y a des poilus des attaques des 7 et 8 qui etaient descendus

    dans les ambulances pour se reposer qui remontent. C est triste car

    ils ne sont pas gais. 12 Mai. Toujours question de depart. - On

    parle de monter une forge à la Mitraille il y a forge et enclume dejà

    13- Le depart se confirme la brigade est relevée. C'est la 47e division

    qui vient. Le Regiment descends au bois du Villy ce soir. Peut etre

    n'ira-t on pas loin malheureusement. On verra bien. Je pars

    a 6h1/2 pour Verdun. Je passe Ballecourt, Glorieux, Verdun gare

    Porte de France. Pont de la Galavade, Faubourg St Michel, avenue

    Miribel, caserne Miribel. C'est tout touché. De la Caserne je vais

    a la porte longchamps et Porte Neuve, Route du fort du Regret

    de la route de Bar le Duc, Regret, Balecourt, Bois la Ville.

    On cherche l'emplacement jusqu a minuit finalement je les

    mets a la cerne du bois pres la route. J etais trampé comme

    une soupe. Ce n'etait pas gai de marcher ainsi. Des

    que l'on voyait une lumière on y allait. On se faisait insulter

    par les poilus qui etaient là dans leurs cagnas ce n etait pas

    de mauvaise foi mais nous ce n etait pas pour notre plaisir .

    On est arrive au Bois des sartelles à deux heures du matin

    toujours avec la flotte. Le quatorze (14) c'est aujourd hui dimanche

    il pleut toujours depuis 4 heures du matin on est debout on

    attends de partir. La Cie (sections de tirs) dont l'effectif est

    de 35 poilus tout compris, part en auto et nous par la

    route on attend toujours. On se souviendra de Verdun. Hier

    soir un sous-of du 78e R.J. 12e Corps ils sont a la côte du

    poivre racontait qu'a l'assaut du 8 ils sont

    parti a sa 1/2 section 4 caporaux, 2 poilus et 2 sous-off.

    Vla pour repousser les boches. Ils demandent 1500 poilus de renforts

    Ils ont reçus 1 poilus par escouades et des poilus de la classe 16.

    on part a Midi on passe à Nixeville, Souhesnes. la grande,

    Vadelaincourt, Fleury, Bauzier,  Amblaincourt on arrive à

    7h1/2 et on y couche. Le 15 on part à 6 heures du matin toujours avec

    la flotte, on a coucher dehors avec la pluies. On prend la route

    pour aller a Erize la Petite on laisse la ferme de Courcelles, Courcelles s. Aire



  • November 16, 2018 21:57:19 Nicole SWYNGHEDAUW

    ..Page de gauche.

    On va a la porte de la Chausse et de la je vais a

    la Porte des Champs ou il y a le bureau de la Cie-

    On traverse de nouveau verdun passe pres la Citadelle

    Il y a la manutention on sort part la porte Neuve.

    On passe a nouveau la zone dangereuse. Regret

    Balecourt et Bois des sartelles. Le soir flotte. Le 7 on

    est sans nouvelles de la 2e section de la Cie. Les boches ont attaque

    à 11h du matin il y avait le 2e Bataillon et la Cie en ligne.

    Les Boches ont pris les tranchées une contre attaque les a repoussés

    on a retrouvé les pièces de la Cie Mitrailleuse mais sans poilus

    Sont ils prisonniers ou zigouillés. sont disparus. Soit

    disant que l'effectif de la Cie serait de 29. Le s. Lieutenant Deville

    est disparu. Le regiment est tres éprouvé. Il resterait 650 hommes

    au regiment. on parle de releve. La classe 16 est venut comme baptême

    de feu. On s attend au depart. Le 10 Mai.- Il n a plus que 2

    pièces de Mitrailleuses en ligne ça represente une section c est le reste

    de la Cie. Tout le reste sans nouvelles. Le soir on a eté

    voir descendre la saucisse c'est un fourbis. Le 11.. rien de nouveau.

    Il y a des poilus des attaques des 7 et 8 qui etaient descendus

    dans les ambulances pour se reposer qui remontent. C est triste car

    ils ne sont pas gais. 12 Mai. Toujours question de depart. - On

    parle de monter une forge à la Mitraille il y a forge et enclume dejà

    13- Le depart se confirme la brigade est relevée. C'est la 47e division

    qui vient. Le Regiment descends au bois du Villy ce soir. Peut etre

    n'ira-t on pas loin malheureusement. On verra bien. Je pars

    a 6h1/2 pour Verdun. Je passe Ballecourt, Glorieux, Verdun gare

    Porte de France. Pont de la Galavade, Faubourg St Michel, avenue

    Miribel, caserne Miribel. C'est tout touché. De la Caserne je vais

    a la porte longchamps et Porte Neuve, Route du fort du Regret

    de la route de Bar le Duc, Regret, Balecourt, Bois la Ville.

    On cherche l'emplacement jusqu a minuit finalement je les

    mets a la cerne du bois pres la route. J etais trampé comme

    une soupe. Ce n'etait pas gai de marcher ainsi. Des

    que l'on voyait une lumière on y allait. On se faisait insulter

    par les poilus qui etaient là dans leurs cagnas ce n etait pas

    de mauvaise foi mais nous ce n etait pas pour notre plaisir .

    On est arrive au Bois des sartelles à deux heures du matin

    toujours avec la flotte. Le quatorze (14) c'est aujourd hui dimanche

    il pleut toujours depuis 4 heures du matin on est debout on

    attends de partir. La Cie (sections de tirs) dont l'effectif est

    de 35 poilus tout compris, part en auto et nous par la

    route on attend toujours. On se souviendra de Verdun. Hier

    soir un sous-of du 78e R.J. 12e Corps ils sont a la côte du

    poivre racontait qu'a l'assaut du 8 ils sont

    parti a sa 1/2 section 4 caporaux, 2 poilus et 2 sous-off.

    Vla pour repousser les boches. Ils demandent 1500 poilus de renforts

    Ils ont reçus 1 poilus par escouades et des poilus de la classe 16.

    on part a Midi on passe à Nixeville, Souhesnes. la grande,

    Vadelaincourt, Fleury, Bauzier,  Amblaincourt on arrive à

    7h1/2 et on y couche. Le 15 on part à 6 heures du matin toujours avec

    la flotte, on a coucher dehors avec la pluies. On prend la route

    pour aller a Erize la Petite on laisse la ferme de Courcelles, Courcelles s. Aire






























  • November 13, 2018 22:03:01 Nicole SWYNGHEDAUW

    ..Page de gauche.

    On va a la porte de la Chausse et de la je vais a

    la Porte des Champs ou il y a le bureau de la Cie-

    On traverse de nouveau verdun passe pres la Citadelle

    Il y a la manutention on sort part la porte Neuve.

    On passe a nouveau la zone dangereuse. Regret

    Balecourt et Bois des sartelles. Le soir flotte. Le 7 on

    est sans nouvelles de la 2e section de la Cie. Les boches ont attaque

    à 11h du matin il y avait le 2e Bataillon et la Cie en ligne.

    Les Boches ont pris les tranchées une contre attaque les a repoussés

    on a retrouvé les pièces de la Cie Mitrailleuse mais sans poilus

    Sont ils prisonniers ou zigouillés. sont disparus. Soit

    disant que l'effectif de la Cie serait de 29. Le s. Lieutenant Deville

    est disparu. Le regiment est tres éprouvé. Il resterait 650 hommes

    au regiment. on parle de releve. La classe 16 est venut comme baptême

    de feu. On s attend au depart. Le 10 Mai.- Il n a plus que 2

    pièces de Mitrailleuses en ligne ça represente une section c est le reste

    de la Cie. Tout le reste sans nouvelles. Le soir on a eté

    voir descendre la saucisse c'est un fourbis. Le 11.. rien de nouveau.

