Lettre à ses parents du 21 décembre 1914 - verso

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

Ce qui m'ennuie le plus c'est

que je ne reçois toujours pas

de vos nouvelles et je vous

assure que je trouve le

temps long, enfin je vis dans

l'espérance du lendemain, pourv??

pourvu que vous receviez les miennes

c'est le principal. Je vous écris cette

lettre du fond d'une tranchée

qui se trouve sur le bord de la route

de zonobez (Zonnebeke)  a Pachendal je suis

couché sur un peu de paille et

j'ai comme horizon le ciel.

Je ne sais pas si ça durera encore

longtemps, mais j'ai grand

peur hélas que nous ne ferons

pas les fêtes de Noël ensemble

comme nous en avions l'espoir

l'orsque j'était a Lamothe.

 

 

 

Transcription saved

Ce qui m'ennuie le plus c'est

que je ne reçois toujours pas

de vos nouvelles et je vous

assure que je trouve le

temps long, enfin je vis dans

l'espérance du lendemain, pourv??

pourvu que vous receviez les miennes

c'est le principal. Je vous écris cette

lettre du fond d'une tranchée

qui se trouve sur le bord de la route

de zonobez (Zonnebeke)  a Pachendal je suis

couché sur un peu de paille et

j'ai comme horizon le ciel.

Je ne sais pas si ça durera encore

longtemps, mais j'ai grand

peur hélas que nous ne ferons

pas les fêtes de Noël ensemble

comme nous en avions l'espoir

l'orsque j'était a Lamothe.

 

 

 


Transcription history
  • February 11, 2017 22:17:32 Marie-Jo Lécuyer

    Ce qui m'ennuie le plus c'est

    que je ne reçois toujours pas

    de vos nouvelles et je vous

    assure que je trouve le

    temps long, enfin je vis dans

    l'espérance du lendemain, pourv??

    pourvu que vous receviez les miennes

    c'est le principal. Je vous écris cette

    lettre du fond d'une tranchée

    qui se trouve sur le bord de la route

    de zonobez (Zonnebeke)  a Pachendal je suis

    couché sur un peu de paille et

    j'ai comme horizon le ciel.

    Je ne sais pas si ça durera encore

    longtemps, mais j'ai grand

    peur hélas que nous ne ferons

    pas les fêtes de Noël ensemble

    comme nous en avions l'espoir

    l'orsque j'était a Lamothe.

     

     

     

  • February 11, 2017 22:17:12 Marie-Jo Lécuyer

    Ce qui m'ennuie le plus c'est

    que je ne reçois toujours pas

    de vos nouvelles et je vous

    assure que je trouve le

    temps long, enfin je vis dans

    l'espérance du lendemain, pourv??

    pourvu que vous receviez les miennes

    c'est le principal. Je vous écris cette

    lettre du fond d'une tranchée

    qui se trouve sur le bord de la route

    de zonobez (Zonnebeke)  a Pachendal je suis

    couché sur un peu de paille et

    j'ai comme horizon le ciel.

    Je ne sais pas si ça durera encore

    longtemps, mais j'ai grand

    peur hélas que nous ne ferons

    pas les fêtes de Noël ensemble

    comme nous en avions l'espoir

    l'orsque j'était à Lamothe.

     

     

     


  • February 2, 2017 20:15:27 Marie-Jo Lécuyer

    Ce qui m'ennuie le plus c'est

    que je ne reçois toujours pas

    de vos nouvelles et je vous

    assure que je trouve le

    temps long, enfin je vis dans

    l'espérance du lendemain, pourv??

    pourvu que vous receviez les miennes

    c'est le principal. Je vous écris cette

    lettre du fond d'une tranchée

    qui se trouve sur le bord de la route

    de zonobez (Zonnebeke)  à Pachendal je suis

    couché sur un peu de paille et

    j'ai comme horizon le ciel.

    Je ne sais pas si ça durera encore

    longtemps, mais j'ai grand

    peur hélas que nous ne ferons

    pas les fêtes de Noël ensemble

    comme nous en avions l'espoir

    l'orsque j'était à Lamothe.

     

     

     


  • December 29, 2016 20:41:02 David Gadiou (FR)

    Ce qui m'ennuie le plus c'est

    que je ne reçois toujours pas

    de vos nouvelles et je vous

    assure que je trouve le

    temps long, enfin je vis dans

    l'espérance du lendemain, pourv???

    pourvu que vous receviez les miennes

    c'est le principal. Je vous écris cette

    lettre du fond d'une tranchée

    qui se trouve sur le bord de la route

    de zonobez .Zonnebeke..  a Pachendal je suis

    couché sur un peu de paille et

    j'ai comme horizon le ciel.

    Je ne sais pas si ça durera encore

    longtemps, mais j'ai grand

    peur hélas que nous ne ferons

    pas les fêtes de Noël ensemble

    comme nous en avions l'espoir

    l'orsque j'était à Lamothe.

