Carnet de guerre de Louis Le Beslour, item 3

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

qu'à commencer pour nous la retraite de Belgique, nous avons reculer d'une dizaine de Kilom., le lendemain, nouveau mouvement de recul, nous repassons la frontière le 25 août vers  Hirson, le lendemain 26 Août nous reculons encore jusqu'à Origny-sur-Aisne (Aisne) où est le quartier général, le 27 Août on s'en va coucher à  Plomion, toujours dans l'Aisne,le 28 Août on couche non loin des Allemands le soir on a alerte à 8 h, mais on ne part que le lendemain matin 29 Août à 4 h. Ce jour là se livre le combat de Sains-Richaumon[t] on arrive à se mettre en batterie à 7 h 1/2, on commence le feu à 10 h jusqu'à 2 h, à ce moment là on recule de 4 Kilom., puis à 5 h on ravance pour tirer jusqu'à la nuit, on couche en position et le lendemain 30 Août à 4 h du matin le feu recommençait vers 10 h la canonnade cessa les Prussiens ayant reculé et le 4e Corps ayant pris notre place, pour nous on se retire et on couche à Voyennes, on a alerte le lendemain 31 Août à 2 h, on s'en va cantonner un peu plus loin, puis on repart le soir à 6 h, pour marcher toute la nuit et toute la journée du lendemain 1er Septembre, on passe par Sissonne et le camp et on

Transcription saved

qu'à commencer pour nous la retraite de Belgique, nous avons reculer d'une dizaine de Kilom., le lendemain, nouveau mouvement de recul, nous repassons la frontière le 25 août vers  Hirson, le lendemain 26 Août nous reculons encore jusqu'à Origny-sur-Aisne (Aisne) où est le quartier général, le 27 Août on s'en va coucher à  Plomion, toujours dans l'Aisne,le 28 Août on couche non loin des Allemands le soir on a alerte à 8 h, mais on ne part que le lendemain matin 29 Août à 4 h. Ce jour là se livre le combat de Sains-Richaumon[t] on arrive à se mettre en batterie à 7 h 1/2, on commence le feu à 10 h jusqu'à 2 h, à ce moment là on recule de 4 Kilom., puis à 5 h on ravance pour tirer jusqu'à la nuit, on couche en position et le lendemain 30 Août à 4 h du matin le feu recommençait vers 10 h la canonnade cessa les Prussiens ayant reculé et le 4e Corps ayant pris notre place, pour nous on se retire et on couche à Voyennes, on a alerte le lendemain 31 Août à 2 h, on s'en va cantonner un peu plus loin, puis on repart le soir à 6 h, pour marcher toute la nuit et toute la journée du lendemain 1er Septembre, on passe par Sissonne et le camp et on


Transcription history
  • April 21, 2017 11:10:55 Mazarine Ka

    qu'à commencer pour nous la retraite de Belgique, nous avons reculer d'une dizaine de Kilom., le lendemain, nouveau mouvement de recul, nous repassons la frontière le 25 août vers  Hirson, le lendemain 26 Août nous reculons encore jusqu'à Origny-sur-Aisne (Aisne) où est le quartier général, le 27 Août on s'en va coucher à  Plomion, toujours dans l'Aisne,le 28 Août on couche non loin des Allemands le soir on a alerte à 8 h, mais on ne part que le lendemain matin 29 Août à 4 h. Ce jour là se livre le combat de Sains-Richaumon[t] on arrive à se mettre en batterie à 7 h 1/2, on commence le feu à 10 h jusqu'à 2 h, à ce moment là on recule de 4 Kilom., puis à 5 h on ravance pour tirer jusqu'à la nuit, on couche en position et le lendemain 30 Août à 4 h du matin le feu recommençait vers 10 h la canonnade cessa les Prussiens ayant reculé et le 4e Corps ayant pris notre place, pour nous on se retire et on couche à Voyennes, on a alerte le lendemain 31 Août à 2 h, on s'en va cantonner un peu plus loin, puis on repart le soir à 6 h, pour marcher toute la nuit et toute la journée du lendemain 1er Septembre, on passe par Sissonne et le camp et on


  • April 11, 2017 18:49:35 Suzanne Assenat

    qu'a commencer pour nous la retraite de Belgique, nous avons reculer d'une dizaine de Kilom., le lendemain, nouveau mouvement de recul, nous repassons la frontière le 25 août vers  Hirson , le lendemain 26 Août nous reculons encore jusqu'à Origny-sur-Aisne (Aisne) où est le quartier général, le 27 Août on s'en va coucher à  Plomion, toujours dans l'Aisne,le 28 Août on couche non loin des Allemands le soir on a alerte à 8 h, mais on ne part que le lendemain matin 29 Août à 4 h. Ce jour là se livre le combat de Sains-Richaumon[t] on arrive à se mettre en batterie à 7 h 1/2, on commence le feu à 10 h jusqu'à 2 h, à ce moment là on recule de 4 Kilom., puis à 5 h on ravance pour tirer jusqu'à la nuit, on couche en position et le lendemain 30 Août à 4 h du matin le feu recommençait vers 10 h la canonnade cessa les Prussiens ayant reculé et le 4e Corps ayant pris notre place, pour nous on se retire et on couche à Voyennes, on a alerte le lendemain 31 Août à 2 h, on s'en va cantonner un peu plus loin, puis on repart le soir à 6 h, pour marcher toute la nuit et toute la journée du lendemain 1er Septembre, on passe par Sissonne et le camp et on


  • April 11, 2017 18:43:09 Suzanne Assenat

    qu'a commencer pour nous la retraite de Belgique, nous avons reculer d'une dizaine de Kilom., le lendemain, nouveau mouvement de recul, nous repassons la frontière le 25 août vers  Hirson , le lendemain 26 août nous reculons encore jusqu'à Origny-sur-Aisne (Aisne) où est le quartier général, le 27 août on s'en va coucher à


Description

Save description
  • 47.218371||-1.553621000000021||

    ||1
Location(s)
  • Story location
Login and add location


ID
18385 / 245022
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
Monique AGENAIS
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/


Login to edit the languages

Login to edit the fronts

Login to add keywords
  • Trench Life

Login and add links

Notes and questions

Login to leave a note