    Il y a des poilus des attaques des 7 et 8 qui etaient descendus

    dans les ambulances pour se reposer qui remontent. C est triste car

    ils ne sont pas gais. 12 Mai. Toujours question de depart. - On

    parle de monter une forge à la Mitraille il y a forge et enclume dejà

    13- Le depart se confirme la brigade est relevée. C'est la 47e division

    qui vient. Le Regiment descends au bois du Villy ce soir. Peut etre

    n'ira-t on pas loin malheureusement. On verra bien. Je pars

    a 6h1/2 pour Verdun. Je passe Ballecourt, Glorieux ...quartier de Verdun, Verdun gare

    ...Page de droite

    Porte de France. Pont de la Galavade ...Pont de la Cavalade, Faubourg St Michel, avenue

    Miribel, caserne Miribel. C'est tout touché. De la Caserne je vais

    a la porte longchamps et Porte Neuve, Route du fort du Regret

    de la route de Bar le Duc, Regret, Balecourt, Bois la Ville.

    On cherche l'emplacement jusqu a minuit finalement je les

    mets a la cerne du bois pres la route. J etais trampé comme

    une soupe. Ce n'etait pas gai de marcher ainsi. Des

    que l'on voyait une lumière on y allait. On se faisait insulter

    par les poilus qui etaient là dans leurs cagnas ce n etait pas

    de mauvaise foi mais nous ce n etait pas pour notre plaisir .

    On est arrive au Bois des sartelles à deux heures du matin

    toujours avec la flotte. Le quatorze (14) c'est aujourd hui dimanche

    il pleut toujours depuis 4 heures du matin on est debout on

    attends de partir. La Cie (sections de tirs) dont l'effectif est

    de 35 poilus tout compris, part en auto et nous par la

    route on attend toujours. On se souviendra de Verdun. Hier

    soir un sous-of du 78e R.J. 12e Corps ils sont a la côte du

    poivre racontait qu'a l'assaut du 8 ils sont

    parti a sa 1/2 section 4 caporaux, 2 poilus et 2 sous-off.

    Vla pour repousser les boches. Ils demandent 1500 poilus de renforts

    Ils ont reçus 1 poilus par escouades et des poilus de la classe 16.

    on part a Midi on passe à Nixeville ...Nixévillz-Blercourt , Souhesnes. la grande, ...Les Souhesmes-Rampont

    Vadelaincourt, Fleury, Bauzier, ...Bausée (Beausite) Amblaincourt on arrive à

    7h1/2 et on y couche. Le 15 on part à 6 heures du matin toujours avec

    la flotte, on a coucher dehors avec la pluies. On prend la route

    pour aller a Erize la Petite on laisse la ferme de Courcelles, Courcelles s. Aire






























  • November 13, 2018 22:00:43 Nicole SWYNGHEDAUW

    ..Page de gauche.

    On va a la porte de la Chausse et de la je vais a

    la Porte des Champs ou il y a le bureau de la Cie-

    On traverse de nouveau verdun passe pres la Citadelle

    Il y a la manutention on sort part la porte Neuve.

    On passe a nouveau la zone dangereuse. Regret

    Balecourt et Bois des sartelles. Le soir flotte. Le 7 on

    est sans nouvelles de la 2e section de la Cie. Les boches ont attaque

    à 11h du matin il y avait le 2e Bataillon et la Cie en ligne.

    Les Boches ont pris les tranchées une contre attaque les a repoussés

    on a retrouvé les pièces de la Cie Mitrailleuse mais sans poilus

    Sont ils prisonniers ou zigouillés. sont disparus. Soit

    disant que l'effectif de la Cie serait de 29. Le s. Lieutenant Deville

    est disparu. Le regiment est tres éprouvé. Il resterait 650 hommes

    au regiment. on parle de releve. La classe 16 est venut comme baptême

    de feu. On s attend au depart. Le 10 Mai.- Il n a plus que 2

    pièces de Mitrailleuses en ligne ça represente une section c est le reste

    de la Cie. Tout le reste sans nouvelles. Le soir on a eté

    voir descendre la saucisse c'est un fourbis. Le 11.. rien de nouveau.

    Il y a des poilus des attaques des 7 et 8 qui etaient descendus

    dans les ambulances pour se reposer qui remontent. C est triste car

    ils ne sont pas gais. 12 Mai. Toujours question de depart. - On

    parle de monter une forge à la Mitraille il y a forge et enclume dejà

    13- Le depart se confirme la brigade est relevée. C'est la 47e division

    qui vient. Le Regiment descends au bois du Villy ce soir. Peut etre

    n'ira-t on pas loin malheureusement. On verra bien. Je pars

    a 6h1/2 pour Verdun. Je passe Ballecourt, Glorieux ...quartier de Verdun, Verdun gare

    ...Page de droite

    Porte de France. Pont de la Galavade ...Pont de la Cavalade, Faubourg St Michel, avenue

    Miribel, caserne Miribel. C'est tout touché. De la Caserne je vais

    a la porte longchamps et Porte Neuve, Route du fort du Regret

    de la route de Bar le Duc, Regret, Balecourt, Bois la Ville.

    On cherche l'emplacement jusqu a minuit finalement je les

    mets a la cerne du bois pres la route. J etais trampé comme

    une soupe. Ce n'etait pas gai de marcher ainsi. Des

    que l'on voyait une lumière on y allait. On se faisait insulter

    par les poilus qui etaient là dans leurs cagnas ce n etait pas

    de mauvaise foi mais nous ce n etait pas pour notre plaisir .

    On est arrive au Bois des sartelles à deux heures du matin

    toujours avec la flotte. Le quatorze (14) c'est aujourd hui dimanche

    il pleut toujours depuis 4 heures du matin on est debout on

    attends de partir. La Cie (sections de tirs) dont l'effectif est

    de 35 poilus tout compris, part en auto et nous par la

    route on attend toujours. On se souviendra de Verdun. Hier

    soir un sous-of du 78e R.J. 12e Corps ils sont a la côte du

    poivre racontait qu'a l'assaut du 8 ils sont

    parti a sa 1/2 section 4 caporaux, 2 poilus et 2 sous-off.

    Vla pour repousser les boches. Ils demandent 1500 poilus de renforts

    Ils ont reçus 1 poilus par escouades et des poilus de la classe 16.

    on part a Midi on passe à Nixeville, Souhesnes. la grande, ...Les Souhesmes-Rampont

    Vadelaincourt, Fleury, Bauzier, Amblaincourt on arrive à

    7h1/2 et on y couche. Le 15 on part à 6 heures du matin toujours avec

    la flotte, on a coucher dehors avec la pluies. On prend la route

    pour aller a Erize la Petite on laisse la ferme de Courcelles, Courcelles s. Aire






























  • November 13, 2018 21:59:45 Nicole SWYNGHEDAUW

    ..Page de gauche.

    On va a la porte de la Chausse et de la je vais a

    la Porte des Champs ou il y a le bureau de la Cie-

    On traverse de nouveau verdun passe pres la Citadelle

    Il y a la manutention on sort part la porte Neuve.

