"Le Drapeau pris à l'ennemi" (2/3) ou faits d'armes d'un enfant de Paris infiltré sur le front pour venger son père mort au combat.

Edit transcription:
...
Transcription saved
Enhance your transcribing experience by using full-screen mode

Transcription

You have to be logged in to transcribe. Please login or register and click the pencil-button again

                               Refrain :                                 Quand je vis la bataille

Je songeais : c'est bien beau

Et malgré la mitraille

Je guettais ce drapeau

3me

Le coeur chagrin seul je restais sans armes

Et je voulais aussi verser mon sang

Lorsqu'un soldat eût pitié de mes larmes

Et prés de lui m'accueillit dans le rang

Tout enflammé par l'odeur de la poudre

Bravant la mort j'arrivai le premier

Puis revenant, aussi prompt que la foudre

Je rapportai ce drapeau prisonnier

Refrain :

Mon coeur tremble et trésaille

Songeant que c'est bien beau

D'avoir vu la bataille

Et de prendre un drapeau

4me

Le chef me dit : veux-tu que je t'engage

Tu marcheras parmi les plus vaillants

Puis il reprit : "Dis-moi quel est ton âge ?

- Et d'un ton fier je répondis : "Treize ans

Je veux servir notre France chérie

Transcription saved

                               Refrain :                                 Quand je vis la bataille

Je songeais : c'est bien beau

Et malgré la mitraille

Je guettais ce drapeau

3me

Le coeur chagrin seul je restais sans armes

Et je voulais aussi verser mon sang

Lorsqu'un soldat eût pitié de mes larmes

Et prés de lui m'accueillit dans le rang

Tout enflammé par l'odeur de la poudre

Bravant la mort j'arrivai le premier

Puis revenant, aussi prompt que la foudre

Je rapportai ce drapeau prisonnier

Refrain :

Mon coeur tremble et trésaille

Songeant que c'est bien beau

D'avoir vu la bataille

Et de prendre un drapeau

4me

Le chef me dit : veux-tu que je t'engage

Tu marcheras parmi les plus vaillants

Puis il reprit : "Dis-moi quel est ton âge ?

- Et d'un ton fier je répondis : "Treize ans

Je veux servir notre France chérie


Transcription history
  • September 16, 2017 11:01:29 Elise Bideau

                                   Refrain :                                 Quand je vis la bataille

    Je songeais : c'est bien beau

    Et malgré la mitraille

    Je guettais ce drapeau

    3me

    Le coeur chagrin seul je restais sans armes

    Et je voulais aussi verser mon sang

    Lorsqu'un soldat eût pitié de mes larmes

    Et prés de lui m'accueillit dans le rang

    Tout enflammé par l'odeur de la poudre

    Bravant la mort j'arrivai le premier

    Puis revenant, aussi prompt que la foudre

    Je rapportai ce drapeau prisonnier

    Refrain :

    Mon coeur tremble et trésaille

    Songeant que c'est bien beau

    D'avoir vu la bataille

    Et de prendre un drapeau

    4me

    Le chef me dit : veux-tu que je t'engage

    Tu marcheras parmi les plus vaillants

    Puis il reprit : "Dis-moi quel est ton âge ?

    - Et d'un ton fier je répondis : "Treize ans

    Je veux servir notre France chérie


Description

Save description
  • 47.963255||6.837983200000053||

  • 48.477514||6.314137399999936||

    Bayon

    ||1
Location(s)
  • Story location Bayon
  • Document location
Login and add location


ID
10672 / 105109
Source
http://europeana1914-1918.eu/...
Contributor
Françoise Ena-Hautem, petite-fille d'Eugène Gauvain
License
http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/


Login to edit the languages
  • Français

Login to edit the fronts
  • Western Front

Login to add keywords
  • Propaganda
  • Recruitment and Conscription
  • Trench Life

Login and add links

Notes and questions

Login to leave a note