Carnet de guerre de Louis Le Beslour, item 15

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

aller mettre en batterie dans la Somme, plateau de Gentelles, c'est dur on y soutient les attaques de Hangard-en-Santerre, on a plusieurs tués: Lecoq, Jean Bart, Bourenel, et blessé: Péron, pour moi je suis blessé le 27 Avril et évacué aussitôt sur Crèvecoeur (Oise), où de là je prends le train pour Angoûlême (Charente). je reste à l'hôpital jusqu'au 17 Mai. ce jour-là je m'en vais en convalescence de 10 jours, après je rejoins ma Batterie qui soutient les attaques allemande dans l'Aisne: il y a plusieurs morts: lieutenant Goudougnan, Boullay, Blotal Le Couédie, Gausserand et une 


quinzaine de blessés. je suis rentré à ma Batterie le 6 Juin on reste en position encore une quinzaine de jours, ensuite on est relevé, on fait étape et on cantonne à Bets, le lendemain, nouvelle étape, on cantonne à Survillers, on y reste jusqu'au lendemain soir. de là, on veut embarquer à Louvre, près Paris, on est un jour et une nuit dans le train et on débarque dans la Meuse. on s'en vient cantonner à Stainville où qu'on reste 2 jours. de là on fait 2 étapes pour venir à Beauzée où qu'on reste 6 jours. je pars en perm. de là

Transcription saved

aller mettre en batterie dans la Somme, plateau de Gentelles, c'est dur on y soutient les attaques de Hangard-en-Santerre, on a plusieurs tués: Lecoq, Jean Bart, Bourenel, et blessé: Péron, pour moi je suis blessé le 27 Avril et évacué aussitôt sur Crèvecoeur (Oise), où de là je prends le train pour Angoûlême (Charente). je reste à l'hôpital jusqu'au 17 Mai. ce jour-là je m'en vais en convalescence de 10 jours, après je rejoins ma Batterie qui soutient les attaques allemande dans l'Aisne: il y a plusieurs morts: lieutenant Goudougnan, Boullay, Blotal Le Couédie, Gausserand et une 


quinzaine de blessés. je suis rentré à ma Batterie le 6 Juin on reste en position encore une quinzaine de jours, ensuite on est relevé, on fait étape et on cantonne à Bets, le lendemain, nouvelle étape, on cantonne à Survillers, on y reste jusqu'au lendemain soir. de là, on veut embarquer à Louvre, près Paris, on est un jour et une nuit dans le train et on débarque dans la Meuse. on s'en vient cantonner à Stainville où qu'on reste 2 jours. de là on fait 2 étapes pour venir à Beauzée où qu'on reste 6 jours. je pars en perm. de là


Transcription history
  • April 24, 2017 15:44:14 Mazarine Ka

    aller mettre en batterie dans la Somme, plateau de Gentelles, c'est dur on y soutient les attaques de Hangard-en-Santerre, on a plusieurs tués: Lecoq, Jean Bart, Bourenel, et blessé: Péron, pour moi je suis blessé le 27 Avril et évacué aussitôt sur Crèvecoeur (Oise), où de là je prends le train pour Angoûlême (Charente). je reste à l'hôpital jusqu'au 17 Mai. ce jour-là je m'en vais en convalescence de 10 jours, après je rejoins ma Batterie qui soutient les attaques allemande dans l'Aisne: il y a plusieurs morts: lieutenant Goudougnan, Boullay, Blotal Le Couédie, Gausserand et une 


    quinzaine de blessés. je suis rentré à ma Batterie le 6 Juin on reste en position encore une quinzaine de jours, ensuite on est relevé, on fait étape et on cantonne à Bets, le lendemain, nouvelle étape, on cantonne à Survillers, on y reste jusqu'au lendemain soir. de là, on veut embarquer à Louvre, près Paris, on est un jour et une nuit dans le train et on débarque dans la Meuse. on s'en vient cantonner à Stainville où qu'on reste 2 jours. de là on fait 2 étapes pour venir à Beauzée où qu'on reste 6 jours. je pars en perm. de là


  • April 24, 2017 15:43:13 Mazarine Ka

    aller mettre en batterie dans la Somme, plateau de GEntelles, c'est dur on y soutient les attaques de Hangard-en-Santerre, on a plusieurs tués: Lecoq, Jean Bart, Bourenel, et blessé: Péron, pour moi je suis blessé le 27 Avril et évacué aussitôt sur Crèvecoeur (Oise), où de là je prends le train pour Angoûlême (Charente). je reste à l'hôpital jusqu'au 17 Mai. ce jour-là je m'en vais en convalescence de 10 jours, après je rejoins ma Batterie qui soutient les attaques allemande dans l'Aisne: il y a plusieurs morts: lieutenant Goudougnan, Boullay, Blotal Le Couédie, Gausserand et une 


    quinzaine de blessés. je suis rentré à ma Batterie le 6 Juin on reste en position encore une quinzaine de jours, ensuite on est relevé, on fait étape et on cantonne à Bets, le lendemain, nouvelle étape, on cantonne à Survillers, on y reste jusqu'au lendemain soir. de là, on veut embarquer à Louvre, près Paris, on est un jour et une nuit dans le train et on débarque dans la Meuse. on s'en vient cantonner à Stainville où qu'on reste 2 jours. de là on fait 2 étapes pour venir à Beauzée où qu'on reste 6 jours. je pars en perm. de là


Description

Save description
  • 49.84473||2.457594||

    Gentelles

  • 49.099034||2.542967||

    Survillers

  • 48.65368||5.184769||

    Stainville

  • 47.218371||-1.553621000000021||

    ||1
Location(s)
  • Story location
  • Document location Gentelles
  • Additional document location Survillers
  • Additional document location Stainville


ID
18385 / 245034
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
Monique AGENAIS
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/




  • Trench Life



Notes and questions

Login to leave a note