    On passe a nouveau la zone dangereuse. Regret

    Balecourt et Bois des sartelles. Le soir flotte. Le 7 on

    est sans nouvelles de la 2e section de la Cie. Les boches ont attaque

    à 11h du matin il y avait le 2e Bataillon et la Cie en ligne.

    Les Boches ont pris les tranchées une contre attaque les a repoussés

    on a retrouvé les pièces de la Cie Mitrailleuse mais sans poilus

    Sont ils prisonniers ou zigouillés. sont disparus. Soit

    disant que l'effectif de la Cie serait de 29. Le s. Lieutenant Deville

    est disparu. Le regiment est tres éprouvé. Il resterait 650 hommes

    au regiment. on parle de releve. La classe 16 est venut comme baptême

    de feu. On s attend au depart. Le 10 Mai.- Il n a plus que 2

    pièces de Mitrailleuses en ligne ça represente une section c est le reste

    de la Cie. Tout le reste sans nouvelles. Le soir on a eté

    voir descendre la saucisse c'est un fourbis. Le 11.. rien de nouveau.

    Il y a des poilus des attaques des 7 et 8 qui etaient descendus

    dans les ambulances pour se reposer qui remontent. C est triste car

    ils ne sont pas gais. 12 Mai. Toujours question de depart. - On

    parle de monter une forge à la Mitraille il y a forge et enclume dejà

    13- Le depart se confirme la brigade est relevée. C'est la 47e division

    qui vient. Le Regiment descends au bois du Villy ce soir. Peut etre

    n'ira-t on pas loin malheureusement. On verra bien. Je pars

    a 6h1/2 pour Verdun. Je passe Ballecourt, Glorieux ...quartier de Verdun, Verdun gare

    ...Page de droite

    Porte de France. Pont de la Galavade ...Pont de la Cavalade, Faubourg St Michel, avenue

    Miribel, caserne Miribel. C'est tout touché. De la Caserne je vais

    a la porte longchamps et Porte Neuve, Route du fort du Regret

    de la route de Bar le Duc, Regret, Balecourt, Bois la Ville.

    On cherche l'emplacement jusqu a minuit finalement je les

    mets a la cerne du bois pres la route. J etais trampé comme

    une soupe. Ce n'etait pas gai de marcher ainsi. Des

    que l'on voyait une lumière on y allait. On se faisait insulter

    par les poilus qui etaient là dans leurs cagnas ce n etait pas

    de mauvaise foi mais nous ce n etait pas pour notre plaisir .

    On est arrive au Bois des sartelles à deux heures du matin

    toujours avec la flotte. Le quatorze (14) c'est aujourd hui dimanche

    il pleut toujours depuis 4 heures du matin on est debout on

    attends de partir. La Cie (sections de tirs) dont l'effectif est

    de 35 poilus tout compris, part en auto et nous par la

    route on attend toujours. On se souviendra de Verdun. Hier

    soir un sous-of du 78e R.J. 12e Corps ils sont a la côte du

    poivre racontait qu'a l'assaut du 8 ils sont

    parti a sa 1/2 section 4 caporaux, 2 poilus et 2 sous-off.

    Vla pour repousser les boches. Ils demandent 1500 poilus de renforts

    Ils ont reçus 1 poilus par escouades et des poilus de la classe 16.

    on part a Midi on passe à Nixeville, Souhesnes. la grande, ...Les Souhesmes-Rampont

    Vadelaincourt, Fleury, Bauzier






























  • November 13, 2018 21:56:34 Nicole SWYNGHEDAUW

    ..Page de gauche.

    On va a la porte de la Chausse et de la je vais a

    la Porte des Champs ou il y a le bureau de la Cie-

    On traverse de nouveau verdun passe pres la Citadelle

    Il y a la manutention on sort part la porte Neuve.

    On passe a nouveau la zone dangereuse. Regret

    Balecourt et Bois des sartelles. Le soir flotte. Le 7 on

    est sans nouvelles de la 2e section de la Cie. Les boches ont attaque

    à 11h du matin il y avait le 2e Bataillon et la Cie en ligne.

    Les Boches ont pris les tranchées une contre attaque les a repoussés

    on a retrouvé les pièces de la Cie Mitrailleuse mais sans poilus

    Sont ils prisonniers ou zigouillés. sont disparus. Soit

    disant que l'effectif de la Cie serait de 29. Le s. Lieutenant Deville

    est disparu. Le regiment est tres éprouvé. Il resterait 650 hommes

    au regiment. on parle de releve. La classe 16 est venut comme baptême

    de feu. On s attend au depart. Le 10 Mai.- Il n a plus que 2

    pièces de Mitrailleuses en ligne ça represente une section c est le reste

    de la Cie. Tout le reste sans nouvelles. Le soir on a eté

    voir descendre la saucisse c'est un fourbis. Le 11.. rien de nouveau.

    Il y a des poilus des attaques des 7 et 8 qui etaient descendus

    dans les ambulances pour se reposer qui remontent. C est triste car

    ils ne sont pas gais. 12 Mai. Toujours question de depart. - On

    parle de monter une forge à la Mitraille il y a forge et enclume dejà

    13- Le depart se confirme la brigade est relevée. C'est la 47e division

    qui vient. Le Regiment descends au bois du Villy ce soir. Peut etre

    n'ira-t on pas loin malheureusement. On verra bien. Je pars

    a 6h1/2 pour Verdun. Je passe Ballecourt, Glorieux ...quartier de Verdun, Verdun gare

    ...Page de droite

    Porte de France. Pont de la Galavade ...Pont de la Cavalade, Faubourg St Michel, avenue

    Miribel, caserne Miribel. C'est tout touché. De la Caserne je vais

    a la porte longchamps et Porte Neuve, Route du fort du Regret

    de la route de Bar le Duc, Regret, Balecourt, Bois la Ville.

    On cherche l'emplacement jusqu a minuit finalement je les

    mets a la cerne du bois pres la route. J etais trampé comme

    une soupe. Ce n'etait pas gai de marcher ainsi. Des

    que l'on voyait une lumière on y allait. On se faisait insulter

    par les poilus qui etaient là dans leurs cagnas ce n etait pas

    de mauvaise foi mais nous ce n etait pas pour notre plaisir .

    On est arrive au Bois des sartelles à deux heures du matin

    toujours avec la flotte. Le quatorze (14) c'est aujourd hui dimanche

    il pleut toujours depuis 4 heures du matin on est debout on

    attends de partir. La Cie (sections de tirs) dont l'effectif est

    de 35 poilus tout compris, part en auto et nous par la

    route on attend toujours. On se souviendra de Verdun. Hier

    soir un sous-of du 78e R.J. 12e Corps ils sont a la côte du

    poivre racontait qu'a l'assaut du 8 ils sont

    parti a sa 1/2 section 4 caporaux, 2 poilus et 2 sous-off.

    Vla pour repousser les boches. Ils demandent 1500 poilus de renforts

    Ils ont reçus 1 poilus par escouades et des poilus de la classe 16.

    on part a Midi on passe à Nixeville, Souhesnes. la grande,

    Vadelaincourt, Fleury, Bauzier






























  • November 13, 2018 21:51:51 Nicole SWYNGHEDAUW

    ..Page de gauche.

    On va a la porte de la Chausse et de la je vais a

    la Porte des Champs ou il y a le bureau de la Cie-

    On traverse de nouveau verdun passe pres la Citadelle

    Il y a la manutention on sort part la porte Neuve.