     

     

     


  • December 17, 2016 23:40:49 Marie-Jo Lécuyer

    Ce qui m'ennuie le plus c'est

    que je ne reçois toujours pas

    de vos nouvelles et je vous

    assure que je trouve le

    temps long, enfin je vis dans

    l'espérance du lendemain,

    pourvu que vous receviez les miennes

    c'est le principal. Je vous écris cette

    lettre du fond d'une tranchée

    qui se trouve sur le bord de la route

    de zonobez .Zonnebeke..  a Pachendal je suis

    couché sur un peu de paille et

    j'ai comme horizon le ciel.

    Je ne sais pas si ça durera encore

    longtemps, mais j'ai grand

    peur hélas que nous ne ferons

    pas les fêtes de Noël ensemble

    comme nous en avions l'espoir

    quand j'étais à Lamothe.

     

     

     


  • December 16, 2016 19:14:09 Marie-Jo Lécuyer

    Ce qui m'ennuie le plus c'est

    que je ne reçois toujours pas

    de vos nouvelles et je vous

    assure que je trouve le

    temps long, enfin je vis dans

    l'espérance du lendemain,

    pourvu que vous receviez les miennes

    c'est le principal. Je vous écris cette

    lettre du fond d'une tranchée

    qui se trouve sur le bord de la route

    de zonobez... a Pachendal je suis

    couché sur un peu de paille et

    j'ai comme horizon le ciel.

    Je ne sais pas si ça durera encore

    longtemps, mais j'ai grand

    peur hélas que nous ne ferons

    pas les fêtes de Noël ensemble

    comme nous en avions l'espoir

    quand j'étais à Lamothe...

     

     


  • December 16, 2016 19:10:59 Marie-Jo Lécuyer

    Ce qui m'ennuie le plus c'est

    que je ne reçois toujours pas

    de vos nouvelles et je vous

    assure que je trouve le

    temps long, enfin je vis dans

    l'espérance du lendemain,

    pourvu que vous receviez les miennes

    c'est le principal. Je vous écris cette

    lettre du fond d'une tranchée

    qui se trouve sur le bord de la route

    de zonobez... a Pachendal je suis

    couché sur un peu de paille et

    j'ai comme horizon le ciel.

    Je ne sais pas si ça durera encore

    longtemps, mais j'ai grand

     

     

     


  • December 16, 2016 19:09:24 Marie-Jo Lécuyer

    Ce qui m'ennuie le plus c'est

    que je ne reçois toujours pas

    de vos nouvelles et je vous

    assure que je trouve le

    temps long, enfin je vis dans

    l'espérance du lendemain,

    pourvu que vous receviez les miennes

    c'est le principal. Je vous écris cette

    lettre du fond d'une tranchée

    qui se trouve sur le bord de la route

    de zonobez... a Pachendal je suis

    couché sur un peu de paille et

     

     


  • December 16, 2016 19:08:53 Marie-Jo Lécuyer

    Ce qui m'ennuie le plus c'est

    que je ne reçois toujours pas

    de vos nouvelles et je vous

    assure que je trouve le

    temps long, enfin je vis dans

    l'espérance du lendemain,

    pourvu que vous receviez les miennes

    c'est le principal. Je vous écris cette

    lettre du fond d'une tranchée

    qui se trouve sur le bord de la route

    de zonobez... a Pachendal je suis

    couxhé sur un peu de paille et

     

     


  • December 16, 2016 19:08:21 Marie-Jo Lécuyer

    Ce qui m'ennuie le plus c'est

    que je ne reçois toujours pas

    de vos nouvelles et je vous

    assure que je trouve le

    temps long, enfin je vis dans

    l'espérance du lendemain,

    pourvu que vous receviez les miennes

    c'est le principal. Je vous écris cette

    lettre du fond d'une tranchée

    qui se trouve sur le bord de la route

    de zonobez... a Pachendal je suis

     

     


  • December 16, 2016 19:05:54 Marie-Jo Lécuyer

    Ce qui m'ennuie le plus c'est

    que je ne reçois toujours pas

    de vos nouvelles et je vous

    assure que je trouve le

    temps long, enfin je vis dans

    l'espérance du lendemain,

    pourvu que vous receviez les miennes

    c'est le principal. Je vous écris cette

    lettre du fond d'une tranchée

     

     


  • December 16, 2016 19:04:20 Marie-Jo Lécuyer

    Ce qui m'ennuie le plus c'est

    que je ne reçois toujours pas

    de vos nouvelles et je vous

    assure que je trouve le

    temps long, enfin je vis dans

    l'espérance du lendemain,

    pourvu que vous receviez les miennes

    c'est le principal.

     


  • December 16, 2016 19:03:13 Marie-Jo Lécuyer

    Ce qui m'ennuie le plus c'est

    que je ne reçois toujours pas

    de vos nouvelles et je vous

    assure que je trouve le

    temps long, enfin je vis dans

     

     


Description

Save description
  • 50.872561980357986||2.9864603980469155||

    Zonnebeke

  • 50.900447697594366||3.020878504126017||

    Passchendaele

Location(s)
  • Document location Zonnebeke
  • Additional document location Passchendaele


ID
11380 / 116604
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
Bernard Capot
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/



  • Western Front

  • Trench Life



Notes and questions

Login to leave a note