    On passe a nouveau la zone dangereuse. Regret

    Balecourt et Bois des sartelles. Le soir flotte. Le 7 on

    est sans nouvelles de la 2e section de la Cie. Les boches ont attaque

    à 11h du matin il y avait le 2e Bataillon et la Cie en ligne.

    Les Boches ont pris les tranchées une contre attaque les a repoussés

    on a retrouvé les pièces de la Cie Mitrailleuse mais sans poilus

    Sont ils prisonniers ou zigouillés. sont disparus. Soit

    disant que l'effectif de la Cie serait de 29. Le s. Lieutenant Deville

    est disparu. Le regiment est tres éprouvé. Il resterait 650 hommes

    au regiment. on parle de releve. La classe 16 est venut comme baptême

    de feu. On s attend au depart. Le 10 Mai.- Il n a plus que 2

    pièces de Mitrailleuses en ligne ça represente une section c est le reste

    de la Cie. Tout le reste sans nouvelles. Le soir on a eté

    voir descendre la saucisse c'est un fourbis. Le 11.. rien de nouveau.

    Il y a des poilus des attaques des 7 et 8 qui etaient descendus

    dans les ambulances pour se reposer qui remontent. C est triste car

    ils ne sont pas gais. 12 Mai. Toujours question de depart. - On

    parle de monter une forge à la Mitraille il y a forge et enclume dejà

    13- Le depart se confirme la brigade est relevée. C'est la 47e division

    qui vient. Le Regiment descends au bois du Villy ce soir. Peut etre

    n'ira-t on pas loin malheureusement. <on verra bien. Je pars

    a 6h1/2 pour Verdun. Je passe Ballecourt, Glorieux, Verdun gare

    ...Page de droite

    Porte de France. Pont de la Galavade ...Pont de la Cavalade, Faubourg St Michel, avenue

    Miribel, caserne Miribel. C'est tout touché. De la Caserne je vais

    a la porte longchamps et Porte Neuve, Route du fort du Regret

    de la route de Bar le Duc, Regret, Balecourt, Bois la Ville.

    On cherche l'emplacement jusqu a minuit finalement je les

    mets a la cerne du bois pres la route. J etais trampé comme

    une soupe. Ce n'etait pas gai de marcher ainsi. Des

    que l'on voyait une lumière on y allait. On se faisait insulter

    par les poilus qui etaient là dans leurs cagnas ce n etait pas

    de mauvaise foi mais nous ce n etait pas pour notre plaisir .

    On est arrive au Bois des sartelles à deux heures du matin

    toujours avec la flotte. Le quatorze (14) c'est aujourd hui dimanche

    il pleut toujours depuis 4 heures du matin on est debout on

    attends de partir. La Cie (sections de tirs) dont l'effectif est

    de 35 poilus tout compris, part en auto et nous par la

    route on attend toujours. On se souviendra de Verdun. Hier

    soir un sous-of du 78e R.J. 12e Corps ils sont a la côte du

    poivre racontait qu'a l'assaut du 8 ils sont

    parti a sa 1/2 section 4 caporaux, 2 poilus et 2 sous-off.

    Vla pour repousser les boches. Ils demandent 1500 poilus de renforts

    Ils ont reçus 1 poilus par escouades et des poilus de la classe 16.

    on part a Midi on passe à Nixeville, Souhesnes. la grande,

    Vadelaincourt, Fleury, Bauzier






























  • November 13, 2018 21:51:03 Nicole SWYNGHEDAUW

    ..Page de gauche.

    On va a la porte de la Chausse et de la je vais a

    la Porte des Champs ou il y a le bureau de la Cie-

    On traverse de nouveau verdun passe pres la Citadelle

    Il y a la manutention on sort part la porte Neuve.

    On passe a nouveau la zone dangereuse. Regret

    Balecourt et Bois des sartelles. Le soir flotte. Le 7 on

    est sans nouvelles de la 2e section de la Cie. Les boches ont attaque

    à 11h du matin il y avait le 2e Bataillon et la Cie en ligne.

    Les Boches ont pris les tranchées une contre attaque les a repoussés

    on a retrouvé les pièces de la Cie Mitrailleuse mais sans poilus

    Sont ils prisonniers ou zigouillés. sont disparus. Soit

    disant que l'effectif de la Cie serait de 29. Le s. Lieutenant Deville

    est disparu. Le regiment est tres éprouvé. Il resterait 650 hommes

    au regiment. on parle de releve. La classe 16 est venut comme baptême

    de feu. On s attend au depart. Le 10 Mai.- Il n a plus que 2

    pièces de Mitrailleuses en ligne ça represente une section c est le reste

    de la Cie. Tout le reste sans nouvelles. Le soir on a eté

    voir descendre la saucisse c'est un fourbis. Le 11.. rien de nouveau.

    Il y a des poilus des attaques des 7 et 8 qui etaient descendus

    dans les ambulances pour se reposer qui remontent. C est triste car

    ils ne sont pas gais. 12 Mai. Toujours question de depart. - On

    parle de monter une forge à la Mitraille il y a forge et enclume dejà

    13- Le depart se confirme la brigade est relevée. C'est la 47e division

    qui vient. Le Regiment descends au bois du Villy ce soir. Peut etre

    n'ira-t on pas loin malheureusement. <on verra bien. Je pars

    a 6h1/2 pour Verdun. Je passe Ballecourt, Glorieux, Verdun gare

    ...Page de droite

    Porte de France. Pont de la Galavade ...Pont de la Cavalade, Faubourg St Michel, avenue

    Miribel, caserne Miribel. C'est tout touché. De la Caserne je vais

    a la porte longchamps et Porte Neuve, Route du fort du Regret

    de la route de Bar le Duc, Regret, Balecourt, Bois la Ville.

    On cherche l'emplacement jusqu a minuit finalement je les

    mets a la missing du bois pres la route. J etais trampé comme

    une soupe. Ce n'etait pas gai de marcher ainsi. Des

    que l'on voyait une lumière on y allait. On se faisait insulter

    par les poilus qui etaient là dans leurs cagnas ce n etait pas

    de mauvaise foi mais nous ce n etait pas pour notre plaisir .

    On est arrive au Bois des sartelles à deux heures du matin

    toujours avec la flotte. le quatorze (14) c'est aujourd hui dimanche

    il pleut toujours depuis 4 heures du matin on est debout on

    attends de partir. La Cie (sections des tirs) dont l'effectif est

    de 35 poilus tout compris, part en auto et nous par la

    route on attend toujours. On se souviendra de Verdun. Hier

    soir un sous-of du 78é R.J. 12e Corps ils sont a la côte du

    poivre racontait qu'a l'assaut du 8 ils sont

    parti a sa 1/2 section 4 caporaux, 2 poilus et 2 sous-off.

    Vla pour repousser les boches. Ils demandent 1500 poilus de renforts

    Ils ont reçus 1 poilus par escouades et des poilus de la classe 16.

    on part a Midi on passe à Nixeville, Souhesnes. la grande,

    Vadelaincourt, Fleury, Bauzier






























  • November 13, 2018 21:49:00 Nicole SWYNGHEDAUW

    ..Page de gauche.

    On va a la porte de la Chausse et de la je vais a

    la Porte des Champs ou il y a le bureau de la Cie-

    On traverse de nouveau verdun passe pres la Citadelle

    Il y a la manutention on sort part la porte Neuve.

    On passe a nouveau la zone dangereuse. Regret

    Balecourt et Bois des sartelles. Le soir flotte. Le 7 on

    est sans nouvelles de la 2e section de la Cie. Les boches ont attaque

    à 11h du matin il y avait le 2e Bataillon et la Cie en ligne.

    Les Boches ont pris les tranchées une contre attaque les a repoussés

    on a retrouvé les pièces de la Cie Mitrailleuse mais sans poilus

    Sont ils prisonniers ou zigouillés. sont disparus. Soit

    disant que l'effectif de la Cie serait de 29. Le s. Lieutenant Deville

    est disparu. Le regiment est tres éprouvé. Il resterait 650 hommes

    au regiment. on parle de releve. La classe 16 est venut comme baptême

    de feu. On s attend au depart. Le 10 Mai.- Il n a plus que 2

    pièces de Mitrailleuses en ligne ça represente une section c est le reste

    de la Cie. Tout le reste sans nouvelles. Le soir on a eté

    voir descendre la saucisse c'est un fourbis. Le 11.. rien de nouveau.

    Il y a des poilus des attaques des 7 et 8 qui etaient descendus

    dans les ambulances pour se reposer qui remontent. C est triste car

    ils ne sont pas gais. 12 Mai. Toujours question de depart. - On

    parle de monter une forge à la Mitraille il y a forge et enclume dejà

    13- Le depart se confirme la brigade est relevée. C'est la 47e division

    qui vient. Le Regiment descends au bois du Villy ce soir. Peut etre

    n'ira-t on pas loin malheureusement. <on verra bien. Je pars

    a 6h1/2 pour Verdun. Je passe Ballecourt, Glorieux, Verdun gare

    ...Page de droite

    Porte de France. Pont de la Galavade, Faubourg St Michel, avenue

    Miribel, caserne Miribel. C'est tout touché. De la Caserne je vais

    a la porte longchamps et Porte Neuve, Route du fort du Regret

    de la route de Var le Duc, Regret, Balecourt, Bois la Ville.

    On cherche l'emplacement jusqu a minuit finalement je les

    mets a la missing du bois pres la route. J etais trampe comme

    une soupe. Ce n'etait pas gai de marcher ainsi. Des

    que l'on voyait une lumière on y allait. On se faisait insulter

    par les poilus qui etaient là dans leurs cagnas ce n etait pas

    de mauvaise foi mais nous ce n etait pas pour notre plaisir .

    On est arrive au Bois des sartelles à deux heures du matin

    toujours avec la flotte. le quatorze (14) c'est aujourd hui dimanche

    il pleut toujours depuis 4 heures du matin on est debout on

    attends de partir. La Cie (sections des tirs) dont l'effectif est

    de 35 poilus tout compris, part en auto et nous par la

    route on attend toujours. On se souviendra de Verdun. Hier

    soir un sous-of du 78é R.J. 12e Corps ils sont a la côte du

    poivre racontait qu'a l'assaut du 8 ils sont

    parti a sa 1/2 section 4 caporaux, 2 poilus et 2 sous-off.

    Vla pour repousser les boches. Ils demandent 1500 poilus de renforts

    Ils ont reçus 1 poilus par escouades et des poilus de la classe 16.

    on part a Midi on passe à Nixeville, Souhesnes. la grande,

    Vadelaincourt, Fleury, Bauzier






























  • November 13, 2018 21:47:32 Nicole SWYNGHEDAUW

    ..Page de gauche.

    On va a la porte de la Chausse et de la je vais a

    la Porte des Champs ou il y a le bureau de la Cie-

    On traverse de nouveau verdun passe pres la Citadelle

    Il y a la manutention on sort part la porte Neuve.

    On passe a nouveau la zone dangereuse. Regret

    Balecourt et Bois des sartelles. Le soir flotte. Le 7 on

    est sans nouvelles de la 2e section de la Cie. Les boches ont attaque

    à 11h du matin il y avait le 2e Bataillon et la Cie en ligne.

    Les Boches ont pris les tranchées une contre attaque les a repoussés

    on a retrouvé les pièces de la Cie Mitrailleuse mais sans poilus

    Sont ils prisonniers ou zigouillés. sont disparus. Soit

    disant que l'effectif de la Cie serait de 29. Le s. Lieutenant Deville

    est disparu. Le regiment est tres éprouvé. Il resterait 650 hommes

    au regiment. on parle de releve. La classe 16 est venut comme baptême

    de feu. On s attend au depart. Le 10 Mai. Il n a plus que 2

    pièces de Mitrailleuses en ligne ça represente une section c est le reste

    de la Cie. Tout le reste sans nouvelles. Le soir on a eté

    voir descendra la saucisse c'est un fourbis. Le 11 rien de nou-

    veau. Il y a des poilus des attaques des 7 et 8 qui etaient descendus

    dans les ambulances pour se reposer qui remontent. C est triste car

    ils ne sont pas gais. 12 Mai. Toujours question de depart. - On

    parle de monter une forge à la Mitraille il y a forge et enclume dejà

    13- Le depart se confirme la brigade est relevée. C'est la 47e division

    qui vient. Le Regiment descends au bois du Villy ce soir. Peut etre

    n'ira-t on pas loin malheureusement. <on verra bien. Je pars

    a 6h1/2 pour Verdun. Je passe Ballecourt, Glorieux, Verdun gare

    ...Page de droite

    Porte de France. Pont de la Galavade, Faubourg St Michel, avenue

    Miribel, caserne Miribel. C'est tout touché. De la Caserne je vais

    a la porte longchamps et Porte Neuve, Route du fort du Regret

    de la route de Var le Duc, Regret, Balecourt, Bois la Ville.

    On cherche l'emplacement jusqu a minuit finalement je les

    mets a la missing du bois pres la route. J etais trampe comme

    une soupe. Ce n'etait pas gai de marcher ainsi. Des

    que l'on voyait une lumière on y allait. On se faisait insulter

    par les poilus qui etaient là dans leurs cagnas ce n etait pas

    de mauvaise foi mais nous ce n etait pas pour notre plaisir .

    On est arrive au Bois des sartelles à deux heures du matin

    toujours avec la flotte. le quatorze (14) c'est aujourd hui dimanche

    il pleut toujours depuis 4 heures du matin on est debout on

    attends de partir. La Cie (sections des tirs) dont l'effectif est

    de 35 poilus tout compris, part en auto et nous par la

    route on attend toujours. On se souviendra de Verdun. Hier

    soir un sous-of du 78é R.J. 12e Corps ils sont a la côte du

    poivre racontait qu'a l'assaut du 8 ils sont

    parti a sa 1/2 section 4 caporaux, 2 poilus et 2 sous-off.

    Vla pour repousser les boches. Ils demandent 1500 poilus de renforts

    Ils ont reçus 1 poilus par escouades et des poilus de la classe 16.

    on part a Midi on passe à Nixeville, Souhesnes. la grande,

    Vadelaincourt, Fleury, Bauzier






























  • November 10, 2018 20:30:14 Nicole SWYNGHEDAUW

    ..Page de gauche.

    On va a la porte de la Chausse et de la je vais a

    la Porte des Champs ou il y a le bureau de la Cie-

    On traverse de nouveau verdun passe pres la Citadelle

    Il y ala manutention on sort part la porte Neuve.

    On passe a nouveau la zone dangereuse. Regret

    Balecourt et Bois des sartelles. Le soir flotte. Le 7 on

    est sans nouvelles de la 2e section de la Cie. Les boches ont attaque

    à 11h du matin il y avait le 2e Bataillon et la Cie en ligne.

    Les Boches ont pris les tranchées une contre attaque les a repoussés

    on a retrouvé les pièces de la Cie Mitrailleuse mais sans poilus

    Sont ils prisonniers ou zigouillés. sont disparus. Soit

    disant que l'effectif de la Cie serait de 29. Le s. Lieutenent Deville

    est disparu. Le regiment est tres éprouvé. Il resterait 650 hommes

    au regiment. on parle de releve. La classe 16 est venut comme baptême

    de feu. On s attend au depart. Le 10 Mai. Il n a plus que 2

    pièces de Mitrailleuses en ligne ça represente une section c est le reste

    de la Cie. Tout le reste sans nouvelles. Le soir on a eté

    voir descendra la saucisse c'est un fourbis. Le 11 rien de nou-

    veau. Il y a des poilus des attaques des 7 et 8 qui etaient descendus

    dans les ambulances pour se reposer qui remontent. C est triste car

    ils ne sont pas gais. 12 Mai. Toujours question de depart. - On

    parle de monter une forge à la Mitraille il y a forge et enclume dejà

    13- Le depart se confirme la brigade est relevée. C'est la 47e division

    qui vient. Le Regiment descends au bois du Villy ce soir. Peut etre

    n'ira-t on pas loin malheureusement. <on verra bien. Je pars

    a 6h1/2 pour Verdun. Je passe Ballecourt, Glorieux, Verdun gare

    ...Page de droite

    Porte de France. Pont de la Galavade, Faubourg St Michel, avenue

    Miribel, caserne Miribel. C'est tout touché. De la Caserne je vais

    a la porte longchamps et Porte Neuve, Route du fort du Regret

    de la route de Var le Duc, Regret, Balecourt, Bois la Ville.

    On cherche l'emplacement jusqu a minuit finalement je les

    mets a la missing du bois pres la route. J etais trampe comme

    une soupe. Ce n'etait pas gai de marcher ainsi. Des

    que l'on voyait une lumière on y allait. On se faisait insulter

    par les poilus qui etaient là dans leurs cagnas ce n etait pas

    de mauvaise foi mais nous ce n etait pas pour notre plaisir .

    On est arrive au Bois des sartelles à deux heures du matin

    toujours avec la flotte. le quatorze (14) c'est aujourd hui dimanche

    il pleut toujours depuis 4 heures du matin on est debout on

    attends de partir. La Cie (sections des tirs) dont l'effectif est

    de 35 poilus tout compris, part en auto et nous par la

    route on attend toujours. On se souviendra de Verdun. Hier

    soir un sous-of du 78é R.J. 12e Corps ils sont a la côte du

    poivre racontait qu'a l'assaut du 8 ils sont

    parti a sa 1/2 section 4 caporaux, 2 poilus et 2 sous-off.

    Vla pour repousser les boches. Ils demandent 1500 poilus de renforts

    Ils ont reçus 1 poilus par escouades et des poilus de la classe 16.

    on part a Midi on passe à Nixeville, Souhesnes. la grande,

    Vadelaincourt, Fleury, Bauzier






























  • November 10, 2018 20:29:25 Nicole SWYNGHEDAUW

    ..Page de gauche.

    On va a la porte de la Chausse et de la je vais a

    la Porte des Champs ou il y a le bureau de la Cie-

    On traverse de nouveau verdun passe pres la Citadelle

    Il y ala manutention on sort part la porte Neuve.

    On passe a nouveau la zone dangereuse. Regret

    Balecourt et Bois des sartelles. Le soir flotte. Le 7 on

    est sans nouvelles de la 2e section de la Cie. Les boches ont attaque

    à 11h du matin il y avait le 2e Bataillon et la Cie en ligne.

    Les Boches ont pris les tranchées une contre attaque les a repoussés

    on a retrouvé les pièces de la Cie Mitrailleuse mais sans poilus

    Sont ils prisonniers ou zigouillés. sont disparus. Soit

    disant que l'effectif de la Cie serait de 29. Le s. Lieutenent Deville

    est disparu. Le regiment est tres éprouvé. Il resterait 650 hommes

    au regiment. on parle de releve. La classe 16 est venut comme baptême

    de feu. On s attend au depart. Le 10 Mai. Il n a plus que 2

    pièces de Mitrailleuses en ligne ça represente une section c est le reste

    de la Cie. Tout le reste sans nouvelles. Le soir on a eté

    voir descendra la saucisse c'est un fourbis. Le 11 rien de nou-

    veau. Il y a des poilus des attaques des 7 et 8 qui etaient descendus

    dans les ambulances pour se reposer qui remontent. C est triste car

    ils ne sont pas gais. 12 Mai. Toujours question de depart. - On

    parle de monter une forge à la Mitraille il y a forge et enclume dejà

    13- Le depart se confirme la brigade est relevée. C'est la 47e division

    qui vient. Le Regiment descends au bois du Villy ce soir. Peut etre

    n'ira-t on pas loin malheureusement. <on verra bien. Je pars

    a 6h1/2 pour Verdun. Je passe Ballecourt, Glorieux, Verdun gare

    ...Page de droite

    Porte de France. Pont de la Galavade, Faubourg St Michel, avenue

    Miribel, caserne Miribel. C'est tout touché. De la Caserne je vais

    a la porte longchamps et Porte Neuve, Route du fort du Regret

    de la route de Var le Duc, Regret, Balecourt, Bois la Ville.

    On cherche l'emplacement jusqu a minuit finalement je les

    mets a la missing du bois pres la route. J etais trampe comme

    une soupe. Ce n'etait pas gai de marcher ainsi. Des

    que l'on voyait une lumière on y allait. On se faisait insulter

    par les poilus qui etaient là dans leurs cagnas ce n etait pas

    de mauvaise foi mais nous ce n etait pas pour notre plaisir .

    On est arrive au Bois des sartelles à deux heures du matin

    toujours avec la flotte. le quatorze (14) c'est aujourd hui dimanche

    il pleut toujours depuis 4 heures du matin on est debout on

    attends de partir. La Cie (sections des tirs) dont l'effectif est

    de 35 poilus tout compris, part en auto et nous par la

    route on attend toujours. On se souviendra de Verdun. Hier

    soir un sous-of du 78é R.J. 12e Corps ils sont a la côte du

    poivre racontait qu'a l'assaut du 8 ils sont

    parti a sa 1/2 section 4 caporaux, 2 poilus et 2 sous-off.

    Vla pour repousser les boches. Ils demandent 1500 poilus de renforts

    Ils ont reçus 1 poilus par escouades et des poilus de la classe 16.

    on part a Midi on passe à Nixeville, Souhesnes. la grande,

    Vadrelincourt, Fleury, Bauzier






























  • November 10, 2018 20:27:24 Nicole SWYNGHEDAUW

    ..Page de gauche.

    On va a la porte de la Chausse et de la je vais a

    la Porte des Champs ou il y a le bureau de la Cie-

    On traverse de nouveau verdun passe pres la Citadelle

    Il y ala manutention on sort part la porte Neuve.

    On passe a nouveau la zone dangereuse. Regret

    Balecourt et Bois des sartelles. Le soir flotte. Le 7 on

    est sans nouvelles de la 2e section de la Cie. Les boches ont attaque

    à 11h du matin il y avait le 2e Bataillon et la Cie en ligne.

    Les Boches ont pris les tranchées une contre attaque les a repoussés

    on a retrouvé les pièces de la Cie Mitrailleuse mais sans poilus

    Sont ils prisonniers ou zigouillés. sont disparus. Soit

    disant que l'effectif de la Cie serait de 29. Le s. Lieutenent Deville

    est disparu. Le regiment est tres éprouvé. Il resterait 650 hommes

    au regiment. on parle de releve. La classe 16 est venut comme baptême

    de feu. On s attend au depart. Le 10 Mai. Il n a plus que 2

    pièces de Mitrailleuses en ligne ça represente une section c est le reste

    de la Cie. Tout le reste sans nouvelles. Le soir on a eté

    voir descendra la saucisse c'est un fourbis. Le 11 rien de nou-

    veau. Il y a des poilus des attaques des 7 et 8 qui etaient descendus

    dans les ambulances pour se reposer qui remontent. C est triste car

    ils ne sont pas gais. 12 Mai. Toujours question de depart. - On

    parle de monter une forge à la Mitraille il y a forge et enclume dejà

    13- Le depart se confirme la brigade est relevée. C'est la 47e division

    qui vient. Le Regiment descends au bois du Villy ce soir. Peut etre

    n'ira-t on pas loin malheureusement. <on verra bien. Je pars

    a 6h1/2 pour Verdun. Je passe Ballecourt, Glorieux, Verdun gare

    ...Page de droite

    Porte de France. Pont de la Galavade, Faubourg St Michel, avenue

    Miribel, caserne Miribel. C'est tout touché. De la Caserne je vais

    a la porte longchamps et Porte Neuve, Route du fort du Regret

    de la route de Var le Duc, Regret, Balecourt, Bois la Ville.

    On cherche l'emplacement jusqu a minuit finalement je les

    mets a la missing du bois pres la route. J etais trampe comme

    une soupe. Ce n'etait pas gai de marcher ainsi. Des

    que l'on voyait une lumière on y allait. On se faisait insulter

    par les poilus qui etaient là dans leurs cagnas ce n etait pas

    de mauvaise foi mais nous ce n etait pas pour notre plaisir .

    On est arrive au Bois des sartelles à deux heures du matin

    toujours avec la flotte. le quatorze (14) c'est aujourd hui dimanche

    il pleut toujours depuis 4 heures du matin on est debout on

    attends de partir. La Cie (sections des tirs) dont l'effectif est

    de 35 poilus tout compris, part en auto et nous par la

    route on attend toujours. On se souviendra de Verdun. Hier

    soir un sous-of du 78é R.J. 12e Corps ils sont a la côte du

    poivre racontait qu'a l'assaut du 8 ils sont

    parti a sa 1/2 section 4 caporaux, 2 poilus et 2 sous-off.

    Vla pour repousser les boches. Ils demandent 1500 poilus de renforts

    Ils ont reçus 1 poilus par escouades et des poilus de la classe 16.

    on part a Midi on passe à Nixevilly, Souhesne. la grande,

    Vadrelincourt, Fleury, Bauzier






























  • November 10, 2018 20:26:16 Nicole SWYNGHEDAUW

    ..Page de gauche.

    On va a la porte de la Chausse et de la je vais a

    la Porte des Champs ou il y a le bureau de la Cie-

    On traverse de nouveau verdun passe pres la Citadelle

    Il y ala manutention on sort part la porte Neuve.

    On passe a nouveau la zone dangereuse. Regret

    Balecourt et Bois des sartelles. Le soir flotte. Le 7 on

    est sans nouvelles de la 2e section de la Cie. Les boches ont attaque

    à 11h du matin il y avait le 2e Bataillon et la Cie en ligne.

    Les Boches ont pris les tranchées une contre attaque les a repoussés

    on a retrouvé les pièces de la Cie Mitrailleuse mais sans poilus

    Sont ils prisonniers ou zigouillés. sont disparus. Soit

    disant que l'effectif de la Cie serait de 29. Le s. Lieutenent Deville

    est disparu. Le regiment est tres éprouvé. Il resterait 650 hommes

    au regiment. on parle de releve. La classe 16 est venut comme baptême

    de feu. On s attend au depart. Le 10 Mai. Il n a plus que 2

    pièces de Mitrailleuses en ligne ça represente une section c est le reste

    de la Cie. Tout le reste sans nouvelles. Le soir on a eté

    voir descendra la saucisse c'est un fourbis. Le 11 rien de nou-

    veau. Il y a des poilus des attaques des 7 et 8 qui etaient descendus

    dans les ambulances pour se reposer qui remontent. C est triste car

    ils ne sont pas gais. 12 Mai. Toujours question de depart. - On

    parle de monter une forge à la Mitraille il y a forge et enclume dejà

    13- Le depart se confirme la brigade est relevée. C'est la 47e division

    qui vient. Le Regiment descends au bois du Villy ce soir. Peut etre

    n'ira-t on pas loin malheureusement. <on verra bien. Je pars

    a 6h1/2 pour Verdun. Je passe Ballecourt, Glorieux, Verdun gare

    ...Page de droite

    Porte de France. Pont de la Galavade, Faubourg St Michel, avenue

    Miribel, caserne Miribel. C'est tout touché. De la Caserne je vais

    a la porte longchamps et Porte Neuve, Route du fort du Regret

    de la route de Var le Duc, Regret, Balecourt, Bois la Ville.

    On cherche l'emplacement jusqu a minuit finalement je les

    mets a la missing du bois pres la route. J etais trampe comme

    une soupe. Ce n'etait pas gai de marcher ainsi. Des

    que l'on voyait une lumière on y allait. On se faisait insulter

    par les poilus qui etaient là dans leurs cagnas ce n etait pas

    de mauvaise foi mais nous ce n etait pas pour notre plaisir .

    On est arrive au Bois des sartelles à deux heures du matin

    toujours avec la flotte. le quatorze (14) c'est aujourd hui dimanche

    il pleut toujours depuis 4 heures du matin on est debout on

    attends de partir. La Cie (sections des tirs) dont l'effectif est

    de 35 poilus tout compris, part en auto et nous par la

    route on attend toujours. On se souviendra de Verdun. Hier

    soir un sous-of du 78é R.J. 12e Corps ils sont a la côte du

    poivre racontait qu'a l'assaut du 8 ils sont

    parti a sa 1/2 section 4 caporaux, 2 poilus et 2 sous-off.

    Vla pour repousser les boches. Ils demandent 1500 poilus de renforts

    Ils ont reçus 1 poilus par escouades et des poilus de la classe 16.






























  • November 10, 2018 20:15:43 Nicole SWYNGHEDAUW

    ..Page de gauche.

    On va a la porte de la Chausse et de la je vais a

    la Porte des Champs ou il y a le bureau de la Cie-

    On traverse de nouveau verdun passe pres la Citadelle

    Il y ala manutention on sort part la porte Neuve.

    On passe a nouveau la zone dangereuse. Regret

    Balecourt et Bois des sartelles. Le soir flotte. Le 7 on

    est sans nouvelles de la 2e section de la Cie. Les boches ont attaque

    à 11h du matin il y avait le 2e Bataillon et la Cie en ligne.

    Les Boches ont pris les tranchées une contre attaque les a repoussés

    on a retrouvé les pièces de la Cie Mitrailleuse mais sans poilus

    Sont ils prisonniers ou zigouillés. sont disparus. Soit

    disant que l'effectif de la Cie serait de 29. Le s. Lieutenent Deville

    est disparu. Le regiment est tres éprouvé. Il resterait 650 hommes

    au regiment. on parle de releve. La classe 16 est venut comme baptême

    de feu. On s attend au depart. Le 10 Mai. Il n a plus que 2

    pièces de Mitrailleuses en ligne ça represente une section c est le reste

    de la Cie. Tout le reste sans nouvelles. Le soir on a eté

    voir descendra la saucisse c'est un fourbis. Le 11 rien de nou-

    veau. Il y a des poilus des attaques des 7 et 8 qui etaient descendus

    dans les ambulances pour se reposer qui remontent. C est triste car

    ils ne sont pas gais. 12 Mai. Toujours question de depart. - On

    parle de monter une forge à la Mitraille il y a forge et enclume dejà

    13- Le depart se confirme la brigade est relevée. C'est la 47e division

    qui vient. Le Regiment descends au bois du Villy ce soir. Peut etre

    n'ira-t on pas loin malheureusement. <on verra bien. Je pars

    a 6h1/2 pour Verdun. Je passe Ballecourt, Glorieux, Verdun gare

    ...Page de droite

    Porte de France. Pont de la Galavade, Faubourg St Michel, avenue

















  • November 10, 2018 20:11:10 Nicole SWYNGHEDAUW

    ..Page de gauche.

    On va a la porte de la Chausse et de la je vais a

    la Porte des Champs ou il y a le bureau de la Cie-

    On traverse de nouveau verdun passe pres la Citadelle

    Il y ala manutention on sort part la porte Neuve.

    On passe a nouveau la zone dangereuse. Regret

    Balecourt et Bois des sartelles. Le soir flotte. Le 7 on

    est sans nouvelles de la 2e section de la Cie. Les boches ont attaque

    à 11h du matin il y avait le 2e Bataillon et la Cie en ligne.

    Les Boches ont pris les tranchées une contre attaque les a repoussés

    on a retrouvé les pièces de la Cie Mitrailleuse mais sans poilus

    Sont ils prisonniers ou zigouillés. sont disparus. Soit

    disant que l'effectif de la Cie serait de 29. Le s. Lieutenent Deville

    est disparu. Le regiment est tres éprouvé. Il resterait 650 hommes

    au regiment. on parle de releve. La classe 16 est venut comme baptême

    de feu. On s attend au depart. Le 10 Mai. Il n a plus que 2

    pièces de Mitrailleuses en ligne ça represente une section c est le reste

    de la Cie. Tout le reste sans nouvelles. Le soir on a eté

    voir descendra la saucisse c'est un fourbis. Le 11 rien de nou-

    veau. Il y a des poilus des attaques des 7 et 8 qui etaient descendus

    dans les ambulances pour se reposer qui remontent. C est triste car

    ils ne sont pas gais. 12 Mai. Toujours question de depart. - On

    parle de monter une forge à la Mitraille il y a forge et enclume dejà

    13- Le depart se confirme la brigade est relevée. C'est la 47e division

    qui vient. Le Regiment descends au bois du Villy ce soir. Peut etre

    n'ira-t on pas loin malheureusement. <on verra bien. Je pars

    a 6h1/2 pour Verdun. Je passe Ballecourt, Glorieux, Verdun gard















  • November 10, 2018 20:08:07 Nicole SWYNGHEDAUW

    ..Page de gauche.

    On va a la porte de la Chausse et de la je vais a

    la Porte des Champs ou il y a le bureau de la Cie-

    On traverse de nouveau verdun passe pres la Citadelle

    Il y ala manutention on sort part la porte Neuve.

    On passe a nouveau la zone dangereuse. Regret

    Balecourt et Bois des sartelles. Le soir flotte. Le 7 on

    est sans nouvelles de la 2e section de la Cie. Les boches ont attaque

    à 11h du matin il y avait le 2e Bataillon et la Cie en ligne.

    Les Boches ont pris les tranchées une contre attaque les a repoussés

    on a retrouvé les pièces de la Cie Mitrailleuse mais sans poilus

    Sont ils prisonniers ou zigouillés. sont disparus. Soit

    disant que l'effectif de la Cie serait de 29. Le s. Lieutenent Deville

    est disparu. Le regiment est tres éprouvé. Il resterait 650 hommes

    au regiment. on parle de releve. La classe 16 est venut comme baptême

    de feu. On s attend au depart. Le 10 Mai. Il n a plus que 2

    pièces de Mitrailleuses en ligne ça represente une section c est le reste

    de la Cie. Tout le reste sans nouvelles. Le soir on a eté

    voir descendra la saucisse c'est un fourbis. Le 11 rien de nou-

    veau. Il y a des poilus des attaques des 7 et 8 qui etaient descendus

    dans les ambulances pour se reposer qui remontent. C est triste car

    ils ne sont pas gais. 12 Mai. Toujours question de depart. - On

    parle de monter une















  • November 10, 2018 20:01:26 Nicole SWYNGHEDAUW

    ..Page de gauche.

    On va a la porte de la Chausse et de la je vais a

    la Porte des Champs ou il y a le bureau de la Cie-

    On traverse de nouveau verdun passe pres la Citadelle

    Il y ala manutention on sort part la porte Neuve.

    On passe a nouveau la zone dangereuse. Regret

    Balecourt et Bois des sartelles. Le soir flotte. Le 7 on

    est sans nouvelles de la 2e section de la Cie. Les boches ont attaque

    à 11h du matin il y avait le 2e Bataillon et la Cie en ligne.

    Les Boches ont pris les tranchées une contre attaque les a repoussés

    on a retrouvé les pièces de la Cie Mitrailleuse mais sans poilus

    Sont ils prisonniers ou zigouillés. sont disparus. Soit

    disant que l'effectif de la Cie serait de 29. Le s. Lieutenent Deville

    est disparu.
















Description

Save description
  • 49.1459059||5.340699||

    Regret (Verdun)

  • 49.135194||5.309475||

    Baleycourt (Verdun)

  • 49.1089134||5.2572579||

    Nixeville-Blercourt, Meuse, France

  • 49.082626||5.254004||

    Souhesme-la-Grande, Meuse, France

  • 49.0715549||5.263642||

    Vadelaincourt, Meuse, France

  • ||||

    Fleury

  • 48.967599||5.191763||

    Beauzée-sur-Aire (Beausite), Meuse, France

  • 48.963823633483024||5.217812613952674||

    Amblaincourt, Meuse, France

  • 48.919346||5.241571||

    Erize-la-Petite, Meuse, France

  • 48.936032||5.242508||

    Courcelles-sur-Aire, Meuse, France

  • 44.75855699999999||4.989868999999999||

    Eurre, Drôme, France

    ||1
Location(s)
  • Story location Eurre, Drôme, France
  • Document location Regret (Verdun)
  • Additional document location Baleycourt (Verdun)
  • Additional document location Nixeville-Blercourt, Meuse, France
  • Additional document location Souhesme-la-Grande, Meuse, France
  • Additional document location Vadelaincourt, Meuse, France
  • Additional document location Fleury
  • Additional document location Beauzée-sur-Aire (Beausite), Meuse, France
  • Additional document location Amblaincourt, Meuse, France
  • Additional document location Erize-la-Petite, Meuse, France
  • Additional document location Courcelles-sur-Aire, Meuse, France
Login and add location


ID
21694 / 255229
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
Archives départementales de la Drôme
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/


May 7, 1916 – May 15, 1916
Login to edit the languages
  • Français

Login to edit the fronts
  • Western Front

Login to add keywords
  • Trench Life

Login and add links

Notes and questions

Login to leave a note